Vaches et gaz à effet de serre

Proposé par
le
dans
  • aucune catégorie

Le bétail (dont les vaches en grande majorité) produisent plus de gaz à effet de serre que le secteur du transport en équivalent CO². Les vaches éructent du méthane et produiraient 37 % des émissions mondiales de ce gaz à effet de serre liées aux activités humaines. Elles contribueraient ainsi au réchauffement global de la planète à hauteur de 3 à 5%.

C'est un rapport de l'organisation mondiale pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) qui indique ces chiffres étonnants, qui ont pour but d'alerter le monde sur les dangers de l'élevage intensif pour l'environnement.


Tous les commentaires (68)

a écrit : Euh comment dire ! Il y a un petit raccourci !

En fait tu as raison les vaches produisent du méthanes et participe a l’augmentation de l’effet de serre (comme nous). Cependant en comparant avec le transport, tu oublie une donnée importante, l’émission de CO2 est calculé pour le transport uniquement à l’émi
ssion de CO2 créé durant la combustion du carburant et il est important d’ajouter :
- L’émission de la phase prospection de ce carburant
- L’émission de la phase d’extraction
- L’émission de la phase transport
- L’émission de la phase transformation ….
- ………
- ….
- Et même jusqu'à l’émission de la création de l’outil de transport (2 roues, voitures, bus…)

Cette erreur monumentale est en cours de correction par les chercheurs.
Afficher tout
C'est très juste ce que tu dis !
les média ont tendance à faire plein de raccourcis dans ce genre. alors que le problème ne se situe pas uniquement là, il est global. tout et lié. après bien entendu il peut être très fastidieux (voir impossible) de prendre tout les implications en compte pour le calcul voulu.

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour remédier aux émissions de méthane par l'éructation des vaches, une équipe de (farfelus) scientifiques australiens essaie d'introduire des bactéries présentes dans l'organisme du kangourou dans celui des bovins.
En effet, la digestion chez les kangourous ne produit pas de méthane, ce qui est dû a la présence de certaines bactéries produisant, a la place, des gaz acides a risque moindre pour l'effet de serre.
On imagine donc que les scientifiques trouveront sûrement un jour un "vaccin" contre les flatulences et éructations des vaches et moutons...
C'était la minute Frankenstein du jour ;-)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Contrairement aux idées reçues ce n'est pas la flatulence mais la digestion de la vache qui produit du CO2 ! "Il éructe de joie..."
- Il exulte, ça suffira.
(©Les Inconnus)

Comme certains l'on dit le problème c'est surtout la façon dont les vaches sont élevées. Après il est possible de faire de la méthanisation dans les exploitations mais ça a un coût que tous agriculteurs ne peuvent peut-être pas assumer. Sinon le mieux c'est de privilégier l'agriculture extensive où les bouses sont utilisées comme engrais et où les vaches sont libres d'éructer quand elles en ont besoin.
Et puis il y a toujours eu des vaches sur terre, qu'elles soient domestiques ou non, et elles n'ont pas décidé récemment d'émettre du méthane donc je pense que l'homme n'est pas tout à fait innocent dans tout ça !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Justement on NE sais PAS si l'homme a un impact suffisament important sur le rechauffement climatique pour être la source. C'est bien plus compliqué qu'un rapport CO2 absorbé/rejeté. Je te conseille de lire le 5 ème rapport du Giec, ca t'éviterait de dire de monumentales conneries. :)

Posté le

android

(0)

Répondre

Faut bien rappeler que tout ceci : tout ce qui touche a la part de l'homme dans le réchauffement climatique (qui lui existe bel et bien) est hypothétique..

Oui, il y a un réchauffement qui fait partie d'une "suite" de réchauffements du climat de la terre qui se produisent tous les 100 000 ans .

La part de l'homme reste elle a définir, et certes la position des Climatologues (qui d'ailleurs étaient considérés comme des scientifiques de comptoir il y a encore 30 ans) est l'homme y joue un rôle important.

Néanmoins, bcp de scientifiques (dont beaucoup sont ceux qui ont découvert le réchauffement climatique) évaluent la part de l'homme dans le rejet de CO2 a moins de 1% .. (Qqch comme 0,1% si je me souviens bien, mais je ne suis pas sur de ce chiffre) .

Par ailleurs, dans l'histoire du climat, la terre a déjà été bcp plus froid ... Mais aussi bcp plus chaud ! Et par conséquent le niveau de la mer a déjà été bcp plus haut !

a écrit : Faut bien rappeler que tout ceci : tout ce qui touche a la part de l'homme dans le réchauffement climatique (qui lui existe bel et bien) est hypothétique..

Oui, il y a un réchauffement qui fait partie d'une "suite" de réchauffements du climat de la terre qui se produisent tous les 100
000 ans .

La part de l'homme reste elle a définir, et certes la position des Climatologues (qui d'ailleurs étaient considérés comme des scientifiques de comptoir il y a encore 30 ans) est l'homme y joue un rôle important.

Néanmoins, bcp de scientifiques (dont beaucoup sont ceux qui ont découvert le réchauffement climatique) évaluent la part de l'homme dans le rejet de CO2 a moins de 1% .. (Qqch comme 0,1% si je me souviens bien, mais je ne suis pas sur de ce chiffre) .

Par ailleurs, dans l'histoire du climat, la terre a déjà été bcp plus froid ... Mais aussi bcp plus chaud ! Et par conséquent le niveau de la mer a déjà été bcp plus haut !
Afficher tout
Tu oublies de dire dans ton commentaire que c'est un changement climatique extrêmement rapide. Ce qui aurait du prendre plusieurs centaines d'années (voir milliers) en prends quelques décennies.
Le niveau de la mer a déjà été plus haut, je ne le sais pas. Mais pas dans derniers millénaires en tout cas. Et là la donne est diamétralement opposée. Du fait que les côtes sont aujourd'hui habité. En 100 ans la mer est montée de 20 cm.
Mais certains diront : c'est rien 20 cm. C'est extrêmement grave. Tout simplement car 20cm, sur des milliers de km carré, lors d'un tsunami ou autre, l'ampleur est tout de suite différente si vous voyez ce que je veux dire..
Et il a été prouvé que l'homme est la principale source d'émissions de CO2 mais pas seulement. (Va voir le rapport du GIEC qui est une méta-analyse de dizaines d'équipes de part le monde qui n'ont rien à voir).
La terre a été bcp plus froide je te le concède. Bcp plus chaude aussi. Mais la terre n'était pas habité comme aujourd'hui. Et c'était il y a des millions d'années. Aujourd'hui on a atteint un niveau de carbone atmosphérique JAMAIS atteint dan l'histoire de la terre (cf le rapport).
D'ailleurs le rapport contient des données de labo divers. Et de fait il font apparaître les différente prévisions sur leurs courbes (de la plus pessimistes à la plus optimistes).
S'adapter sur quelques années à un réchauffement qui aurait du se produire en plus de centaines d'années, c'est difficile pour une espèce comme nous depandante de son environnement. Surtout avec tout ce qui va avec nos activités.. (3/4 des espèces disparu en 2050 -voir toutes les études scientifiques sur le sujet-, des taux de carbone jamais atteint, des famines sur presque 1 milliards d'être humain, 2% de la population qui détient 80% de la richesse mondiale, etc etc...)

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour info
Éructer c'est rotter
Flatuler c'est péter ;)

a écrit : Je rapelle que c'est l'Homme qui élêve les vaches ainsi, et que c'est principalement à cause de l'Homme qu'il y aurait un réchauffement(bien que les médias en font beaucoup trop). La faute reviens donc sur nous et n'essayez pas de la rejetter sur les vaches qui ont autant le droit de vivre que nous. N'oublions pas que si il y existe un élevage intensif comme aujourd'hui, c'est parce que la demande est bien là, et je pense qu'elle ne fera qu'augmenter. Mais ce n'est pas le bétail le plus gros pollueur, mais bien l'Homme et ses industries. Après, le diminution d'intensité d'élevage causera la hausse du prix de la viande il me semble... Afficher tout L'anecdote n'accuse en rien les animaux, mais leur mode d'élevage...

Si les vaches polluent autant les eaux et l atmosphère a cause de leurs déchets c parce que l'homme les forces à manger ce qui est mauvais pour leur santé pour les faire grossir.

Il y as d'ailleurs une video appelé "le jugement" basés sur le dangers de l elevage, le lait et la guerre.(une pièce où un millionaire se retrouve dans un tribunal gothique pendant 30 min)

J'aime pas les docu mais xelui là était super. Jvous le conseille;)

Posté le

android

(0)

Répondre

Et le pire c'est que la demande est en constante augmentation puisque nous sommes de plus en plus nombreux sur terre....

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Sa c'est vie dans home !!! Et ne vou tromper pas elle ne Pete pas elle rote! Du au fermentation établie par leur trois estomac Les ruminants n'ont qu'un seul estomac: le rumen qui est divisé en 4 partie: panse, bonnet feuillet et caillette

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Éructer ne provient-il pas plutôt de la bouche ? En l'occurrence c'est de l'autre extrémité qu'il s'agit !
Qui connait notre contribution à nous pour le Méthane ?
Non. Les gaz émis par les vaches viennent bien de leurs éructations, pas de leurs pets.

À savoir qu'il nécessite environ 10 000 litres d'eau afin de pouvoir produire 1kilo de viande !! Bienvenue dans l'agro-alimentaire :)

C'est sûr que ce n'est pas rassurant à lire et ça fait asser flipper... :-(

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je rapelle que c'est l'Homme qui élêve les vaches ainsi, et que c'est principalement à cause de l'Homme qu'il y aurait un réchauffement(bien que les médias en font beaucoup trop). La faute reviens donc sur nous et n'essayez pas de la rejetter sur les vaches qui ont autant le droit de vivre que nous. N'oublions pas que si il y existe un élevage intensif comme aujourd'hui, c'est parce que la demande est bien là, et je pense qu'elle ne fera qu'augmenter. Mais ce n'est pas le bétail le plus gros pollueur, mais bien l'Homme et ses industries. Après, le diminution d'intensité d'élevage causera la hausse du prix de la viande il me semble... Afficher tout Oui bien sur ! Les vaches ont le droit d'être élevées dans ces conditions !
Si l'homme n'était pas habitué à consommer autant de produits animaliers, il n'y aurait pas tous ces problèmes...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Éructer ne provient-il pas plutôt de la bouche ? En l'occurrence c'est de l'autre extrémité qu'il s'agit !
Qui connait notre contribution à nous pour le Méthane ?
Comme il est bien précisé, la vache éructe, elle rote des gaz à effets de serre produits par cette digestion si particulière des ruminants. Elle pète aussi, mais ce n'est pas plus nocif que les flatulences émises par certains humains... Sources : conférence scientifique sur l'élevage bovin et... mon père !

Il y a une faute d'écriture, le 2 de l'oxygène doit être en indice, pas en exposant.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Manger moins de viande surtout quand on voit les conditions abattage et d'hygiène

a écrit : Je rapelle que c'est l'Homme qui élêve les vaches ainsi, et que c'est principalement à cause de l'Homme qu'il y aurait un réchauffement(bien que les médias en font beaucoup trop). La faute reviens donc sur nous et n'essayez pas de la rejetter sur les vaches qui ont autant le droit de vivre que nous. N'oublions pas que si il y existe un élevage intensif comme aujourd'hui, c'est parce que la demande est bien là, et je pense qu'elle ne fera qu'augmenter. Mais ce n'est pas le bétail le plus gros pollueur, mais bien l'Homme et ses industries. Après, le diminution d'intensité d'élevage causera la hausse du prix de la viande il me semble... Afficher tout D'après ce que j'ai compris c'est ce qu'ils dénnoncent aussi