Le syndrome de l'huitre

Proposé par
le

C'est tout à fait volontairement que les industriels ont rendu certains emballages de produits (tels que les CD) difficiles à ouvrir. Cela évite évidemment que l'on retire l'emballage pour voler le produit, mais plus étonnant, cela donne à l'acheteur une satisfaction lorsqu'il réussit à l'ouvrir une fois chez lui. Ce ressenti est bien connu en marketing et s'appelle le syndrome de l'huître.


Commentaires préférés (3)

Le marketing est une science qui fonctionne sur beaucoup d'éléments dont on n'a pas conscience quand on n'en a pas fait. J''en ai fait un peu au cours de mes études et c'est parfois assez effarant (pour ne pas dire cynique) de voir comme toutes nos réactions ont été étudiées, disséquées et passées au crible par d'autres.
Il y a tellement de choses sur lesquelles on peste au quotidien sans comprendre que ça a été prévu par d'autres (et attention, je ne dis pas que c'est bien, mais c'est comme ça)

Posté le

unknown

(373)

Répondre

Arf c'est marrant parce que moi ca a plutôt l'effet inverse les combines marketing... On parle des cd, je n'en achète plus car Ca me saoule de devoir me battre avec un emballage pour écouter un album excessivement cher stocké sur un support volontairement fragile... Ikea et leur parcours je ne connait même pas puisque quand j'y vais je sais ce que je veut et je passe de l'entrée a l'entrepôt directement. Les "packs dont un gratuit" qui sont en fait plus cher que le conditionnement inférieur sont aussi une preuve que les gens sont des moutons et que quand ils voit gratuit, ils achètent! Les mars, twix, etc sont toujours plus cher par 12 que par 4 (prix "au kilo" bien sur)... Tous des zombies...

Posté le

unknown

(255)

Répondre

Moi j adore recevoir un colis par la poste et l ouvrir. C'est tjr un moment magique (je parle d un truc que je me serais commandé hein pas une facture ou autre)

Posté le

unknown

(308)

Répondre


Tous les commentaires (111)

Tu parles d'une satisfaction!

Posté le

unknown

(20)

Répondre

Le marketing est une science qui fonctionne sur beaucoup d'éléments dont on n'a pas conscience quand on n'en a pas fait. J''en ai fait un peu au cours de mes études et c'est parfois assez effarant (pour ne pas dire cynique) de voir comme toutes nos réactions ont été étudiées, disséquées et passées au crible par d'autres.
Il y a tellement de choses sur lesquelles on peste au quotidien sans comprendre que ça a été prévu par d'autres (et attention, je ne dis pas que c'est bien, mais c'est comme ça)

Posté le

unknown

(373)

Répondre

Ca nous paraît probablement obscur, mais les américains et les anglais y sont très sensibles par exemple.

Posté le

unknown

(22)

Répondre

Comme le dit Philippe, c'est tout un mécanisme derrière nous. Par exemple quand on arrive dans une grande surface les cameras servent a empêcher les différents vols mais servent aussi a analyser le trajet que fait une certaine personne pour faire ses courses de rayon en rayon, et ainsi en fonction de cela, ils peuvent faire des réarrangements de rayons de manière a ce que ça soit encore plus un avantage commercial. (les cours de français de 1ère, ça peut toujours servir ^^ maintenant ne me demandez pas pourquoi on parlait de ça en français !).
Sinon bonne anecdote je ne savais point.

Posté le

unknown

(42)

Répondre

Big seller is watching you. Ce sont de véritables manipulateurs de l'inconscient ces gens la, dommage que ce soit pour le profit.

Posté le

unknown

(34)

Répondre

C'est une des raisons pour lesquelles je n'achète plus de musique sur les supports matériel. Je déteste toutes ces combines marketing et je ne m'étais jamais douté du coup de l'emballage qui est censé vous faire ressentir de la satisfaction à l'ouverture... D'ailleurs puisqu'on parle de ça par exemple je ne vais jamais à Ikea (ou Fly...) à cause de leur "parcours".

Posté le

unknown

(18)

Répondre

Super le concept... Pas étonnant que je n'affectionne pas les huitres!!!!

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Vous pensez que c est aussi le cas pour l opercule sur les pots de nutella?

Posté le

unknown

(73)

Répondre

Eric38 , c'est possible en tant que grande accro au nutella, c'est vrai que ca procure un certain plaisir. Très bonne anecdote !!!

Posté le

unknown

(7)

Répondre

c est assez effrayant. Si tout est a ce point disséqué... Rajoutez a ca un peu de programmation neuro linguistique et ca y est : sous contrôle total.

Posté le

unknown

(16)

Répondre

Pour les CD, j'utilise un cutter, pour le nutella, j'utilise l'ongle de mon pouce.
Quand je n'ai pas de cutter (genre, trop impatient d'écouter le CD), je gratte avec une clé au niveau de la tranche, ou alors je chauffe le plastique avec l'ongle de mon pouce aussi (au niveau de la rainure).
Ça simplifie la vie, d'avoir ses techniques ^^

Posté le

unknown

(14)

Répondre

Arf c'est marrant parce que moi ca a plutôt l'effet inverse les combines marketing... On parle des cd, je n'en achète plus car Ca me saoule de devoir me battre avec un emballage pour écouter un album excessivement cher stocké sur un support volontairement fragile... Ikea et leur parcours je ne connait même pas puisque quand j'y vais je sais ce que je veut et je passe de l'entrée a l'entrepôt directement. Les "packs dont un gratuit" qui sont en fait plus cher que le conditionnement inférieur sont aussi une preuve que les gens sont des moutons et que quand ils voit gratuit, ils achètent! Les mars, twix, etc sont toujours plus cher par 12 que par 4 (prix "au kilo" bien sur)... Tous des zombies...

Posté le

unknown

(255)

Répondre

Et la satisfaction, quand on achète la musique en mp3 et qu'on la met en route, ça s'appelle comment ? Le syndrome du double click ? ???

Posté le

unknown

(21)

Répondre

@mrfundevil Etant donné que je représente 75% du chiffre d'affaire du rayon confiserie de mon supermarché je peut t'affirmer que les twix sont moins cher par 12 que par 4.

Posté le

unknown

(62)

Répondre

Ben ils ont jamais pensé qu'un crétin comme moi a une fois reussi a percer le film plastique au cutter, mais également la boite plastique et le cd. Oui, j'etais un peu a cran ce jour la ...

Posté le

unknown

(35)

Répondre

C'est vrai qu'après la galère de l'emballage y'a la satisfaction de découvrir le CD et son livret. Mais bon hier, entre l'emballage du cd de Micahel Jackson et celui des chewing gum que je venais d'acheter, j'ai franchement plus galéré avec celui des chewing gum (qui en plus était dessiné de petites flèches rouges, genre ouverture facile, mais inexistante, rhaaa !)
?

Posté le

unknown

(13)

Répondre