Homicide, meurtre et assassinat sont bien différents

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Donc un assassinat est un meurtre et un homicide. Aussi vraisemblablement qu'un carré est un rectangle et un quadrilatère.

Posté le

android

(551)

Répondre

Je discrédite donc les séries américaines qui peuvent dire : "Le meurtrier a assassiné son frère involontairement"
Merci Michel et Michel

Ah très bien merci désormais je tuerai moins bête !


Tous les commentaires (101)

Au final les deux aboutissent à un tué...

Posté le

android

(12)

Répondre

Et quand on se suicide c'est un assassinat donc? Un meurtre avec préméditation!

Donc un assassinat est un meurtre et un homicide. Aussi vraisemblablement qu'un carré est un rectangle et un quadrilatère.

Posté le

android

(551)

Répondre

Je discrédite donc les séries américaines qui peuvent dire : "Le meurtrier a assassiné son frère involontairement"
Merci Michel et Michel

Et si on tue quelqu'un volontairement pour se défendre, par exemple on tue quelqu'un qui est sur le point de nous tirer dessus. C'est considéré comme un meurtre??

a écrit : Et quand on se suicide c'est un assassinat donc? Un meurtre avec préméditation! Le suicide n'a rien à voir là dedans... Si quelqu'un en arrive à ce stade, c'est pas non plus avec préméditation mais plutôt un acte de profond désespoir et je dirai (sur le coup) d'un acte totalement inconscient.
Le meurtre ou l'assassinat sont réfléchit (dans le sens où il y a eu réflexion).

Ah très bien merci désormais je tuerai moins bête !

a écrit : Le suicide n'a rien à voir là dedans... Si quelqu'un en arrive à ce stade, c'est pas non plus avec préméditation mais plutôt un acte de profond désespoir et je dirai (sur le coup) d'un acte totalement inconscient.
Le meurtre ou l'assassinat sont réfléchit (dans le sens où il y a eu réflexion).
Je crois que c'était ironique...

Ah donc je m'orienterai plus vers 1 meurtre c'est bien d'avoir une idée plus précise ;)

a écrit : Et si on tue quelqu'un volontairement pour se défendre, par exemple on tue quelqu'un qui est sur le point de nous tirer dessus. C'est considéré comme un meurtre?? C est un homicide mais la legitime defense sera mise en avant

Posté le

android

(18)

Répondre

Mais le résultat est bien le même...

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

Que nenni ! Ces "petites" nuances peuvent faire varier de dizaines d'années la peine de prison qui vient avec...

a écrit : Je discrédite donc les séries américaines qui peuvent dire : "Le meurtrier a assassiné son frère involontairement"
Merci Michel et Michel
Si c'est possible, si le meurtrier en question a été obligé de tuer son frère par quelqu'un d'autre , ça devient "involontaire" si il en a été contraint.

Et selon si vous avez commis un homicide/assassinat
Les peines encourues sont différentes:un assassinat est généralement punis de prison a perpétuité.Tandis que en fonction des circonstances de l'homicide les peines peuvent être réduite.

Posté le

android

(6)

Répondre

En gros quelqu'un qui pète les plombs et qui tue une personne au hasard encoure des charges moins importantes que quelqu'un qui cherche à se faire justice (même si la revanche ne résout jamais rien) ?

a écrit : Je crois que c'était ironique... Désolé de ne pas rire de ce genre de chose...

Je me demande si quelqu'un a déjà été condamner pour ces 3 chefs d'accusations lors d'une même affaire..

Pour être tout à fait complet, il convient de parler aussi du "crime"... Qui est, dans sa définition première, l'équivalent du "meurtre" (homicide volontaire). Mais dont l'usage à dévoyé un peu son sens initial ; en effet on parle par exemple légèrement d'un "crime de lèse majesté" (qui n'est pas un homicide) ; mais on parle aussi de "crime contre l'humanité", qui s'apparente à un assassinat massif.