Le locataire expulsé contre 17 millions de dollars

Proposé par
le
dans

Lors de l'achat du Mayflower Hotel à New York en 2004, destiné à être détruit et remplacé par un immeuble de luxe, 4 locataires du dernier étage y vivant depuis plus de 40 ans entamèrent une surenchère à la prime d'expulsion. Et c'est Herbert Sukenik, vieux professeur solitaire, qui gagna après deux années de négociation : il toucha 17 millions de dollars pour quitter les lieux ! Il fut également relogé pour un loyer d'un dollar dans un appartement d'une valeur de 2 millions de dollars.

Le nouvel immeuble abrite des personnalités comme Sting ou Denzel Washington.


Tous les commentaires (57)

A ce prix là je veux bien être expulsés et ne jamais devenir propriétaires.

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : T'as pas compris : c'est dans le nouvel immeuble qui a été construit à la place de l'ancien qu'ils étaient présents. Donc s'il avait attendu il aurait juste été un tas de cendre. Euh désolé mais c'est toi qui a pas compris je crois

a écrit : T'as pas compris : c'est dans le nouvel immeuble qui a été construit à la place de l'ancien qu'ils étaient présents. Donc s'il avait attendu il aurait juste été un tas de cendre. Je ne sais pas ce que je trouve le plus drôle : toi qui tente de donner une leçon alors que tu n'as rien compris, ou alors ceux qui te mettent un pouce vert (en tout bien, tout honneur) ! ;-)

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : Chez nous les négociations c'est plutôt "bonjour on va construire un aéroport quittez les lieux et démerdez vous ! aller je suis sympa je vous file 30 000 pour votre baraque que vous avez payé 300 000"... A première vu je dirais que tu est mauvais négociateur mon grand père qui avais des terre avec ça ferme agricole dessus a toucher bien plus que 30000 euros. Les mec sont venu avec leurs gros sabots et ce n'est que si tu refuse toute négociation qu'ils t'expulse pour rien. Si tu négocie tu peu toucher très gros...

a écrit : Chez nous les négociations c'est plutôt "bonjour on va construire un aéroport quittez les lieux et démerdez vous ! aller je suis sympa je vous file 30 000 pour votre baraque que vous avez payé 300 000"... N'importe quoi, et bien sûr tous les veaux qui suivent en pensant que c'est vrai.
Tout est loin d'être noir en France, le droit de la propriété est quelque chose de sacré et extrêmement respecté.
je connais des agriculteurs qui prient tous les jours pour qu'une ligne TGV passe sur leurs terres, et j'en connais aussi qui ont arrêté de travailler à 25 ans grâce à ça car multimillionaires maintenant.

a écrit : Euh désolé mais c'est toi qui a pas compris je crois Si je lis bien correctement la fin de l'anecdote, il est quand même stipulé (2 points ouvrez les guillemets) : "Le nouvel immeuble abrite des personnalités comme Sting ou Denzel Washington"
Donc si on est logique jusqu'au bout, c'est Patatrac qui a raison..
Voili

a écrit : Si je lis bien correctement la fin de l'anecdote, il est quand même stipulé (2 points ouvrez les guillemets) : "Le nouvel immeuble abrite des personnalités comme Sting ou Denzel Washington"
Donc si on est logique jusqu'au bout, c'est Patatrac qui a raison..
Voili
Après que le professeur soit parti, qu'ils aient rasé l'ancien immeuble et construit le nouveau... Je ne comprends pas sur quoi vous bloquez...

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : Chez nous les négociations c'est plutôt "bonjour on va construire un aéroport quittez les lieux et démerdez vous ! aller je suis sympa je vous file 30 000 pour votre baraque que vous avez payé 300 000"... Non mais c est peut etre pas la peine de crier au loup pour un oui ou pour un non. Le pire comme le dit un autre commentaire c est que t en as plein qui se sont empressés de valider sans reflechir du genre "ah ouai ouai c est un scandale ca".

Sache que l'Etat ne donnera jamais 30 000 euros pour un bien qui en vaut 300 000. Et meme si tu t estimes lésé, libre a toi de saisir le juge administratif qui dans la plupart des cas oblige a une indemnisation plus que raisonnable. Donc non dsl mais "chez nous" comme tu dis l'Etat ne fait pas ce qu il veut

Posté le

android

(21)

Répondre

Ma tante a fait lambiner Chanel qui voulait acheter l'immeuble entier à paris, elle a été la dernière et a pu négocier qu'ils lui achètent un autre appart qui valait bonbon, mais je n'ai jamais pu connaître les chiffres exacts...

Il a fait aux 3 autres une proposition qu'ils ne pouvaient pas refuser...

Posté le

android

(7)

Répondre

Aux États-Unis on peut se faire des millions juste en attaquant en justice une marque de chips

Quelle était la valeur moyenne initiale? C'est cela la bonne question.

Posté le

android

(3)

Répondre

ça donne vraiment envie de louer son appart...je comprends pas que ça ait pu en arriver jusque là ! même les cafards sont plus faciles à expulser !

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

Il s'est bien combattu fâce à ces grands entrepreneurs millionnaire !!!

a écrit : Chez nous les négociations c'est plutôt "bonjour on va construire un aéroport quittez les lieux et démerdez vous ! aller je suis sympa je vous file 30 000 pour votre baraque que vous avez payé 300 000"... Si tu parle de l'aeroport de NDDL ca fait 30 ans que les terres des agriculteurs etaient acheté des gens ont construit car les terrains etait peu chere mais ils savaient bien que l'aeroport allait etre un jour ou l'autre fait , ils ont joués ils ont perdus

a écrit : Si tu parle de l'aeroport de NDDL ca fait 30 ans que les terres des agriculteurs etaient acheté des gens ont construit car les terrains etait peu chere mais ils savaient bien que l'aeroport allait etre un jour ou l'autre fait , ils ont joués ils ont perdus C'est clair ! Il y a des gens qui se croient plus malins : ils achètent des terres à bas prix alors qu'il y a un projet de construction d'aéroport ou d'autoroute, en faisant le pari que le projet n'aboutira pas. Ensuite ils font tout leur possible (manifs, pétitions, etc.) pour contrecarrer le projet en question, et après ils se plaignent des expulsions ou des nuisances le moment venu. Heureusement que l'administration évalue les situations individuellement pour indemniser correctement ceux qui ont le terrain de longue date, et seulement à la valeur d'achat pour ceux qui essaient de profiter du système en achetant alors que le projet est déjà connu !

a écrit : Denzel Washington, Sting..??? Je pense que j aurai encore attendu un peu histoire de faire grimper la note à quelques millions de plus lol Bien sûr c'est facile ! Il suffit de savoir prévoir l'avenir. Parce que, bien sûr, les promoteurs ne savaient pas forcément qui allait acheter dans le futur immeuble et même s'ils le savaient ils n'allaient pas dire : "voudriez vous bien nous vendre votre appartement pas trop cher, c'est pour construire un immeuble de luxe pour lequel MM. Sting et Denzel Washington ont déjà fait une réservation et qui va nous rapporter des centaines de millions lors de la vente des appartements ?". Alors je trouve que ce monsieur a très bien joué, parce que s'il avait attendu plus, les promoteurs auraient peut-être trouvé un autre emplacement avec des propriétaires moins récalcitrants et abandonné le projet initial. Et si ce monsieur savait vraiment prévoir l'avenir, il aurait joué au loto et gagné encore plus !

Un papy dans le buissness .... (Hugh hefner ne compte pas )