Roland Agret prêt à tout pour prouver son innocence

Proposé par
le

Roland Agret fut condamné en 1970 sur la base de faux témoignages à 15 ans de réclusion pour le meurtre d'un garagiste. Il ira loin pour qu'on l'innocente : il fit une grève de la faim de 2 mois, avala un manche de fourchette et se coupa deux doigts qu'il envoya au Ministère de la Justice. Après son acquittement, il ira même jusqu'à se tirer une balle dans le pied pour obtenir son indemnisation.


Commentaires préférés (3)

La fin justifie les moyens devait être son dicton favori

Les juges détestent les innocents, c'est toujours à cause d'eux qu'il y a des erreurs judiciaires .

Je sais pas ce qui est le plus dingue : attendre que quelqu'un fasse ca pour le prendre au sérieux, ou le prendre au sérieux parce qu'il a fait ca. Les deux sont ... Étranges.

Posté le

android

(833)

Répondre


Tous les commentaires (94)

La fin justifie les moyens devait être son dicton favori

Les juges détestent les innocents, c'est toujours à cause d'eux qu'il y a des erreurs judiciaires .

Je sais pas ce qui est le plus dingue : attendre que quelqu'un fasse ca pour le prendre au sérieux, ou le prendre au sérieux parce qu'il a fait ca. Les deux sont ... Étranges.

Posté le

android

(833)

Répondre

"La fin justifie les moyens" qui disait Agret

"Il vaut mieux un coupable en liberté qu'un innocent en prison"

Y en a qui ont un sens de la justice très ... radical !

Posté le

android

(9)

Répondre

C'est etre quelqu'un de tenace ça. Il y a deja eu des reportages sur lui, il est egalement allez sur le toit de la prison non ? ou je confonds.

Posté le

windowsphone

(6)

Répondre

Je ne comprend pas, si on se torture, on est acquitté de notre peine de prison ?

"C'est de la force des convictions que dépend la réussite"

Dixit le professeur Lupin.. :)

C'est moins épique que l'évasion d'Andy Dufresne mais la détermination est là. La vérite finit par triompher (pas toujours, je vous l'accorde).

C'est possible scientifiquement une grève de la faim de 2 mois ?Je croyais qu'au bout d'un mois sans nourriture même si on était hydraté,on mourrait.

a écrit : Je ne comprend pas, si on se torture, on est acquitté de notre peine de prison ? Étudier a nouveau le dossier c'est pas quelques choses d'anodin. Donc faut faire preuve de persuasion, et on peut dire que ses action montre qu'il croit en ce qu'il dit, que c'est pas juste du pipo. Se faire autant de mal pour quelques choses, c'est que cette chose est importante, et que ca vaut le coût

Posté le

android

(27)

Répondre

bravo en tout cas même s'il était un peu extrême,Agret a quand même était innocenté !Il est allé au bout de ses convictions

a écrit : Les juges détestent les innocents, c'est toujours à cause d'eux qu'il y a des erreurs judiciaires . Oui enfin pour ce genre de crime, c'est un jury populaire que l'on retrouve deriière. Pour le coup, laissons les juges là où ils sont.

Regardez le faites entrer l'accusé qui en parle, le juge à pris sa décision en pondérant tout, et les éléments à charge le rendaient plutôt coupable à l'époque.

Posté le

android

(2)

Répondre

S'auto-détruire pour prouver son innocence, c'est un peu... Bizarre.

En même temps le mec qui fait ça, je pense pas qu'il soit très équilibré. C'est comme quelqu'un qui se débat et cri "je ne suis pas fous!" Il finit a l'asile.

a écrit : Y en a qui ont un sens de la justice très ... radical ! Tu t'imagines 15 ans en prison c'est énorme surtout quant tu es innocent il a tout fait pour qu'on l'écoute et il a réussi.Chapeau à lui!

a écrit : La fin justifie les moyens devait être son dicton favori La faim surtout :-P

Posté le

android

(19)

Répondre