Le premier boycott eut lieu en Irlande et créa le terme

Proposé par
Invité
le

Le terme boycott qui signifie « arrêter de consommer un produit » vient du nom d'un riche propriétaire irlandais, Charles Cunningham Boycott. Au XIXe siècle, il refusa d’abaisser les loyers des terres cultivées et donc déclencha la grogne des paysans qui arrêtèrent de travailler au risque de perdre la récolte. Leur action est devenue le fait de boycotter.


Commentaires préférés (3)

Notre plus puissant bulletin de vote!
Qui consomme, consent...

Posté le

android

(265)

Répondre

Je m'étais toujours demandé comment on pouvait passer de "lit de petit garçon" (traduction possible de "boy cot") à "ne plus acheter un produit". Je croyais que c'était parce que les enfants refusent fréquemment d'aller se coucher (donc d'utiliser leur lit). Théorie qui me semble bien farfelue maintenant que je connais l'origine du mot...

Posté le

android

(286)

Répondre

petits récapitulatif des boycotts célèbres :
pendant la révolution américaine, les colons boycottèrent tous les produits anglais, et notamment le thé anglais. (une de leur première exportation à cette époque).
boycott réitéré par les chefs patriotes au Quebec en 1837.
un boycott plus virulent fut celui de l’Allemagne antisémite, en 1933, ce qui fut le premier affront d'envergure lancé par les nazis.
allez, un dernier : les américains, suite à l'intervention soviétique en Afghanistan, boycottèrent les JO de 80 a Moscou. seul 80 pays y seront représentés. la vengeance ne se fait pas attendre : les JO de 84 furent boycottés à leur tour par l'union soviétique. le boycott reste néanmoins un moyen pacifique de lutter, c'est donc pour l'instant selon moi l'un des meilleurs moyen de rébellion contre une société ou organisation. boycottons les épinards ! (sorry pour le post interminable, mais il est mieux de rappeler les sources qui ne sont pas toujours pratiques sur les applis !)


Tous les commentaires (15)

Notre plus puissant bulletin de vote!
Qui consomme, consent...

Posté le

android

(265)

Répondre

Je m'étais toujours demandé comment on pouvait passer de "lit de petit garçon" (traduction possible de "boy cot") à "ne plus acheter un produit". Je croyais que c'était parce que les enfants refusent fréquemment d'aller se coucher (donc d'utiliser leur lit). Théorie qui me semble bien farfelue maintenant que je connais l'origine du mot...

Posté le

android

(286)

Répondre

petits récapitulatif des boycotts célèbres :
pendant la révolution américaine, les colons boycottèrent tous les produits anglais, et notamment le thé anglais. (une de leur première exportation à cette époque).
boycott réitéré par les chefs patriotes au Quebec en 1837.
un boycott plus virulent fut celui de l’Allemagne antisémite, en 1933, ce qui fut le premier affront d'envergure lancé par les nazis.
allez, un dernier : les américains, suite à l'intervention soviétique en Afghanistan, boycottèrent les JO de 80 a Moscou. seul 80 pays y seront représentés. la vengeance ne se fait pas attendre : les JO de 84 furent boycottés à leur tour par l'union soviétique. le boycott reste néanmoins un moyen pacifique de lutter, c'est donc pour l'instant selon moi l'un des meilleurs moyen de rébellion contre une société ou organisation. boycottons les épinards ! (sorry pour le post interminable, mais il est mieux de rappeler les sources qui ne sont pas toujours pratiques sur les applis !)

a écrit : Sauf qu'en France, une circulaire d'Alliot-Marie, que Taubira n’a toujours pas abrogée, vise à transformer en délit l’appel au boycott.

Source: www.jforum.fr/forum/france/article/pour-christiane-taubira-le-boycott
Surtout concernant Israël suite à la campagne internationale BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions) comme le précisait il y a quelques jours encore Taubira à des journalistes. (Voir Google)

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : petits récapitulatif des boycotts célèbres :
pendant la révolution américaine, les colons boycottèrent tous les produits anglais, et notamment le thé anglais. (une de leur première exportation à cette époque).
boycott réitéré par les chefs patriotes au Quebec en 1837.
un boycott plus virulent fut celu
i de l’Allemagne antisémite, en 1933, ce qui fut le premier affront d'envergure lancé par les nazis.
allez, un dernier : les américains, suite à l'intervention soviétique en Afghanistan, boycottèrent les JO de 80 a Moscou. seul 80 pays y seront représentés. la vengeance ne se fait pas attendre : les JO de 84 furent boycottés à leur tour par l'union soviétique. le boycott reste néanmoins un moyen pacifique de lutter, c'est donc pour l'instant selon moi l'un des meilleurs moyen de rébellion contre une société ou organisation. boycottons les épinards ! (sorry pour le post interminable, mais il est mieux de rappeler les sources qui ne sont pas toujours pratiques sur les applis !)
Afficher tout
Ah ah tu a oublié le boycotte du bus par les affro américain discriminé pas les loi Jim crow!!!! On vient de le faire dans une CO d'anglais!!

a écrit : petits récapitulatif des boycotts célèbres :
pendant la révolution américaine, les colons boycottèrent tous les produits anglais, et notamment le thé anglais. (une de leur première exportation à cette époque).
boycott réitéré par les chefs patriotes au Quebec en 1837.
un boycott plus virulent fut celu
i de l’Allemagne antisémite, en 1933, ce qui fut le premier affront d'envergure lancé par les nazis.
allez, un dernier : les américains, suite à l'intervention soviétique en Afghanistan, boycottèrent les JO de 80 a Moscou. seul 80 pays y seront représentés. la vengeance ne se fait pas attendre : les JO de 84 furent boycottés à leur tour par l'union soviétique. le boycott reste néanmoins un moyen pacifique de lutter, c'est donc pour l'instant selon moi l'un des meilleurs moyen de rébellion contre une société ou organisation. boycottons les épinards ! (sorry pour le post interminable, mais il est mieux de rappeler les sources qui ne sont pas toujours pratiques sur les applis !)
Afficher tout
Tu en oublies un très célèbre aussi: celui de Gandhi contre les produits étrangers, particulièrement pour les marchandises anglaises !

a écrit : Surtout concernant Israël suite à la campagne internationale BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions) comme le précisait il y a quelques jours encore Taubira à des journalistes. (Voir Google) C'est a dire concernant Israël stp?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est a dire concernant Israël stp? Il est question de boycott contre la politique d'apartheid d'Israël à l'encontre des palestiniens via le mouvement Bds, si je ne m'abuse

Posté le

android

(12)

Répondre

Un des boycotts les plus stupide pour moi est celui des américains envers la France juste après les attentats du 11 septembre 2001. Ils vidèrent des litres de vins français dans les caniveaux et renommèrent le nom des frites "french fries" en "fries", voire ne les mangeaient plus.

Tout cela parce que le président d'alors. J. Chirac, avait refusé de faire la guerre à leurs côtés en Irak.

J'en avais même fait une chanson "USA Today" (trouvable sur le Net)... ;cP

a écrit : Un des boycotts les plus stupide pour moi est celui des américains envers la France juste après les attentats du 11 septembre 2001. Ils vidèrent des litres de vins français dans les caniveaux et renommèrent le nom des frites "french fries" en "fries", voire ne les mangeaient plus.

Tout
cela parce que le président d'alors. J. Chirac, avait refusé de faire la guerre à leurs côtés en Irak.

J'en avais même fait une chanson "USA Today" (trouvable sur le Net)... ;cP
Afficher tout
Un ami mexicain m'a expliqué que c'est également le cas dans son pays, concernant le nom des frites. Pour être juste dès le départ, cela aurait du être belgian fries, et non french fries. Ce problème est désormais réglé :) cependant, mon ami m'a donné une explication differente: les français sont perçus comme des assistés, qui ont besoin de l'aide des autres mais ne font rien en retour. Voilà, en tout cas au Mexique c'est leur vision des choses, et cela explique notamment leur aversion pour le nom french devant fries :)

Posté le

android

(4)

Répondre

Au regard de la législation actuelle si on voulait boycotter l'Afrique du sud comme ça avait été fait durant l'apartheid on pourrait pas, c'est assez problématique.

Par ex: en France les grandes enseignes vendent sans aucun cas de conscience des produits notamment des oranges issues des territoires palestiniens colonisés par Israël (ce ne sont pas les conclusions d'un cerveau malade mais celles d'un rapport onusien je vous invite à chercher)

Il arrive même que les oranges Israéliennes soient ré étiquetés de Malte par exemple (bon là je peux pas trop prouver cette affirmation c'est un employé qui me l'a confié), cette semaine il y a aussi eu l'affaire Sodastream entreprise installée sur des terres volées, une star américaine c'était jointe à eux pour une publicité ce qui à provoqué un tollé dans les médias.

Voilà donc même si l'appel au boycott est interdit quand vous voyez un code barre avec 729, réfléchissez y à deux fois ^_^

Bien sur, Israël n'est absolument pas le seul pays que nous devrions boycotter la France vend des armes et achète du pétrole à plein de monarchies du golfe & de pays africains douteux (on à bien vendu à travers Amesys du groupe Bull une infrastructure permettant à Kafdhaffi de surveiller et d'emprisonner et de liquider ces opposants politiques agissants sur le Web)

En conclusion, battons nous contre l'hypocrisie générale de nos gouvernements qui suivent des lobbys et prennent tout plein de commissions, désolay du pavay & PEACE

a écrit : petits récapitulatif des boycotts célèbres :
pendant la révolution américaine, les colons boycottèrent tous les produits anglais, et notamment le thé anglais. (une de leur première exportation à cette époque).
boycott réitéré par les chefs patriotes au Quebec en 1837.
un boycott plus virulent fut celu
i de l’Allemagne antisémite, en 1933, ce qui fut le premier affront d'envergure lancé par les nazis.
allez, un dernier : les américains, suite à l'intervention soviétique en Afghanistan, boycottèrent les JO de 80 a Moscou. seul 80 pays y seront représentés. la vengeance ne se fait pas attendre : les JO de 84 furent boycottés à leur tour par l'union soviétique. le boycott reste néanmoins un moyen pacifique de lutter, c'est donc pour l'instant selon moi l'un des meilleurs moyen de rébellion contre une société ou organisation. boycottons les épinards ! (sorry pour le post interminable, mais il est mieux de rappeler les sources qui ne sont pas toujours pratiques sur les applis !)
Afficher tout
Dans certains cas il s'agit plutot d'embargo je pense , surtout si c'est pour la marchandise d'un pays entier.

a écrit : petits récapitulatif des boycotts célèbres :
pendant la révolution américaine, les colons boycottèrent tous les produits anglais, et notamment le thé anglais. (une de leur première exportation à cette époque).
boycott réitéré par les chefs patriotes au Quebec en 1837.
un boycott plus virulent fut celu
i de l’Allemagne antisémite, en 1933, ce qui fut le premier affront d'envergure lancé par les nazis.
allez, un dernier : les américains, suite à l'intervention soviétique en Afghanistan, boycottèrent les JO de 80 a Moscou. seul 80 pays y seront représentés. la vengeance ne se fait pas attendre : les JO de 84 furent boycottés à leur tour par l'union soviétique. le boycott reste néanmoins un moyen pacifique de lutter, c'est donc pour l'instant selon moi l'un des meilleurs moyen de rébellion contre une société ou organisation. boycottons les épinards ! (sorry pour le post interminable, mais il est mieux de rappeler les sources qui ne sont pas toujours pratiques sur les applis !)
Afficher tout
Et le plus spectaculaire fut celui contre l'apartheid D'Afrique du Sud et qui fut une victoire pour l'humanité !!

C'est bizarre d'appeler le nom de quelque chose du nom de celui contre qui on faisait la chose. C'est comme si on appelait faisons une "vietnam" pour dire manifestons contre le désarmement

Posté le

android

(1)

Répondre