Meursault dans l'Etranger, un nom bien choisi

Proposé par
le

Dans le célèbre roman d'Albert Camus 'L'étranger', le héros, qui s'appelle Meursault, porte ce nom par rapport au soleil et à la mort (on peut le décomposer en 2 mots : Mort et Soleil). En effet, durant l'enterrement de sa mère, le soleil y joue un rôle important, tout comme lors du meurtre de l'arabe sur la plage.


Commentaires préférés (3)

C'est bien sa pour les commentaires de textes.

Posté le

unknown

(201)

Répondre

Moi qui pensait que c'était un jeu de mot Meursault
= meurt sot

Posté le

unknown

(151)

Répondre

a écrit : Le meurtre de l'arabe.. Quelle condescendance!!! N'y voit rien de condescendant, "l'Arabe" est la facon dont le narrateur appelle un personnage, dont on ne connaît pas le nom, d'ailleurs. Il faut lire le livre pour bien comprendre, et en plus resituer l'époque du livre car l'histoire se passe en Algerie (Camus etait pied noir) qui etait encore une colonie française. Ce n'etait pas aussi "pejoratif" (enfin ca, ca se discute) qu'aujourd'hui, surtout venant du personnage de "L'Etranger", car plus courant.

Posté le

android

(342)

Répondre


Tous les commentaires (64)

C'est bien sa pour les commentaires de textes.

Posté le

unknown

(201)

Répondre

Mer-sol
Mer et soleil,les 2 éléments le jour du meutre de l'arabe! ;D

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Meursault c'est la ville où se déroule la fameuse scène de l'hôtel du Globe avec Bourvil et De Funes dans la Grande Vadrouille. Je ne sais pas s'il faut y voir un lien avec Camus !

Posté le

unknown

(12)

Répondre

Ce n'est pas du tout cela. Le nom de meursault provient de meurt et de sot ...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Car le personnage meurt sans vouloir comprendre son destin

Posté le

unknown

(5)

Répondre

C'est incontestablement mon livre prefere! Merci pour cette precision

Posté le

unknown

(12)

Répondre

Hors sujet mais c'est mon vin préfèré!!!!!!!

Posté le

unknown

(20)

Répondre

Cela n'est qu'une interprétation. Rien de vrai là-dedans.

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Toute personne ayant etudié ce livre en cours le sait

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Moi qui pensait que c'était un jeu de mot Meursault
= meurt sot

Posté le

unknown

(151)

Répondre

Ca n'est qu'une interprétation personnelle,je l'ai étudié 3fois en cours,seul un prof nous à déclaré qu'il ne fallait pas le dire lors d'un oral par exemple,c'est subjectif... Donc rien de sûr!

Posté le

unknown

(18)

Répondre

Pourquoi je l'ai pas lu l'année dernière avant le bac de français oral, je suis passe sur ce texte snif...

Posté le

iphone

(4)

Répondre

Sauf note de Camus lui-même à ce sujet (source?), c'est effectivement subjectif. Ceci dit, l'onomastie (l'étude du sens des noms propres) est sacrément intéressante en littérature, et tant qu'on nuance et argumente son point de vue, c'est le genre de choses qui peuvent se dire en commentaire.

Posté le

website

(17)

Répondre

Le meurtre de l'arabe.. Quelle condescendance!!!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Le meurtre de l'arabe.. Quelle condescendance!!! N'y voit rien de condescendant, "l'Arabe" est la facon dont le narrateur appelle un personnage, dont on ne connaît pas le nom, d'ailleurs. Il faut lire le livre pour bien comprendre, et en plus resituer l'époque du livre car l'histoire se passe en Algerie (Camus etait pied noir) qui etait encore une colonie française. Ce n'etait pas aussi "pejoratif" (enfin ca, ca se discute) qu'aujourd'hui, surtout venant du personnage de "L'Etranger", car plus courant.

Posté le

android

(342)

Répondre

C'est d'ailleurs cet "arabe" qui a inspiré la chanson de Cure (Killing An Arab)

J'ai ce texte cette année en Français. J'essaierais de la placer si je tombe dessus.

Mais Camus signer ses articles sous le pseudonyme "meursault" avant que "L'étranger" ne soit écris ... Cela m'étonnerais que l'explication du nom soir celle exprimée dans l'anecdote :)

a écrit : Meursault c'est la ville où se déroule la fameuse scène de l'hôtel du Globe avec Bourvil et De Funes dans la Grande Vadrouille. Je ne sais pas s'il faut y voir un lien avec Camus ! La Grande Vadrouille date d'après-guerre contrairement à l'Etranger qui fut publié en 1942