Le livre interdit de Stephen King

Proposé par
le

Si vous possédez dans votre bibliothèque un des premiers livres de Stephen King nommé RAGE, gardez-le bien précieusement, car King lui-même demanda l'arrêt de sa commercialisation en 1999 suite aux tueries survenues dans les lycées américains et notamment à Columbine. Le roman raconte l'histoire d'un jeune étudiant qui tue son professeur et prend sa classe en otage.

Le livre ayant été retrouvé dans les affaires personnelles d'un des "vrais" tueurs des lycées américains, King prit peur que son livre serve de modèle à de futurs tueurs. Il culpabilisa et décida de stopper toute publication de ce roman.


Commentaires préférés (3)

L'inspiration des tueurs ne vient pas forcément d'un livre..

Pas sûr que ce soit ce livre qui ait donné envie au gars de tuer tout le monde... Il devait être bien taré au départ, puisque après tout, des milliers de gens ont dû lire le bouquin...

a écrit : Pas sûr que ce soit ce livre qui ait donné envie au gars de tuer tout le monde... Il devait être bien taré au départ, puisque après tout, des milliers de gens ont dû lire le bouquin... Le livre doit détailler la méthode selon laquelle le tueur agit et King ne voulait pas que son livre soit un "manuel de l'étudiant fou" à mon avis. Il n'a pas dit que cela inspirait les étudiants, mais ça peut peut-être faciliter leur mise au point du déroulement etc...

Posté le

android

(359)

Répondre


Tous les commentaires (61)

L'inspiration des tueurs ne vient pas forcément d'un livre..

Pas sûr que ce soit ce livre qui ait donné envie au gars de tuer tout le monde... Il devait être bien taré au départ, puisque après tout, des milliers de gens ont dû lire le bouquin...

a écrit : Pas sûr que ce soit ce livre qui ait donné envie au gars de tuer tout le monde... Il devait être bien taré au départ, puisque après tout, des milliers de gens ont dû lire le bouquin... Le livre doit détailler la méthode selon laquelle le tueur agit et King ne voulait pas que son livre soit un "manuel de l'étudiant fou" à mon avis. Il n'a pas dit que cela inspirait les étudiants, mais ça peut peut-être faciliter leur mise au point du déroulement etc...

Posté le

android

(359)

Répondre

Il faut interdire les livres comme les jeux vidéos qui pervertissent notre jeunesse et en aucun cas remettre en cause l'éducation des parents et l'irresponsabilité de notre société.

Posté le

android

(0)

Répondre

C est un excellent livre. Dommage qu il ait decidé d arreter sa publication, meme si j en comprends les raisons.
Va falloir que je recupere mon edition du livre chez les parents tiens...

Posté le

android

(24)

Répondre

Il a dû rager a mort le gars.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le livre doit détailler la méthode selon laquelle le tueur agit et King ne voulait pas que son livre soit un "manuel de l'étudiant fou" à mon avis. Il n'a pas dit que cela inspirait les étudiants, mais ça peut peut-être faciliter leur mise au point du déroulement etc... Rage raconte l histoire d un gamin mal dans sa peau qui prends en otage sa classe apres avoir tué son professeur avec le pistolet de son pere qu il cachait dans son casier.
Mais ca c est les 10 premieres pages du livre. Tout le reste c est des souvenirs et des discussions avec ses otages et c est une analyse du syndrome de stockholm. Vraiment un bon livre

Posté le

android

(60)

Répondre

a écrit : Pas sûr que ce soit ce livre qui ait donné envie au gars de tuer tout le monde... Il devait être bien taré au départ, puisque après tout, des milliers de gens ont dû lire le bouquin... En ce qui concerne la tuerie de Columbine, les tueurs étaient loin d'être fou, ils étaient même extrêmement intelligent. C'est la société actuelle et les moqueries dont ils étaient continuellement la cible qui les ont rendu fou. Je sais bien que tous les enfants victimes de moqueries ne deviennent pas des tueurs (heureusement!), mais les plus faibles finissent en général par péter un câble d'une manière ou d'une autre...

Posté le

android

(64)

Répondre

a écrit : Il faut interdire les livres comme les jeux vidéos qui pervertissent notre jeunesse et en aucun cas remettre en cause l'éducation des parents et l'irresponsabilité de notre société. Ouai! Il faut même interdire de vivre parce que la vie ça fait mourir! Sans blaguer ton commentaire tel qu'il est écrit dit qu'il ne faut "en aucun cas remettre en cause (...) l'irresponsabilité de notre société". Tu m'as bien fait rire.

Allez, on en remet une dose sur les jeux videos tant qu'on y est?

Posté le

android

(46)

Répondre

a écrit : Il faut interdire les livres comme les jeux vidéos qui pervertissent notre jeunesse et en aucun cas remettre en cause l'éducation des parents et l'irresponsabilité de notre société. Je pense que dans ce genre de cas ce n'est pas le fait d'avoir lu le livre qui a poussé cet eleve à descendre dans son lycée avec une arme. Certes le livre à peut être joué un infime rôle la dedans mais il y avait déjà un problème à la base. Que cela vienne de l'éducation de ses parents ou d'autre chose.
Lorsque tu dis qu'il faut interdire ces livres (et les jeux vidéos mais surtout les livres) juste parce qu'ils pourraient pousser des gens à devenir violent, c'est l'un des meilleurs moyens de supprimer la liberté d'expression pour le moindre prétexte. je irais pas plus loin car cela risque de devenir hors sujet mais je ne vois pas en quoi le fait de lire un livre peut être le seul facteur déclencheur pour tuer.

Posté le

android

(15)

Répondre

@edb25, à vrai dire j'ai l'impression que c'était de l'ironie de sa part......

Posté le

android

(59)

Répondre

a écrit : Il faut interdire les livres comme les jeux vidéos qui pervertissent notre jeunesse et en aucun cas remettre en cause l'éducation des parents et l'irresponsabilité de notre société. Si on suit ton raisonnement, un ado qui passe des journées entières devant ses jeux vidéo violents, c'est en aucun cas la faute de ses parents... Pourtant c'est pas sorcier de poser des limites de durée, d'âge... à ses propres enfants! Mais ils sont tellement moins chiant devant la console...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il faut interdire les livres comme les jeux vidéos qui pervertissent notre jeunesse et en aucun cas remettre en cause l'éducation des parents et l'irresponsabilité de notre société. Peu de monde comprend l'ironie de ton commentaire on dirait.

Posté le

android

(95)

Répondre

Suivant sa logique, les producteurs des jeux Gran Theft Auto et autre Rockstar, n'aurait pas sorti autant de volet.
(je suis joueur de ce type de jeux)

Posté le

android

(0)

Répondre

Faut arrêter avec ce vieux stéréotype des jeux vidéos qui rendent violent. Il me semble que quand le Rock'n'roll est apparu, on disait qu'il pervertissait la jeunesse, les rendaient fou et violent. On disait pareil de la télévision quand elle s'est démocratisé.
Ce qui porte préjudice au jeu vidéo, c'est son jeune âge, sa veritable démocratisation à commencé avec la Playstation One, ca fait à peine plus de 15 ans!
Laissons le temps à cet univers de mûrir un peu, ss détracteurs d'aujourd'hui seront un jour peut être ses protecteurs de demain... Tout comme pour le Rock! Regardez le film "Good Morning England" ca en parle d'ailleurs.

Posté le

android

(11)

Répondre

L'inspiration du tueur ne provient peut être pas du livre mais si les gens font une fixette sur ce livre, assaisonné de quelques rumeurs et s'en ai fini de la carrière de King. Il sera perçu comme quelqu'un qui incite la haine et la violence. Les actes des lecteurs ne doivent pas désigné l'auteur comme responsable. La liberté d'expression ok mais il y a le libre arbitre aussi.

a écrit : Il faut interdire les livres comme les jeux vidéos qui pervertissent notre jeunesse et en aucun cas remettre en cause l'éducation des parents et l'irresponsabilité de notre société. Je pense que la prévention et surtout la communication dans l'éducation familial et scolaire est essentielle, je m'explique, certains enfants seront plus sensible parce que la part de l'imaginaire est encore très présente, mais les enfants qui mélangent le jeu a la réalité sont des personnalité a risques, quant je dis a risque je parle de comportement a tendance psychotique.
La différence entre moi et une personnalité psychotique est LE passage a l'acte.
Je suis infirmière en psychiatrie et in diplôme en psychologie. Ce que j'ai dis est très "léger" il me faudrait plus de temps pour bien expliquer les facteurs déclenchants. J'espère avoir été claire et je me met a votre disposition si vous avez des questions. :)

Interdit mais quand meme en vente chez la Fnac ^^
Une simple recherche internet vous le prouvera

Posté le

windowsphone

(12)

Répondre

Le commentaire de Schoumi sur les jeux vidéo était ironique. Fin du HS ! On parle de livres et pas de jeux vidéo et on évite l'écueil de leur dangerosité. Merci.