L'hibernation a son opposée : l'estivation

Proposé par
le
dans

Si on connaît l'hibernation et l'hivernation, il est moins connu qu'il existe un autre type de léthargie saisonnière, l'estivation, qui a lieu en été et qui concerne les animaux vulnérables à la chaleur et à l'aridité. C'est le cas par exemple du crocodile du Nil qui s'enterre dans la vase afin de conserver un peu de fraicheur, de la tortue ou encore de l'escargot.


Commentaires préférés (3)

Le fonctionnaire, lui, il enchaîne l'hibernation avec l'estivation !

Posté le

android

(463)

Répondre

Cf un episode de Braddy Bar qui entre dans une grotte où il decouvre un énorme crocodile du Nil qui se repose tranquillement ..

Posté le

android

(68)

Répondre

L'ours n'hiberne pas, il hiverne, il se réveille régulièrement, la femelle met au monde ses petits, il s'alimente et réagit au danger.
La marmotte hiberne car elle entre dans un état de léthargie totale durant l'hiver.
Les oiseaux hivernent dans les pays chauds.
Hiverner en mode transitif : on hiverne les plantes dans la serre par exemple ou les orangers et autres plantes exotiques dans les orangeries des châteaux.
Hiverner, c'est se mettre à l'abri du froid.
L'estivation, apparemment ne s'adresse qu'à certains animaux.


Tous les commentaires (27)

Il y a également l homme qui hiberne tout l été lorsqu il ne travaille pas

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il y a également l homme qui hiberne tout l été lorsqu il ne travaille pas Une estivation vachement mouvementée alors ! Entre sorties et voyages on bouge quand même !

Posté le

android

(3)

Répondre

Comme certains poissons qui peuvent survivre dans la boue ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Le fonctionnaire, lui, il enchaîne l'hibernation avec l'estivation !

Posté le

android

(463)

Répondre

C'est également le cas de la plupart des serpents.

Moi aussi, j'estive. Dès que je suis chez moi en été, je me terre dans un coin avec plein de ventilateurs et de boissons, et ça marche plutôt bien.

Posté le

android

(22)

Répondre

Cf un episode de Braddy Bar qui entre dans une grotte où il decouvre un énorme crocodile du Nil qui se repose tranquillement ..

Posté le

android

(68)

Répondre

L'ours n'hiberne pas, il hiverne, il se réveille régulièrement, la femelle met au monde ses petits, il s'alimente et réagit au danger.
La marmotte hiberne car elle entre dans un état de léthargie totale durant l'hiver.
Les oiseaux hivernent dans les pays chauds.
Hiverner en mode transitif : on hiverne les plantes dans la serre par exemple ou les orangers et autres plantes exotiques dans les orangeries des châteaux.
Hiverner, c'est se mettre à l'abri du froid.
L'estivation, apparemment ne s'adresse qu'à certains animaux.

Hivernation ?
Attention : hibernation ou hivernage (terme employé notamment mais pas exclusivement pour la période de diapause des insectes). Je pense qu'il y a eu une analogie sémantique lors de la rédaction de l'anecdote (internet semble me le confirmer).

Comme chez l'Homme en période estivale sur le bord de mer (pour ceux qui ont cette chance).

Posté le

android

(0)

Répondre

Perso mes tortues hibernent en hiver et sortent des qu'il fais chaud. Donc je ne suis pas sur que ça concerne bien les tortues...

Quelle est la différence entre l'hivernation et l'hibernation s'il vous plaît ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quelle est la différence entre l'hivernation et l'hibernation s'il vous plaît ? Lady Lindy l'a bien expliqué me semble-t-il

J'imagine la scène sur un chantier ou les ouvriers déterrent un crocodile en plein sommeil...

a écrit : J'imagine la scène sur un chantier ou les ouvriers déterrent un crocodile en plein sommeil... C'est assez rare en france ..

Posté le

android

(2)

Répondre

Il y'a aussi le serpent ...

Posté le

android

(0)

Répondre

J'estiverais moins bête ( dans quelques mois quand même...)

La tortue elle hiberne! En tout cas la mienne s'enterre dans mon jardin à chaque hiver...

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Hivernation ?
Attention : hibernation ou hivernage (terme employé notamment mais pas exclusivement pour la période de diapause des insectes). Je pense qu'il y a eu une analogie sémantique lors de la rédaction de l'anecdote (internet semble me le confirmer).
Eh bien non, l' on parle bien d'hivernation. Si tu t'es appuyé sur internet pour affirmer le contraire, tu as donc oublié de simplement taper "hivernation" dans google... au quel cas tu aurais vu que cela existe.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le fonctionnaire, lui, il enchaîne l'hibernation avec l'estivation ! Assez de ce cliché du fonctionnaire qui ne fait que dormir.... Il joue au Ping Ping, boit des cafés et lance des boulettes de papier dans la corbeille aussi. ;-)