Au Zanskar, les maisons protègent des morts

Proposé par
le

Tous les commentaires (38)

Dans les campagnes russes aussi, dans les isbas ( les petites maisons en rondins de bois ), dans le coin opposé à la porte se trouve une étagère sur laquelle on pose les icônes. Les portes sont basses pour obliger les gens à se courber devant les icônes.

Posté le

iphone

(7)

Répondre

Le Zanskar est (aussi ?) une rivière et une région du nord de l'Inde qui touche le Tibet voisin. Il est peuplé (très peu) de boudhistes et de musulmans.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

C'est tout-à-fait faux.
Si les portes sont basses, c'est tout simplement pour que le froid s'engouffre moins facilement.
En effet les hivers au Zanskar (région du Jammu-Kashmir, Himalaya indien) sont très rigoureux et il est normal que non seulement portes et fenêtres soient plus petites, mais aussi que l'intérieur de la maison soit composé essentiellement de longs couloirs. Là encore, c'est juste une question d'empêcher le froid, autant que faire se peut, d'atteindre les pièces de vie, qui sont toujours situées à l'arrière de la maison.
(source : 9 ans de vie parmi les Tibétains dans l'Himalaya Indien, dont le Zanskar).

Question revenants, il n'est pas du tout question de "zombie" ou de "fantôme" tel que nous le concevons. Les Zanskari sont en grande majorité bouddhistes tibétains, donc Mahayanistes.
Ils savent donc que la réincarnation a bel et bien lieu, mais dans l'un des six états d'existence du samsara : dieux, titans, humains, animaux, esprits avides, et enfers.
C'est ici de ces esprits avides (skt. Prêta, Tib. yi dags) dont il s'agit, et peu leur importe portes, murs et fenêtres puisqu'ils sont immatériels dans notre dimension !
Qui plus est, on ne peut rester au maximum que 49 jous dans l'état intermédiaire (bardo) qui sépare la mort de la renaissance. Il est donc impossible de rencontrer des "fantômes", au sens que nous entendons en occident...

Ce n'est pas parce que quelque-chose est "vu à la TV" que c'est exact !
Montagné, en terre inconnue, garde à l'évidence pas mal de choses inconnues.... ;-)

Posté le

iphone

(51)

Répondre

a écrit : C'est tout-à-fait faux.
Si les portes sont basses, c'est tout simplement pour que le froid s'engouffre moins facilement.
En effet les hivers au Zanskar (région du Jammu-Kashmir, Himalaya indien) sont très rigoureux et il est normal que non seulement portes et fenêtres soient plus petites, ma
is aussi que l'intérieur de la maison soit composé essentiellement de longs couloirs. Là encore, c'est juste une question d'empêcher le froid, autant que faire se peut, d'atteindre les pièces de vie, qui sont toujours situées à l'arrière de la maison.
(source : 9 ans de vie parmi les Tibétains dans l'Himalaya Indien, dont le Zanskar).

Question revenants, il n'est pas du tout question de "zombie" ou de "fantôme" tel que nous le concevons. Les Zanskari sont en grande majorité bouddhistes tibétains, donc Mahayanistes.
Ils savent donc que la réincarnation a bel et bien lieu, mais dans l'un des six états d'existence du samsara : dieux, titans, humains, animaux, esprits avides, et enfers.
C'est ici de ces esprits avides (skt. Prêta, Tib. yi dags) dont il s'agit, et peu leur importe portes, murs et fenêtres puisqu'ils sont immatériels dans notre dimension !
Qui plus est, on ne peut rester au maximum que 49 jous dans l'état intermédiaire (bardo) qui sépare la mort de la renaissance. Il est donc impossible de rencontrer des "fantômes", au sens que nous entendons en occident...

Ce n'est pas parce que quelque-chose est "vu à la TV" que c'est exact !
Montagné, en terre inconnue, garde à l'évidence pas mal de choses inconnues.... ;-)
Afficher tout
Merci

Posté le

iphone

(0)

Répondre

On croit aussi aux dresseurs de cadavres, qui rapatriaient les personnes décédées loin de chez eux sans que le corps ne pourrisse et en faisant marcher les cadavres par leur propre moyen comme des moutons:-)

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Faut arrêter les films de zombies... En fait le mythe des zombies est bien ancré en Chine. Ils sont très différents des zombies occidentaux. Certaines personnes sont sensés savoir réveiller les morts et les contrôler, a l origine, c'était pour rapatrier les gens décédés loin de leur famille... En conservant les corps intacts.











Posté le

iphone

(1)

Répondre

J entend tibet tibet tibet comme si il s asgissait d un pays il ne faut pas oublier que la chine a annexé ce pays pacifique il y a deja trop d années

C'est glauque ce truc... Je fais rétrécir ma porte sans plus tarder

Il a dailleur ete declarer meilleur guitariste de tout les temps

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Même chose en Chine avec les maisons sur une petite ile. Les revenants ne peuvent pas passer sur l'eau donc la maison est protégée. Un pont permetrait au revenant de passer mais comme ces cons de revenants ne savent que aller tout droit, les chinois ont fait des virages aux ponts. Pas cons ces chinois! Temps qu'ils savent faire pas grave..
Il n'y a pas a s'inquiéter de qui va construire ils dépassent largement le milliard

a écrit : pour info, j'ai vecu 5 ans en chine, à pekin pour les francais et beijing pour le reste du monde. la prononciation de beijing seraig beizing le j en chinois se prononce dzz ou le q en sss ou encore le h en r.
tous les chinois ne sont pas de la meme religion donc ne sont pas tous au fait de la reincarnation.
oubliez les clichés diffusés par les medias la chine n'a rien à voir avec tout ca! mais pour repondre quand meme les chinois sont persuadés que on ne peut se reincarner que dans certaines conditions sinon l'ame est bloquée d'où les "revenants" à travers chaque vie il faut passer par 32 etapes appellés les 32 signes du bonheur pour atteindre ce que les tibetains appelent la nirvana. oui je suis allée au tibet pas mal de fois aussi :) voila j'espere vous avoir aidé à clarifier un peu tout ca! :) Afficher tout
Ce que bouddha à réussi c'est ça ? Il a atteint le nirvana... Ou l'illumination, je ne suis pas adepte des cultures bouddhiste mais ça à l'air intéressant :)

a écrit : pour info, j'ai vecu 5 ans en chine, à pekin pour les francais et beijing pour le reste du monde. la prononciation de beijing seraig beizing le j en chinois se prononce dzz ou le q en sss ou encore le h en r.
tous les chinois ne sont pas de la meme religion donc ne sont pas tous au fait de la reincarnation.
oubliez les clichés diffusés par les medias la chine n'a rien à voir avec tout ca! mais pour repondre quand meme les chinois sont persuadés que on ne peut se reincarner que dans certaines conditions sinon l'ame est bloquée d'où les "revenants" à travers chaque vie il faut passer par 32 etapes appellés les 32 signes du bonheur pour atteindre ce que les tibetains appelent la nirvana. oui je suis allée au tibet pas mal de fois aussi :) voila j'espere vous avoir aidé à clarifier un peu tout ca! :) Afficher tout
Je crois que le "q" en chinois se prononce "tch" et le "j" de Beijing personnellement je le prononce "t", le "h" ne ce prononce pas vraiment comme le "r" c'est comme le "h" en anglais de "how"

merci je fait un travail d'école et ton commentaire m'a beaucoup aidé!!

Merci killertomatoes

Je trouve ça illogique vu qu'en générale, la rigidité cadavérique ne dure pas...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je crois que le "q" en chinois se prononce "tch" et le "j" de Beijing personnellement je le prononce "t", le "h" ne ce prononce pas vraiment comme le "r" c'est comme le "h" en anglais de "how" Beijing ce prononce comme ça s'écrit en mandarin officiellement. Après la prononciation à BeiJing (capitale "jing" du Nord "bei") est vraiment particulière.

Le "h" dans Hong (rouge) ou huang (jaune) se prononce quasiment comme la jota en Espagne parcontre .

Posté le

android

(0)

Répondre

Faudrait qu'ils pensent à ça les américain pour leurs film et série sur les zombies ! Faut juste baisser sa porte et on est tranquille :)

Que se passe t-il quand il s’agit d’un revenant de petite taille ou d’un revenant enfant? ;-)

Je l'ai appris en regardant rendez vous en terre inconnue

Posté le

android

(0)

Répondre