Du sperme utilisé par les services secrets pour s'échanger des informations

Proposé par
Invité
le
dans

Durant la Première Guerre mondiale, les espions du MI6 n'avaient pas exactement les mêmes gadgets que James Bond. Ainsi, le directeur des services secrets britanniques découvrit (on ne sait comment) que le sperme pouvait servir comme encre invisible, car il ne réagissait pas aux moyens de détection connus. Les agents adoptèrent alors la devise "Every man his own stylo !" ("Chaque homme a son propre stylo !)


Commentaires préférés (3)

J'adore le "on ne sait comment" entre parenthèses.

- Maman, tu ne peux pas me laisser tranquille le temps que j'écrive une lettre? C'est pénible !

Posté le

android

(626)

Répondre


Tous les commentaires (95)

J'adore le "on ne sait comment" entre parenthèses.

Les enfants finit les stylos BIC place au crayon Marc Dorcel !

Posté le

android

(133)

Répondre

Il vaut mieux éviter de vouloir envoyer une carte postale a ses parents dans ces cas la !
"...
Je pense a vous.
Bisous"

- Maman, tu ne peux pas me laisser tranquille le temps que j'écrive une lettre? C'est pénible !

Posté le

android

(626)

Répondre

Ouaou ... tout de suite moins classe d'imaginer Mr. Bond, James Bond se palucher au dessus d'un bocal pour écrire un message secret a M.

Posté le

android

(71)

Répondre

'Son créateur, Mansfield Cumming'... Est-ce une plaisanterie ?

Je vois mal le directeur des services secrets britanniques annoncer à ses collègue sa nouvelle technique révolutionnaire..
"Oh arrêtez déconnez pas, on l'a tous déjà fait pas vrai ??"

a écrit : 'Son créateur, Mansfield Cumming'... Est-ce une plaisanterie ? C'est peut-être grâce à ça qu'il y a pensé.
C'était une écriture à jet d'encre.

Tu me prêtes une cartouche d'encre ?

Posté le

android

(62)

Répondre

Rocco Siffredi aurait été un grand écrivain...

Posté le

android

(143)

Répondre

a écrit : L'homme est décidément plein de ressource Alain Bombard, scientifique ayant testé un test de survie, dans les années 50, à bord d'un Zodiac (embarcation pneumatique!), sans eau ni nourriture, répara un fuite de son bateau avec ce qu'il avait sous (dans!) la main. (Anecdote célèbre!)
Traversée de l'atlantique en naufragé volontaire en 1952 pendant 65 jours.

Le directeur des services secrets britanniques avait quand même des occupations étonnantes...

Posté le

android

(21)

Répondre

Une belle bande de branleurs.... Bon, je sors !

a écrit : Ouaou ... tout de suite moins classe d'imaginer Mr. Bond, James Bond se palucher au dessus d'un bocal pour écrire un message secret a M. Ou à Q!.

Allez les gars une copie double en une heure! Go go go!

Apparemment le directeur du MI6 écrivait beaucoup dans son lit !

Je ne suis pas sûr qu'ils aient suffisamment de temps pour s'appliquer en écrivant...