Une drôle d'histoire d'amitié entre Jimi Hendrix et Eric Clapton

Proposé par
Invité
le

Lors d'un concert à Londres en 1966, Jimi Hendrix monta sur scène pour jouer avec Eric Clapton, à l'époque surnommé « Dieu » pour ses talents de guitariste. Le talentueux Jimi Hendrix se mit à jouer « Killin’ Floor » de Howlin Wolf avec les dents ou avec la guitare derrière sa tête. Clapton fut tellement dévasté de la performance qu'il quitta la scène et rentra en taxi, pensant que sa carrière était finie.


Commentaires préférés (3)

Hendrix qui était personne à l'époque. Ses proches ont ensuite dit que Clapton en avait les mains qui tremblaient en sortant de scène et qu'il n'en croyait pas ses yeux.

Son égo en a pris un coup ! N'empêche j'aurai toujours autant de respect et de fascination quand je l'entend jouer et chanter un des ses morceaux les plus célèbres: "Tears in Heaven" ...Quand on sait que le sujet en est la douleur ressentie par Clapton après la mort de son fils Conor, âgé de quatre ans, tombé d'une fenêtre du 53e étage d'un appartement New Yorkais...

Mais à part ça j'ai autant de fascination pour Jimi Hendrix, le talent à ce niveau ça ne se compare pas, ils ont tous les deux fait des chefs d'oeuvres...

Une chose étonnante aussi, on a toujours de la fascination pour l'Angleterre où les Etats-Unis mais sachez que d'immenses artistes comme Clapton, Hendrix, les Beatles, Les Rolling Stones, et j'en passe, ont passé beaucoup de temps en France... Certains ont même composé leurs plus grands succès alors qu'ils séjournaient dans notre doux pays... ;-)


Tous les commentaires (49)

Hendrix qui était personne à l'époque. Ses proches ont ensuite dit que Clapton en avait les mains qui tremblaient en sortant de scène et qu'il n'en croyait pas ses yeux.

Moi je n'arrive pas à joué de la guitare en la regardent alors joué derrière la tête ou avec les dent c'est incroyable selon moi

Posté le

android

(19)

Répondre

En meme temps quand tu fais le malin a t'appeller Dieu, voir un gars jouer avec ses dents s'est demoniaque ..

Posté le

android

(55)

Répondre

Son égo en a pris un coup ! N'empêche j'aurai toujours autant de respect et de fascination quand je l'entend jouer et chanter un des ses morceaux les plus célèbres: "Tears in Heaven" ...Quand on sait que le sujet en est la douleur ressentie par Clapton après la mort de son fils Conor, âgé de quatre ans, tombé d'une fenêtre du 53e étage d'un appartement New Yorkais...

Mais à part ça j'ai autant de fascination pour Jimi Hendrix, le talent à ce niveau ça ne se compare pas, ils ont tous les deux fait des chefs d'oeuvres...

Une chose étonnante aussi, on a toujours de la fascination pour l'Angleterre où les Etats-Unis mais sachez que d'immenses artistes comme Clapton, Hendrix, les Beatles, Les Rolling Stones, et j'en passe, ont passé beaucoup de temps en France... Certains ont même composé leurs plus grands succès alors qu'ils séjournaient dans notre doux pays... ;-)

je comprend pas le titre de l'anecdote en rapport avec celle-ci... pourquoi une drole d'histoire d'amitié?

Posté le

windowsphone

(18)

Répondre

J'adore ce genre d'anecdotes où deux génies se rencontrent.
Il y aussi Brel disant à Gainsbourg lors d'une rencontre : "moi je mens, et toi tu triches".

Dieu est un vieil homme qui aime se faire prier .

Comme quoi les dieux ne sont pas invincibles.

Posté le

android

(4)

Répondre

La légende raconte également que Clapton allait offrir sa première guitare de gaucher a Hendrix quelques temps avant sa mort... Mais le destin en a décidé autrement et Hendrix n'aura joue que sur des guitares de droitiers qu'il retournait...

a écrit : Son égo en a pris un coup ! N'empêche j'aurai toujours autant de respect et de fascination quand je l'entend jouer et chanter un des ses morceaux les plus célèbres: "Tears in Heaven" ...Quand on sait que le sujet en est la douleur ressentie par Clapton après la mort de son fils Conor, âgé de quatre ans, tombé d'une fenêtre du 53e étage d'un appartement New Yorkais...

Mais à part ça j'ai autant de fascination pour Jimi Hendrix, le talent à ce niveau ça ne se compare pas, ils ont tous les deux fait des chefs d'oeuvres...

Une chose étonnante aussi, on a toujours de la fascination pour l'Angleterre où les Etats-Unis mais sachez que d'immenses artistes comme Clapton, Hendrix, les Beatles, Les Rolling Stones, et j'en passe, ont passé beaucoup de temps en France... Certains ont même composé leurs plus grands succès alors qu'ils séjournaient dans notre doux pays... ;-)
Afficher tout
Cette musique si "fascinante" quand tu l'ecoute a l'envers (et c'est sur youtube) y a d'autre paroles beaucoup plus sataniques

Le pire ça a été quand Jimi s'est mis à jouer avec les dents derrière la tête...

Posté le

android

(123)

Répondre

En fait quand on regarde les morceaux de Hendrix ils sont souvent basés sur des accords classique de rock et on peut les jouer assez facilement ( enfin l'air ). Son génie résidait dans son interprétation et ses solos, le fait de rendre des sons normalement simples compliqués par la vitesse et l'originalité qu'il ajoute. Il était incroyable.

Le summum de la frustration, le mec a pas supporté de regarder le talent dans le blanc des yeux, j'espère quand même qu'il s'en est remis.

Posté le

android

(3)

Répondre

D'ailleurs quand un journaliste a demandé à Hendrix
"Alors ça fait quoi d'etre le meilleur guitariste de tout les temps?"
Il se contentait de répondre "J'en sais rien, demandez à Eric Clapton"

Posté le

android

(47)

Répondre

a écrit : D'ailleurs quand un journaliste a demandé à Hendrix
"Alors ça fait quoi d'etre le meilleur guitariste de tout les temps?"
Il se contentait de répondre "J'en sais rien, demandez à Eric Clapton"
Non, non, non, il a répondu : "J'en sais rien, demandez à Rory Gallagher".

c est johnny halliday qui aurait lance la carriere d hendrix. quelqu un confirme?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Son égo en a pris un coup ! N'empêche j'aurai toujours autant de respect et de fascination quand je l'entend jouer et chanter un des ses morceaux les plus célèbres: "Tears in Heaven" ...Quand on sait que le sujet en est la douleur ressentie par Clapton après la mort de son fils Conor, âgé de quatre ans, tombé d'une fenêtre du 53e étage d'un appartement New Yorkais...

Mais à part ça j'ai autant de fascination pour Jimi Hendrix, le talent à ce niveau ça ne se compare pas, ils ont tous les deux fait des chefs d'oeuvres...

Une chose étonnante aussi, on a toujours de la fascination pour l'Angleterre où les Etats-Unis mais sachez que d'immenses artistes comme Clapton, Hendrix, les Beatles, Les Rolling Stones, et j'en passe, ont passé beaucoup de temps en France... Certains ont même composé leurs plus grands succès alors qu'ils séjournaient dans notre doux pays... ;-)
Afficher tout
Mouais mais la différence c'est qu'on n'a pas d'artistes français comme eux. Vous pouvez y'aller y en a pas

Posté le

android

(10)

Répondre