La super glue comme matériel de chirurgie

Proposé par
le
dans

Vous avez sûrement remarqué que la colle cyano (super glue) colle très bien aux doigts. A tel point que ce fut un de ses premiers usages ! Les médecins de l'armée américaine l'utilisèrent en effet pour refermer les blessures modérées et empêcher les infections, cette méthode étant plus pratique que les sutures classiques.


Commentaires préférés (3)

Oui je l'ai effectivement remarqué à l'âge de 6 ans ! Les infirmières de l'hôpital à côté de chez moi aussi d'ailleurs ..

Principe important de secourisme : on pare au plus urgent. Si le type se vide de son sang tu ne vas pas t'inquiéter de ce qu'il y a dans le truc qui sur le moment va lui sauver la vie. Même si ça la lui pourrit par la suite.

Posté le

android

(218)

Répondre

Utilisée pendant la guerre du Vietnam, elle permettait de faire des sutures de premiers soin afin d'héliporter le blessé en limitant le risque d'une hémorragie en attendant le transport et pendant le trajet.
En situation de combat, l'important est d'évacuer les blessés sans se faire tirer comme un lapin, pas de faire dans la dentelle.

J'ai testé moi-même lors d'une randonnée l'utilisation de cette colle sur une vilaine coupure que je m'étais fait. Ca pique et brûle un peu (la douleur dépend de chacun évidemment) mais ça permettait le maintient des bords de la plaie et de ne pas pisser le sang.
Maintenant, il existe ce que l'on appelle des pansements liquides tout aussi efficaces et certainement nettement moins mauvais pour l'organisme.


Tous les commentaires (53)

Bonjour l'infection et la douleur ! Regardez les composants de la colle forte et vous vous demenderez si vous voulez ca dans votre corps !

Pas trop chimique pour être étalée sur une plaie?

Posté le

android

(15)

Répondre

Oui je l'ai effectivement remarqué à l'âge de 6 ans ! Les infirmières de l'hôpital à côté de chez moi aussi d'ailleurs ..

Et après ils pouvaient plus retirer les armes de leurs doigts

Posté le

android

(0)

Répondre

Mouais.... ca doit pas etre la meme a mon avis...Cette colle est composer (entre autre) de cyanure...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oui je l'ai effectivement remarqué à l'âge de 6 ans ! Les infirmières de l'hôpital à côté de chez moi aussi d'ailleurs .. Ah toi aussi tu as fait l'expérience de quatre jours a l'hôpital ?

Principe important de secourisme : on pare au plus urgent. Si le type se vide de son sang tu ne vas pas t'inquiéter de ce qu'il y a dans le truc qui sur le moment va lui sauver la vie. Même si ça la lui pourrit par la suite.

Posté le

android

(218)

Répondre

Il me semble que dans la colle il y a de l'alcool et les plaies avec l'alcool ..... je vous laisser deviner la suite. ...

Posté le

android

(0)

Répondre

Les médecins l'utilisais comme produit de base ou quoi moyen de remplacement ? Parce que vu les composants chimiques de cette colle, le soldat doit pas faire long feu après application..

Très collante oui, et très corrosive aussi, vu l'état de la coque de mon téléphone que j'ai recollée avec j'irai pas m'en badigeonner le corps.

Posté le

android

(14)

Répondre

Mmh ... À ne pas mettre entre les mains d un enfant ...

Utilisée pendant la guerre du Vietnam, elle permettait de faire des sutures de premiers soin afin d'héliporter le blessé en limitant le risque d'une hémorragie en attendant le transport et pendant le trajet.
En situation de combat, l'important est d'évacuer les blessés sans se faire tirer comme un lapin, pas de faire dans la dentelle.

J'ai testé moi-même lors d'une randonnée l'utilisation de cette colle sur une vilaine coupure que je m'étais fait. Ca pique et brûle un peu (la douleur dépend de chacun évidemment) mais ça permettait le maintient des bords de la plaie et de ne pas pisser le sang.
Maintenant, il existe ce que l'on appelle des pansements liquides tout aussi efficaces et certainement nettement moins mauvais pour l'organisme.

Comme l'a dit looserboy il existe des sutures liquides comme une colle. Quelqu'un connait sa composition? Y a t-il des similitudes entre les deux? Je serais curieux de savoir si c'est de là qu'est né ce procedé.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Il me semble que dans la colle il y a de l'alcool et les plaies avec l'alcool ..... je vous laisser deviner la suite. ... L'alcool est justement un très bon désinfectant

Posté le

android

(31)

Répondre

Ça devait faire bizarre dans les blessures

Posté le

android

(2)

Répondre

J'ai essayer une fois , j'avais 6an quand je me suis couper j'ai mis de la colle dessus résultat je suis rester plus d'un mois à l'hôpital . Le docteur me dit que avec de la super glue sa marche mais pas avec de la colle à bois. Quesqu'on peut être stupide quand on est enfants !

Technique aujourd'hui encore utilisée chez les marins en cas de blessure le sparadrap de faisant toujours pas bon ménage avec l'eau de mer

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Il me semble que dans la colle il y a de l'alcool et les plaies avec l'alcool ..... je vous laisser deviner la suite. ... Ça désinfecte ?

a écrit : Mouais.... ca doit pas etre la meme a mon avis...Cette colle est composer (entre autre) de cyanure... Et alors ? Quand tu es opéré, on t'injecte bien du curare pour ses propriétés myorelaxantes !

Les cyanoacrylates sont une FAMILLE de colles, le composé principal peut différer. Et si t'avais lu les sources, t'aurais pu y lire que celle à base de 2-octyl cyanoacrylate était autorisée en chirurgie depuis 1998. Peu importe qu'elle contienne un dérivé de cyanure.

Si la super-glue est aussi collante sur la peau, c'est surtout parce que son catalyseur est l'eau, et que l'humidité atmosphérique est déjà suffisante pour la faire polymériser. Donc, sur la peau, c'est encore plus rapide et comme le sang est composé en grande partie d'eau, ça forme une barrière hémostatique. Comme son temps de prise est très court, c'est une bonne solution d'urgence (peu importe la variante de colle) lors des combats. En chirurgie classique, on se sert d'une variante de cyanoacrylate moins toxique qui reste carrément dans l'organisme (on s'en sert pour coller des pièces métalliques sur les os, par exemple, en plus des sutures).

De toutes façons, t'as sûrement déjà ingéré du cyanure sans le savoir. Il y en a dans les pépins de pomme par exemple, ou les noyaux de cerise et d'abricot. Et il y en a encore plus dans les amandes amères... Il y en a aussi dans le manioc, et t'as "juste" la quasi-totalité de l'Afrique qui en mange quotidiennement !!

Le cyanure, c'est "juste" un anion CN-, du carbone et de l'azote. Deux des composés les plus courants possibles...