Téléphoner gratuitement grâce à un jouet de paquet de céréales

Proposé par
le

Le phreaking (ou piratage téléphonique) était une technique recherchée par les hackers lorsque les télécommunications étaient très onéreuses. Un des premiers premiers "hacks" fut réalisé par John Drapper à l'aide d'un cadeau fourni dans un paquet de céréales Cap’n Crunch : le jouet offert était un sifflet pouvant émettre une tonalité qui permettait de passer gratuitement des appels longue distance.


Commentaires préférés (3)

La légende voudrait qu'il ait détourner un missile avec un jouet kinder

J'ai tenté de changer les chaînes de la télé en soufflant dans un harmonica, juste au cas où ... mais non.

a écrit : Je comprends pas comment avec un son on peut hacker A l'époque les signaux entre opérateurs téléphoniques ou entre l'opérateur téléphonique et un équipement (la signalisation) se faisait "dans la bande" (on pouvait l'entendre, comme avec les touches du téléphone fixe). Ainsi dans les cabines téléphoniques avec un boitier ("box" ou un sifflet) qui produisait le bon son (la bonne tonalilité) tu pouvais faire croire au central téléphonique que tu avais mis des pièces par exemple et téléphoner gratuitement. Il y avait plusieurs types de "box" en fonction de la tonalitié, la plus connue est la."Blue Box" fr.m.wikipedia.org/wiki/Blue_box

Posté le

android

(191)

Répondre


Tous les commentaires (42)

Mdr quelle beau hack :) dire que maintenant tout les hacker se servent de l'informatique et sont capable de tout faire ...

Posté le

android

(0)

Répondre

La légende voudrait qu'il ait détourner un missile avec un jouet kinder

Juste une remarque, c est normal qu il y est écrit deux fois "premier"

J'ai du me rendre sur les liens pour comprendre. Il faut reconnaître que certains filous font preuve d'une grande ingéniosité.

Posté le

android

(17)

Répondre

Ah, le bon vieux temps de l'analogique !

Steve jobs a d'ailleurs débuté en concevant des appareils pour simuler des tonalités téléphoniques.

Posté le

android

(27)

Répondre

Puissant le mec, avec un sifflet il arrive a faire un hack. Ça c'est un pro.

de même si vous immiter les tonalitées des touches du téléphone avec un synthétiseur par exemple vous pouver composer le numéro souhaité ( déjà publié il me semble sur SCMB )

Posté le

android

(50)

Répondre

J'ai tenté de changer les chaînes de la télé en soufflant dans un harmonica, juste au cas où ... mais non.

jlsd. ;)
c'est important aussi de connaître l'histoire, le commencement du commencement. ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

Je comprends pas comment avec un son on peut hacker

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je comprends pas comment avec un son on peut hacker A l'époque les signaux entre opérateurs téléphoniques ou entre l'opérateur téléphonique et un équipement (la signalisation) se faisait "dans la bande" (on pouvait l'entendre, comme avec les touches du téléphone fixe). Ainsi dans les cabines téléphoniques avec un boitier ("box" ou un sifflet) qui produisait le bon son (la bonne tonalilité) tu pouvais faire croire au central téléphonique que tu avais mis des pièces par exemple et téléphoner gratuitement. Il y avait plusieurs types de "box" en fonction de la tonalitié, la plus connue est la."Blue Box" fr.m.wikipedia.org/wiki/Blue_box

Posté le

android

(191)

Répondre

a écrit : Steve jobs a d'ailleurs débuté en concevant des appareils pour simuler des tonalités téléphoniques. Il me semble que c'est son associé de longue date qui faisait le phreaking ou le blue-phoning.

Contrairement à l'anecdote, les sources évoquent une légende qui elle même est démentie par le concerné:
"Il a lui-même démenti cette légende dans le
documentaire « Pir@tage » dans lequel il raconte qu'un jour, en faisant des tests sur
un émetteur radio FM sur lequel il a communiqué son numéro de téléphone, ce fut Joe Engressia qui lui répondit, en lui
disant qu'il hackait lui aussi mais seulement les téléphones et qu'il connaissait une manière pour téléphoner gratuitement, en émettant un signal de
2600 Hertz." Bref, où est passé le sifflet...

Posté le

android

(18)

Répondre

Vous pouvez m'expliquer un tout petit peut en breff..

À noter qu'il a été condamné à deux mois de prison en 1976 à la prison fédérale de Lompoc, en Californie.

Posté le

android

(6)

Répondre

J'aimerais quand même préciser un amalgame souvent fait entre le hack et le crack.
Un hack est une utilisation détournee du but d'origine, il peut être informatique ou autre (utiliser un couteau comme tournevis est un hack en soit) . Un crack est le contournement d'une sécurité.
Donc on peut dire qu'il a hacké le jouet pour cracker le système téléphonique.

De là, fut inventé la Blue Box. Notamment, Steve Wozniak (Co-fondateur d'Apple) en avait fabriqué une.