Bain de sang à Melbourne pour la finale de water-polo

Proposé par
le
dans

Lors des jeux Olympiques de 1956, la Hongrie et l'URSS s'affrontèrent en demi-finale de water-polo à Melbourne. Alors que les Hongrois menaient 4-0, une bagarre éclata et plusieurs joueurs se battirent alors dans l'eau rougie par le sang d'où le surnom donné à ce match : le bain de sang de Melbourne.

Après l'intervention de la police, qui empêcha le lynchage de l'équipe soviétique, l'arbitre interrompit définitivement le match et accorda la victoire à la Hongrie.


Commentaires préférés (3)

Les russes ont le don de savoir se faire pas mal d'amis je vois...

Il faudrait ajouté le contexte de cette Demi finale de 1956 opposant la Hongrie a l'URSS, il faut savoir que seulement quelques mois plus tôt des troupes de soldats de l'URSS avaient été envoyé a Budapest (capitale de la Hongrie) pour réprimander un début révolutionnaire..

Les joueurs hongrois avaient dut aller s'entraînaient dans un pays voisin pr "s'éloigner" des pbs de leur pays" ils ont alors manigancé cette bagarre générale.
Les hongrois en plus de gagner cette demi finale avec ce "bain de sang de Melbourne" ont gagné la finale.

Petit Rappel: Melbourne--> ville Australienne, Australie qui sont de fervant sympathisant USA et en pleine guerre froide la photo d'un joueurs soviétique la tête en sang faisait bonne propagande en vu du contexte de l'époque..

En espérant que vous ayez pût comprendre ce que je voulais dire.. Savoir le contexte. :)

Logique ! L'équipe de l'armée rouge de l'URSS n'aurait jamais accepté de jouer dans une eau bleue !


Tous les commentaires (24)

C'est quand même super hardcore le water polo :0

Posté le

android

(21)

Répondre

Les russes ont le don de savoir se faire pas mal d'amis je vois...

a écrit : C'est quand même super hardcore le water polo :0 Je ne me suis jamais autant bastonné qu'au water polo perso, bon à ce niveau de violence c'est quand même un peu étonnant ^^

Posté le

android

(3)

Répondre

Il faudrait ajouté le contexte de cette Demi finale de 1956 opposant la Hongrie a l'URSS, il faut savoir que seulement quelques mois plus tôt des troupes de soldats de l'URSS avaient été envoyé a Budapest (capitale de la Hongrie) pour réprimander un début révolutionnaire..

Les joueurs hongrois avaient dut aller s'entraînaient dans un pays voisin pr "s'éloigner" des pbs de leur pays" ils ont alors manigancé cette bagarre générale.
Les hongrois en plus de gagner cette demi finale avec ce "bain de sang de Melbourne" ont gagné la finale.

Petit Rappel: Melbourne--> ville Australienne, Australie qui sont de fervant sympathisant USA et en pleine guerre froide la photo d'un joueurs soviétique la tête en sang faisait bonne propagande en vu du contexte de l'époque..

En espérant que vous ayez pût comprendre ce que je voulais dire.. Savoir le contexte. :)

Logique ! L'équipe de l'armée rouge de l'URSS n'aurait jamais accepté de jouer dans une eau bleue !

Se baigner dans le sang de ces énnemis... les russes prennent tous aux pieds de la lettre aussi...

Posté le

android

(16)

Répondre

En même temps faut pas chercher les russes! C'est comme si tu te battais à mains nues contre 10 ours. ^^

Posté le

android

(4)

Répondre

Victoire officielle : Hongrie
Victoire sur le terrain : Russie :)

Posté le

windowsphone

(13)

Répondre

Mais c'est de la que vient l expression "bain de sang" ?

Posté le

android

(6)

Répondre

Les belges ont arrêté le water-polo. Ils avaient noyé tous les chevaux!-Coluche

Si je comprends bien, d'après BrigadeDuSud, c'est les hongrois qui ont déclencher la bagarre.
Du coup, ce n'est pas très fairplay d'avoir donner la victoire à ces derniers.
Sauf si la politique s'immisce dans les règlements sportifs.
Ou alors. Il reste des inconnues sur la décision de l'arbitre.

Sinon, pour le mondial, la solution est toute trouvée, pour que la France gagne : il suffit d'envoyer une équipe de catch :D

Il faut savoir qu'en Australie en tant que pays pro-américain, la participation de L'URSS à l'évènement n'est pas vu d'un très bon œil. En effet les athlètes soviétiques sont copieusement sifflés durant les épreuves. Les hongrois ne manque pas l'occasion de se venger, en pleine guerre froide, ils insultent leurs adversaires des le début du match. Mais rapidement le russe Prokopov dégoupille et frappe violemment l'hongrois Ervin Zador. Le public est pris de furie, descend des tribunes et souhaite en découdre avec les russes. Sans l'intervention de la police, les soviétiques se seraient fait molester. Au final la Hongrie l'emporte 4-0 dans un match ou 7 joueurs ont été expulsés. Voilà pour la petite histoire qui est détaillée dans un livre passionnant qui s'appelle "les coups du sport " et qui raconte les histoires les plus dingues du sport

enzo6 c'était prévu, des joueurs qui, patriote, ont voulu se venger de la réponse violente de l'URSS a l'inquisition de Budapest..
En sport provoquer une bagarre a un moment donnée du match est possible, en l'occurrence la les hongrois ont commencé par se rendre plus "nerveux" ds les contacts contre les russes et après au water-polo les coups dans l'eau sont difficilement repérables.. Enfin

Bref c'est partit en bagarre général et les soviétiques se sont fait tombé dessus par les AUSTRALIENS aussi qui y était !
Donc oui je pense qu'en 1956 on pouvait avoir de sérieux doute envers les arbitres et l'équité entre les participants
( dsl pr la longueur et les fautes mais j'ai essayer de pouvoir être clair et BREF sinon j'écris un livre..)

Ça me rappelle le film La Vague, où un prof d'histoire apprend a ses élèves l'autocratie (avec pour exemple le III ème Reich) sous forme de jeu de rôle, lors d'une semaine ludique. Bien entendu le "jeu" dégénère rapidement car les élèves le prenne trop a coeur. Et dans un passage du film il y a un match de Water polo qui oppose les membres de "la Vague" et les non-membres, autant dire que le match tourne vite au bain de sang.
Si vous ne l'avez pas vu je le conseille fortement, c'est l'un des meilleurs films qu'il m'ait été donné de voir !!

Les tensions politiques ont dut enflammer la situation et vu la mentalité des russes...

Posté le

android

(1)

Répondre

J'ai du mal à croire que les russes n'avaient pas le dessus. En général ils se défendent pas trop mal, comme l'histoire peut le confirmer...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : J'ai du mal à croire que les russes n'avaient pas le dessus. En général ils se défendent pas trop mal, comme l'histoire peut le confirmer... C'etait qu'à même des hongrois en face pas des français ;)

a écrit : Il faut savoir qu'en Australie en tant que pays pro-américain, la participation de L'URSS à l'évènement n'est pas vu d'un très bon œil. En effet les athlètes soviétiques sont copieusement sifflés durant les épreuves. Les hongrois ne manque pas l'occasion de se venger, en pleine guerre froide, ils insultent leurs adversaires des le début du match. Mais rapidement le russe Prokopov dégoupille et frappe violemment l'hongrois Ervin Zador. Le public est pris de furie, descend des tribunes et souhaite en découdre avec les russes. Sans l'intervention de la police, les soviétiques se seraient fait molester. Au final la Hongrie l'emporte 4-0 dans un match ou 7 joueurs ont été expulsés. Voilà pour la petite histoire qui est détaillée dans un livre passionnant qui s'appelle "les coups du sport " et qui raconte les histoires les plus dingues du sport Afficher tout Sans l'intervention de la police
L'Australie parlerait russe aujourd'hui
Et je suis sûr que les joueurs et leurs familles ont eu des représailles chez eux par les soviets

a écrit : Logique ! L'équipe de l'armée rouge de l'URSS n'aurait jamais accepté de jouer dans une eau bleue ! Ce sont les hongrois qui ont frapper les Russes en premier, par "vengeance" il le dise dans la vidéo de la deuxième source