Un krach boursier de 10 minutes eut lieu en 2010

Proposé par
le

Le 6 mai 2010, la bourse de Wall Street subit le "Flash Crash". Elle chuta de quasiment 1000 points avant d'en regagner 600, le tout en seulement 10 minutes. Cette panique très courte, mais très intense, mettant virtuellement en faillite de grandes multinationales, fut causée par les transactions à haute fréquence, qui reposent sur des algorithmes automatisés de vente qui réagirent tous en chaîne de manière agressive.


Tous les commentaires (78)

-Ne tire pas William, on est sauvés, elle a repris 600 p...
-PAN!!
-Oh non! trop tard...

a écrit : ca me fait penser a Wall Street, et son imobilier hors de prix ... parce que des superordinateurs proches de la bourse sont capable d'acheter ou de vendre des actions quelque millisecondes avant que leur prix influe sur une autre bourse...
c'est a dire que si l'ordinateur voit que le prix d'u
ne action augmente a new york, par exemple, il achete beaucoup de cette action a Paris, car le prix augmentera juste une demi seconde plus tard a Paris, puis il la revend imediatement, il aura gagné 0.001 dollar .... et il recommence ! Afficher tout
C'est un autobuyer en fait?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est un autobuyer en fait? Oui, voila, sauf qu'il prend pas de risque parce qu'il achète quand il sait que ça a déjà monté, mais que ça ne s'est pas appliqué dans les autres bourses.

a écrit : Je me demande si ce n'était pas mieux avant... Il faudrait développer : "avant" quoi ? Avant la bourse ? Avant les algorithmes ? Avant la dernière crise ? Du temps d'homo-erectus ?.. On remonte le temps jusqu'où ?.. Et une fois qu'on aura déterminé ce "avant", on pourra faire des comparatifs des niveaux et des modes de vies.

Le loup de Wall Street me l'a déjà appris..

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : ca me fait penser a Wall Street, et son imobilier hors de prix ... parce que des superordinateurs proches de la bourse sont capable d'acheter ou de vendre des actions quelque millisecondes avant que leur prix influe sur une autre bourse...
c'est a dire que si l'ordinateur voit que le prix d'u
ne action augmente a new york, par exemple, il achete beaucoup de cette action a Paris, car le prix augmentera juste une demi seconde plus tard a Paris, puis il la revend imediatement, il aura gagné 0.001 dollar .... et il recommence ! Afficher tout
Ce qui leur permet de quasiment ne jamais avoir de perte ?
En gros celui qui a la connexion la plus rapide fera toujours des profits...
Ai je bien compris ?

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ce qui leur permet de quasiment ne jamais avoir de perte ?
En gros celui qui a la connexion la plus rapide fera toujours des profits...
Ai je bien compris ?
Oui, c'est exactement ça, et il y a jamais de pertes, parce que ça se fait sur une durée de l'ordre des nanosecondes, le temps que l'information arrive dans l'autre bourse. Et c'est bien une histoire de connexion (un peu comme dans les fps, pour ceux que ça peut aider a comprendre, sauf qu'ici, c'est pas celui qui a la fibre optique qui est plus rapide, c'est celui qui est au plus près des informations émises pas wall street)

a écrit : Cracher sur le systeme, c est facile... Mais c est grace a lui que depuis 50 ans, l etat s endette ( a moindre frais) pour vous payer des maternitees, des autoroutes et vos retraites... C est egalement grace a lui que votre 208 a la con vous coute 125€ par mois, sans parler des taux tres avantageux de votre credits sur 25 ans pour votre pavillon. J invite tout les nantis que nous sommes a faire une recherche sur les taux d interets et les conditions d acces au credits qui etaient pratique a votre date de naissance...ne mordons pas la main qui ns nourit. Afficher tout Renseigne toi sur la loi du 3 janvier 1973, qui a poussé l état à s endetter auprès des banques privées. Le crédit (l'usure) est un poison.
Tu parles aussi des taux d'intérêt mais il y à 20 ans en arrière ils étaient compensés par l inflation, et le livret A n était pas à 1%.

Posté le

android

(39)

Répondre

a écrit : J'imagine bien le trader qui, sous le coup du désespoir, pensant avoir ruiné sa famille et ne voyant pas d'échappatoire, avale un tube entier de xanax pour mettre fin à ses jours... et découvre 10 minutes après qu'en fait y avait pas mort d'homme. Ou pas encore :/ On met pas fin a ses jours avec une boite entiere de xanax...ya d autres parametres a prendre en compte cependant il est vrai que tu sais plus ou tu es pendant un certain temps^_^

Enfin c est impressionnant comment on peut passer du haut au neant en si peu de temps ca fait peur...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Renseigne toi sur la loi du 3 janvier 1973, qui a poussé l état à s endetter auprès des banques privées. Le crédit (l'usure) est un poison.
Tu parles aussi des taux d'intérêt mais il y à 20 ans en arrière ils étaient compensés par l inflation, et le livret A n était pas à 1%.
Pour ceux que ça intéresse, il existe une video qui explique (grossièrement) comment cette fameuse loi ne fait qu'alimenter la dette publique et nous ruiner de plus en plus : youtu.be/ZE8xBzcLYRs
Très intéressant à voir.

Posté le

android

(13)

Répondre

Ca me rappel un fim, ou un millionaire l'etait devenu grace a ces 10min. Moi je dormais, mais je sais qu'il expliquait tout le processus. "Comment j'ai detester les maths"

Et dire que tout cela n'est que du virtuel et pourtant ca rythme notre société

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Oui, c'est exactement ça, et il y a jamais de pertes, parce que ça se fait sur une durée de l'ordre des nanosecondes, le temps que l'information arrive dans l'autre bourse. Et c'est bien une histoire de connexion (un peu comme dans les fps, pour ceux que ça peut aider a comprendre, sauf qu';ici, c'est pas celui qui a la fibre optique qui est plus rapide, c'est celui qui est au plus près des informations émises pas wall street) Afficher tout Merci pour tes infos !
C'est vraiment surprenant, est ce que des loies sont prevues pour contrôler/calmer cette façon de faire ? Ou est ce la loie "du plus proche..."

Posté le

android

(1)

Répondre

Non seulement 1 seul gagne pour 1000 qui perdent mais surtout personne ne gagne longtemps, je crois que le record pour un tarder c'est de durer 4 ans plus fort que le marché, personne a jamais fait mieux

a écrit : Merci pour tes infos !
C'est vraiment surprenant, est ce que des loies sont prevues pour contrôler/calmer cette façon de faire ? Ou est ce la loie "du plus proche..."
Nan, pas a ma connaissance, d'ailleurs ça ne dérange pas grand monde : les propriétaires sont ravis de vendre ou louer leurs appartements hors de prix près de Wall Street, et les acheteurs qui ont les moyens sont aussi ravis de pouvoir s'enrichir pas cette methode, donc au final, l'inconvénient réside dans le fait qu'il n'y ai très peu de bénéficiaires, du faite de la loi du plus proche ;) mais cette pratique n'est pas néfaste en tant que telle pour l'économie, donc pas besoin de régulation !
Leur seul problème reste les écureuils de central parc qui mangent les fils des ordinateurs !

D'ailleurs la banque J.P Morgan a un algorithme qui achetais des actions régulièrement pour faire monter le cours et au pic elle vendait tout et pour racheter au plus bas, la banque goldmen sachs faisait la même et les deux banques comprenaient ce que faisait l'autre banque avec des patterns d'achat et ventes qu'effectuent les algorithmes des ordinateurs. Avec cette techniques ils ont gagner des milliards par jours parfois. Ils ont ensuite été punis et ont du payer une amande de plusieurs milliards de $

John! On fait faillite! On vient de perdre 34 milliards de dollars!
Ah non en fait.

Ceci démontre parfaitement l'absurdité, la fragilité, et le danger du monde de la finance.... Au final, un ordinateur peut mettre le monde à genoux en quelques millièmes de secondes... Cette fois ci cela a duré 10 minutes, mais je suis sur que le système boursier est une bombe nucléaire à retardement qui pourra pulvériser l'humanité telle qu'elle est aujourd'hui. J'espère me tromper !

a écrit : ca me fait penser a Wall Street, et son imobilier hors de prix ... parce que des superordinateurs proches de la bourse sont capable d'acheter ou de vendre des actions quelque millisecondes avant que leur prix influe sur une autre bourse...
c'est a dire que si l'ordinateur voit que le prix d'u
ne action augmente a new york, par exemple, il achete beaucoup de cette action a Paris, car le prix augmentera juste une demi seconde plus tard a Paris, puis il la revend imediatement, il aura gagné 0.001 dollar .... et il recommence ! Afficher tout
"Puis il la revend" mais si il ne la revend pas il risque de perdre plus que 0.0001$...