Dick Rowe : l'homme qui refusa les Beatles

Proposé par
le
dans

Dick Rowe, directeur artistique de la maison de disque DECCA dans les années 60, refusa d'engager les Beatles. Le 1er Janvier 1962, le groupe enregistra 15 titres au studio mais il refusa de les produire en leur disant : « Rentrez à Liverpool, les groupes à guitare vont disparaître ». Il sera surnommé officiellement « l'homme qui a refusé les Beatles ». Il eut toutefois plus de flair lorsque plus tard il signa avec les Rolling Stones.


Commentaires préférés (3)

Il aurait eu le jackpot Beatles + Rolling Stones

Posté le

android

(348)

Répondre

Le cas n'est pas isolé, les Daft Punk ont été de nombreuses fois refusés en France avant d'être produis au Royaume Uni où ils eurent rapidement un grand succès


Tous les commentaires (48)

Il aurait eu le jackpot Beatles + Rolling Stones

Posté le

android

(348)

Répondre

Le cas n'est pas isolé, les Daft Punk ont été de nombreuses fois refusés en France avant d'être produis au Royaume Uni où ils eurent rapidement un grand succès

Bon il a fait une énorme connerie mais il s'est rattrapé... Heureusement sinon y'avait de quoi se tirer une balle.

Comme si François 1er avait refusé Mona Lisa en disant : "Diantre que c'est moche" !

Comment s'appel le Dick Rowe de l'édition littéraire? Celui qui a refuser JK Rowling?

N'empêche avoir les Beatles puis les Rolling Stones qui se présentent chez toi pour être produits c'est plutôt cool !

Après cette "erreur" il s'est dit : "À partir de maintenant j'engage toutes les personnes qui entrent dans le studio!"

Posté le

android

(41)

Répondre

a écrit : Comment s'appel le Dick Rowe de l'édition littéraire? Celui qui a refuser JK Rowling? Plusieurs maisons d'edition ont refusé jk Rowling

Posté le

android

(16)

Répondre

Dans un autre sens, Decca n'a pas attendu l'arrivée de la Pop-Rock pour être une grande maison de disque. Alors Beatles ou pas, de toute façon, cela n'était pas une grande perte.

Johnny hallyday a également manqué l'occasion de collaborer avec eux a leur début

Tout les groupes ont forcément eu des échecs. Ces ce qui les a construit. C'est comme les footballeurs, ils ont tous été refusé par des clubs, qui s'en mordent sûrement les doigts aujourd'hui.

Posté le

android

(5)

Répondre

C'est comme l'agent de disney qui a refusé les livres harry potter !!!
Ils ont essaye de se rattraper ac narnia mais il a du se faire virer le gars

La vie lui a laissé une deuxième chance.

a écrit : Le cas n'est pas isolé, les Daft Punk ont été de nombreuses fois refusés en France avant d'être produis au Royaume Uni où ils eurent rapidement un grand succès C'est vrai, dommage qu'en France on préfère signer avec Sébastien Patoche, Colonel Reyel et Keen'v ! :/

a écrit : Le cas n'est pas isolé, les Daft Punk ont été de nombreuses fois refusés en France avant d'être produis au Royaume Uni où ils eurent rapidement un grand succès C'est vrai. Beaucoup de personnalités ont connu l'échec. Oprah, Bill gates, newton, walt disney, henry ford et j'en passe. Comme quoi, c'est motivant.

Voici dautres exemples : optimlifes.over-blog.com/m/article-101997800.html

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : C'est vrai. Beaucoup de personnalités ont connu l'échec. Oprah, Bill gates, newton, walt disney, henry ford et j'en passe. Comme quoi, c'est motivant.

Voici dautres exemples : optimlifes.over-blog.com/m/article-101997800.html
Oprah ... Oprah cité dans une phrase avec Newton..... J'ai envie de me taper la tête contre un mur.

Tous les groupes galèrent pour trouver leurs premières maisons de disques....de ce fait ils ont quasiment tous été refusé par quelqu'un.

Posté le

android

(9)

Répondre

A lire pour les fans et les curieux " en studio avec les Beatles " toute l'histoire du qui pourquoi comment racontée par leur ingénieur du son!