L'oiseau qui renifle son partenaire avant de s'accoupler

Proposé par
le
dans

Le pétrel-tempête, un oiseau marin qui garde le même partenaire toute sa vie, a une méthode bien à lui pour éviter la consanguinité : il renifle ses partenaires potentiels et évalue ainsi s'ils sont de la même famille grâce à des marqueurs odorants. Ce mode de sélection lui permet d'éviter nombre d'unions à risque, mais le rend vulnérable à la pollution qui peut altérer leur odeur naturelle.


Commentaires préférés (3)

pourquoi ils n ont pas pensé à se renifler sur l ile de pingelap ?

Posté le

android

(100)

Répondre

La plupart des autres animaux possèdent des mécanismes évolués pour éviter la consanguinité. Les lions mais aussi les primates chassent les jeunes mâles hors du groupe pour éviter qu'ils s'accouplent avec les femelles de leur parentèle. Certains organismes, comme les cerises douces, ont même développé des mécanismes biochimiques élaborés qui empêchent leurs fleurs d'être fertilisées par elles-mêmes ou par des individus très similaires sur le plan génétique.

Posté le

android

(89)

Répondre

a écrit : Sans te manquer de respect je pense que ce que tu dis est complètement idiot, mais si tu as une source je la lirai volontiers! Je pense que ce n'est pas idiot. J'ai vu un reportage où ils faisaient sentir à des femmes des t-shirts portés par des hommes, et on demandait à ces femmes quelles odeurs les attiraient. Les résultats montraient qu'elles étaient attirées par les odeurs des hommes à l'ADN le plus éloigné d'elles.

Posté le

android

(99)

Répondre


Tous les commentaires (28)

pourquoi ils n ont pas pensé à se renifler sur l ile de pingelap ?

Posté le

android

(100)

Répondre

a écrit : pourquoi ils n ont pas pensé à se renifler sur l ile de pingelap ? Il n'y aurait pas eu de descendance sinon ;)

Posté le

android

(2)

Répondre

La plupart des autres animaux possèdent des mécanismes évolués pour éviter la consanguinité. Les lions mais aussi les primates chassent les jeunes mâles hors du groupe pour éviter qu'ils s'accouplent avec les femelles de leur parentèle. Certains organismes, comme les cerises douces, ont même développé des mécanismes biochimiques élaborés qui empêchent leurs fleurs d'être fertilisées par elles-mêmes ou par des individus très similaires sur le plan génétique.

Posté le

android

(89)

Répondre

D'ailleurs notre transpiration a le même effet, selon les scientifiques si l'odeur de la transpiration d'un homme/femme vous plaît c'est que vous avez des racines bien éloignés et donc vos enfants potentiels seront sains.

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : D'ailleurs notre transpiration a le même effet, selon les scientifiques si l'odeur de la transpiration d'un homme/femme vous plaît c'est que vous avez des racines bien éloignés et donc vos enfants potentiels seront sains. Aurais-tu des sources, car ton commentaire, s'il est fondé sur des études sérieuses, m'intéresserait beaucoup...

Posté le

android

(12)

Répondre

En plus c'est quand-même rare d'être attiré par l'odeur de transpiration d'une femme... Après, les goûts et les odeurs, comme on dit, ça se discute pas

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : D'ailleurs notre transpiration a le même effet, selon les scientifiques si l'odeur de la transpiration d'un homme/femme vous plaît c'est que vous avez des racines bien éloignés et donc vos enfants potentiels seront sains. Sans te manquer de respect je pense que ce que tu dis est complètement idiot, mais si tu as une source je la lirai volontiers!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Sans te manquer de respect je pense que ce que tu dis est complètement idiot, mais si tu as une source je la lirai volontiers! Je pense que ce n'est pas idiot. J'ai vu un reportage où ils faisaient sentir à des femmes des t-shirts portés par des hommes, et on demandait à ces femmes quelles odeurs les attiraient. Les résultats montraient qu'elles étaient attirées par les odeurs des hommes à l'ADN le plus éloigné d'elles.

Posté le

android

(99)

Répondre

a écrit : Je pense que ce n'est pas idiot. J'ai vu un reportage où ils faisaient sentir à des femmes des t-shirts portés par des hommes, et on demandait à ces femmes quelles odeurs les attiraient. Les résultats montraient qu'elles étaient attirées par les odeurs des hommes à l'ADN le plus éloigné d'elles. Dans ce sens ça me semble peut-être plus crédible. Parce-que la transpiration homme a peut-être "quelque chose de testostérone". Mais dans le sens homme qui respire l'aiselle transpirant de la femme, je sais pas... J'y crois moyen. (Et vous, vous vous parfumez aussi au "Mâle" de Jean-Paul Gouttière ?)

Posté le

android

(0)

Répondre

Je suis ravie d'apprendre d'aussi jolies choses au sujet du pétrel - tempête ! Les vieux naturalistes français , dans leur langue très sûre et très révérencieuse après avoir fait droit aux attributs de l'aile : hampes , barbes , rémiges , rectrices et toutes mailles et macules de la livrée d'adulte - s'attachèrent de plus près au corps même de l'oiseau dans sa double allégeance , aérienne et terrestre , l'oiseau étant ainsi présenté pour ce qu'il est : un satellite infime de notre orbite planétaire . Mais voilà qu'aujourd'hui les sens s'en mêlent et que grâce à eux le pétrel reconnaissant le parfum de sa belle , lui est fidèle , et , à quelques jours de la Saint-Valentin, vient rejoindre la liste des éternels amoureux ,que sont les cygnes , les inséparables , les grives des bois , la tourterelle triste , l'aigle royal , l'albatros et plein d'autres , tous fidèles pour la vie à leur partenaire ....

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Au moins, pas de problème d'achromatopsie chez ces bestiaux, ni de prise de tête avec les calculs de pourcentage ! Hmmm ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : D'ailleurs notre transpiration a le même effet, selon les scientifiques si l'odeur de la transpiration d'un homme/femme vous plaît c'est que vous avez des racines bien éloignés et donc vos enfants potentiels seront sains. Les scientifiques ne sont pas encore d'accord là-dessus et pourtant c'est une théorie qui paraîtrait logique, après tout.

Cet article est plutôt intéressant :



www.futura-sciences.com/fr/news/t/biologie-3/d/les-pheromones-humaines-existent-elles_28180/



Celui-ci aussi :



www.nouvelles.umontreal.ca/recherche/sciences-de-la-sante/20110321-les-pheromones-humaines-seraient-captees-par-le-systeme-olfactif.html

Posté le

website

(7)

Répondre

Il ne faut pas tout confondre. On a une réceptivité aux pheromones sécrétés par autrui. Ça ne veut pas dire qu'on aime l'odeur de la transpi... de plus ça reste dans le domaine de l'inconscient.
Pour expliquer à ceux qui m'aiment pas le language scientifique : Un mec est à côté d'une meuf, le mec lâche des particules dans l'air, la femme les reçois, ça va au cerveau, la meuf est choutée.
Bon j'ai exagéré mon language mais on comprend la base. :P

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Je suis ravie d'apprendre d'aussi jolies choses au sujet du pétrel - tempête ! Les vieux naturalistes français , dans leur langue très sûre et très révérencieuse après avoir fait droit aux attributs de l'aile : hampes , barbes , rémiges , rectrices et toutes mailles et macules de la livrée d'adulte - s'attachèrent de plus près au corps même de l'oiseau dans sa double allégeance , aérienne et terrestre , l'oiseau étant ainsi présenté pour ce qu'il est : un satellite infime de notre orbite planétaire . Mais voilà qu'aujourd'hui les sens s'en mêlent et que grâce à eux le pétrel reconnaissant le parfum de sa belle , lui est fidèle , et , à quelques jours de la Saint-Valentin, vient rejoindre la liste des éternels amoureux ,que sont les cygnes , les inséparables , les grives des bois , la tourterelle triste , l'aigle royal , l'albatros et plein d'autres , tous fidèles pour la vie à leur partenaire .... Afficher tout Les ruptures sont rares en effet et quand ça arrive un jour c est parce qu ils ne peuvent plus se sentir .....

Inouï quand même que des animaux puissent avoir assimilés , est ce par conscience ou par pure survie ? Peut être les deux !

Posté le

iphone

(4)

Répondre

Concernant le truc des t shirt, ca n'a rien a voir avec la consanguinité, c'est un instinct de survie pour que l'enfant est la meilleur defense immunitaire possible.

Posté le

android

(0)

Répondre

La nature est bien faite quand meme

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

Comme indiqué dans les sources, "pétrel-tempête" n'est qu'un de ses noms vernaculaires, presque un surnom. Les oiseaux qu'on appelle "pétrels" sont des oiseaux marins beaucoup plus grands.
Le nom normalisé (son vrai nom français, en gros) est Océanite tempête.
D'ailleurs les océanites et les vrais pétrels font partie du même ordre (Procellariiformes), mais pas de la même famille.

Posté le

website

(7)

Répondre

Dommage qu'Adam et Eve n'aient pas pu utiliser cette méthode... :)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Les ruptures sont rares en effet et quand ça arrive un jour c est parce qu ils ne peuvent plus se sentir .....

Inouï quand même que des animaux puissent avoir assimilés , est ce par conscience ou par pure survie ? Peut être les deux !
"Conscience" je ne pense pas. La fidélité tel que nous, humain, la vivons et la désirons est basé sur des valeurs morales culturelles. Il y a autre chose pour ces oiseaux que des sentiments.

Posté le

android

(0)

Répondre