Le malade imaginaire existe bien en psychiatrie

Proposé par
le
dans

Le syndrome de Münchhausen est une pathologie psychiatrique où le malade va justement simuler une maladie : son but est uniquement d'attirer l'attention sur lui afin d'être hospitalisé ou ausculté par les médecins. Le même syndrome existe par procuration : ce sont souvent des mères qui vont simuler des maladies chez leurs enfants, en provoquant des blessures ou symptômes divers.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Ce n'est pas être hypochondriaque ? Non. Quand tu es hypochondriaque, tu es persuadé que tu souffres d'une maladie. Là tu sais que tu n'as rien mais tu fais semblant.

Posté le

iphone

(223)

Répondre

Un livre qui s'appelle "ma mère, mon bourreau" a été écrit par une fille dont la mère souffrait de ce syndrome et lui a fait subir une batterie d'examens pendant des années allant jusqu'à programmer une opération du cœur etc..
Enfin bon, excellent bouquin, très intéressant.

Posté le

iphone

(187)

Répondre

je le savais deja... grace au docteur House ;)
[ saison 2 episode 9 ]

Posté le

windowsphone

(153)

Répondre


Tous les commentaires (88)

Ah ! Ou comment me donner l'envie de ressortir ma vieille K7 des Aventures du baron de Münchhausen !

Merci !

Posté le

website

(33)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas être hypochondriaque ? Non. Quand tu es hypochondriaque, tu es persuadé que tu souffres d'une maladie. Là tu sais que tu n'as rien mais tu fais semblant.

Posté le

iphone

(223)

Répondre

merci les feux de l amour, c est grace a eux que j ai connu le nom de cette maladie ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas être hypochondriaque ? hypocondriaque

Posté le

android

(0)

Répondre

Un hypocondriaque se dit toujours malade ou qu'il a mal quelque par, ça y resemble, sur le coup, j'y ai pensé aussi, mais un hypocondriaque ne fait pas forcément ça dans le but d'attirer l'attention. Pour exemple mon petit frère à très régulièrement des migraines et mal au ventre dans la nuit du dimanche au lundi matin.

Posté le

android

(38)

Répondre

incroyable... pouvoir inventer des choses comme ça pour attirer l'attention c'est impressionnant! y a t-il une raison pour laquelle ce sont les mères biologiques qui ont cette maladie?(pour les cas où la maladie est dite"par procuration")

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ah ! Ou comment me donner l'envie de ressortir ma vieille K7 des Aventures du baron de Münchhausen !

Merci !
j ai pensé exactement a la meme chose. tu me le pretes apres?

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : incroyable... pouvoir inventer des choses comme ça pour attirer l'attention c'est impressionnant! y a t-il une raison pour laquelle ce sont les mères biologiques qui ont cette maladie?(pour les cas où la maladie est dite"par procuration") Tu peux expliquer ta question? parce que je suis confus là.

Posté le

website

(8)

Répondre

Pour ceux qui le veulent , je conseille une lecture sur les différents syndromes existants

Mon préféré est celui de Jérusalem
Je trouve ça très instructif

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Ah OK j'ai compris. J'avais pas fait attention à la phrase dans le premier lien qui dit que 95% des gens qui ont ce syndrome par procuration sont les mère biologiques.



Ça peut s'expliquer par le fait que le lien émotionnel d'une mère envers son enfant est en général beaucoup plus fort que celui d'un père. Encore plus si celle-ci a mis l'enfant en question au monde. Il est donc plus facile pour la mère biologique de s'identifier à l'enfant lorsqu'elle y attire l'attention.

Posté le

website

(3)

Répondre

Un livre qui s'appelle "ma mère, mon bourreau" a été écrit par une fille dont la mère souffrait de ce syndrome et lui a fait subir une batterie d'examens pendant des années allant jusqu'à programmer une opération du cœur etc..
Enfin bon, excellent bouquin, très intéressant.

Posté le

iphone

(187)

Répondre

C'est fou de voir que des meres peuvent faire ca a leurs enfants juste pour, on va dire par amour, que leurs enfants soient auscultés.. Oo

Posté le

android

(0)

Répondre

je le savais deja... grace au docteur House ;)
[ saison 2 episode 9 ]

Posté le

windowsphone

(153)

Répondre

On aurait pu mettre un épisode de Dr House dans les sources ! :-)

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Un livre qui s'appelle "ma mère, mon bourreau" a été écrit par une fille dont la mère souffrait de ce syndrome et lui a fait subir une batterie d'examens pendant des années allant jusqu'à programmer une opération du cœur etc..
Enfin bon, excellent bouquin, très intéressant.
la mère en question n'était pas infirmière et a causé à sa fille de nombreuses fractures? Je me souviens d'un cas comme celui-ci.... étranges les déviances perverses de certains...

Posté le

android

(7)

Répondre

A force de simuler, il finiera par l'avoir. Je me demande s'il existe une "loi" la dessus ? Du même principe que le fait simuler un bras casser et une semaine après chuter et l'avoir pour de vrai.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Un hypocondriaque se dit toujours malade ou qu'il a mal quelque par, ça y resemble, sur le coup, j'y ai pensé aussi, mais un hypocondriaque ne fait pas forcément ça dans le but d'attirer l'attention. Pour exemple mon petit frère à très régulièrement des migraines et mal au ventre dans la nuit du dimanche au lundi matin. Afficher tout rechercher une phobie scolaire, ca existe, et ce n'est pas a prendre a la légère. parlez en a votre médecin :)

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Ah ! Ou comment me donner l'envie de ressortir ma vieille K7 des Aventures du baron de Münchhausen !

Merci !
J'ai pensé aussi au baron de crac en voyant le nom.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : la mère en question n'était pas infirmière et a causé à sa fille de nombreuses fractures? Je me souviens d'un cas comme celui-ci.... étranges les déviances perverses de certains... Ah je ne sais plus, je n'ai pas le livre sous la main. Mais dedans elle raconte comment sa mère a laissé son petit chien brûler dans l'incendie de leur maison, comment elle lui a découpé les cheveux avant de les teindre en vert, la manière dont elle énervait son mari afin qu'il tape sur les gosses, le fait qu'elle adoptait des enfants pour les maltraiter etc.. Si ça peut te rappeler qqc ?
En tout cas ce n'est vraiment pas de l'amour ou un comportement de mère poule exacerbé, c'est de la pure maltraitance (par rapport à ce que disais Splash).
Lorsqu'elle suggère une opération à cœur ouvert, sa fille est en parfaite santé et elle le sait pertinemment.
Quand on lit le bouquin on se rend compte à quel point ce doit être ardu à diagnostiquer car la petite est complice par amour pour sa mère, elle abonde toujours dans le sens de sa maman lorsque celle ci décrit des symptômes totalement imaginaires aux médecins.

Posté le

iphone

(21)

Répondre