Les 3 Mousquetaires ne disent pas Un pour tous tous pour un

Proposé par
le

"Un pour tous, tous pour un !" est la devise des Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, du moins c'est ce que l'on croit. Pourtant, dans le roman d'Alexandre Dumas, la devise n'est citée que sous la forme inversée : "Tous pour un ! Un pour tous !". En latin, "Unus pro omnibus, omnes pro uno"  est la devise traditionnelle de la Suisse.


Commentaires préférés (3)

Quelle que soit la forme la devise est belle ! Les politiques l'ont reprise sous une troisième forme : " Un pour tous , tous pour moi ! " . Ce qui n'est pas tout à fait la même chose .

Posté le

iphone

(180)

Répondre

C'est comme dans l'Empire contre-attaque Dark Vador ne dit pas "Luke, je suis ton père" mais plutôt "Non, je suis ton père." C'est bizarre comme l'inconscient collectif retient des phrases qui sont erronées.

Posté le

iphone

(167)

Répondre

a écrit : Je n'ai jamais reussi à saisir le sens de cette devise... Il est peut-etre question d'histoire ou autre. Quelqu'un peut eclairer ma lanterne Un pour tous = 1 personne se battra pour les autres (amis? société?)
Tous pour un = les autres se battront pour 1 personne.
Les 2 messages associés pronent un message de solidarité reciproque.
Après pour le sens, "un pour tous, tous pour un" ou le contraire, je dirais que ça dépend de nos valeurs... Logiquement, je dirais ce qui semble le plus important (ou le moins commun) doit être à la fin. La question alors est de savoir: qu'est ce qui est plus important dans cette phrase, le fait que les autres soient solidaires envers une seule personne ou le contraire? Si les 2 se valent alors pas de dispute, on fait simplement comme on veut!

Posté le

android

(90)

Répondre


Tous les commentaires (30)

Quelle que soit la forme la devise est belle ! Les politiques l'ont reprise sous une troisième forme : " Un pour tous , tous pour moi ! " . Ce qui n'est pas tout à fait la même chose .

Posté le

iphone

(180)

Répondre

a écrit : Quelle que soit la forme la devise est belle ! Les politiques l'ont reprise sous une troisième forme : " Un pour tous , tous pour moi ! " . Ce qui n'est pas tout à fait la même chose . On peut leur répondre, en parlant d’eux « tous pourri ».

:D.



(ba dum tss)

Posté le

website

(32)

Répondre

Son nègre aurait pu écrire l inverse !

Posté le

iphone

(1)

Répondre

C'est comme dans l'Empire contre-attaque Dark Vador ne dit pas "Luke, je suis ton père" mais plutôt "Non, je suis ton père." C'est bizarre comme l'inconscient collectif retient des phrases qui sont erronées.

Posté le

iphone

(167)

Répondre

a écrit : Quelle que soit la forme la devise est belle ! Les politiques l'ont reprise sous une troisième forme : " Un pour tous , tous pour moi ! " . Ce qui n'est pas tout à fait la même chose . La devise "Rien pour tous, tout pour moi!" me paraît plus appropriée. Enfin bref on est pas là pour parler politique...

Posté le

iphone

(26)

Répondre

Je trouve qu'elle prends plus de sens écrit dans cette ordre.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Je n'ai jamais reussi à saisir le sens de cette devise... Il est peut-etre question d'histoire ou autre. Quelqu'un peut eclairer ma lanterne

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je n'ai jamais reussi à saisir le sens de cette devise... Il est peut-etre question d'histoire ou autre. Quelqu'un peut eclairer ma lanterne Un pour tous = 1 personne se battra pour les autres (amis? société?)
Tous pour un = les autres se battront pour 1 personne.
Les 2 messages associés pronent un message de solidarité reciproque.
Après pour le sens, "un pour tous, tous pour un" ou le contraire, je dirais que ça dépend de nos valeurs... Logiquement, je dirais ce qui semble le plus important (ou le moins commun) doit être à la fin. La question alors est de savoir: qu'est ce qui est plus important dans cette phrase, le fait que les autres soient solidaires envers une seule personne ou le contraire? Si les 2 se valent alors pas de dispute, on fait simplement comme on veut!

Posté le

android

(90)

Répondre

La phrase scelle le pacte du Grütli, acte fondateur de la Suisse en 1291 et passé entre les cantons de Uri, Schwitz et Unterwald.

Posté le

iphone

(14)

Répondre

Et j'ajouterais qu'en France, c'est plutôt "un pour tous, et chacun pour soit ". Sinon je savais pas la forme inverse et encore moins son rattachement a la Suisse. BMCMJ

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Quelle que soit la forme la devise est belle ! Les politiques l'ont reprise sous une troisième forme : " Un pour tous , tous pour moi ! " . Ce qui n'est pas tout à fait la même chose . Les portugais aussi l'ont reprise : '' Un portos , tous pour un ! ''

Posté le

iphone

(9)

Répondre

Des centaines de citations , de déclarations tendent à se rapprocher de la devise mythique des 3 Mousquetaires , mais pour moi il n' y en a qu'une qui puisse lui être comparée , c' est celle que nous donne Jean de La Fontaine dans sa fable l' Âne et le Chien :

" Il se faut entraider , c'est la loi de la nature ."

Posté le

iphone

(11)

Répondre

a écrit : C'est comme dans l'Empire contre-attaque Dark Vador ne dit pas "Luke, je suis ton père" mais plutôt "Non, je suis ton père." C'est bizarre comme l'inconscient collectif retient des phrases qui sont erronées. Dans la version française dark vador dit bien "Luke, je suis ton père" ça dépend de la version du film

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : La devise "Rien pour tous, tout pour moi!" me paraît plus appropriée. Enfin bref on est pas là pour parler politique... Savez-vous que votre pseudo m'interpelle , m'échevelle , me tourmente , me préoccupe , m'obsède ! Car :

" Si l'on examine un cochon d' Inde , on s'aperçoit que ce n'est pas un cochon et qu'il n'est pas d' Inde . Seul le d' est authentique ."

Alors dingue ce cochon , vous avez raison !

Posté le

iphone

(9)

Répondre

Vador : Obi-Wan ne t'as jamais dit ce qui est arrivé à ton père.

Luke : oh il m'en a dit assez ! il m'a dit que vous l'aviez tué !

VF : Vador : Non Luke, je suis ton père.

VO : Vador : No, I am your father.

vf et vo : Luke : Naaaaoooon !!!!!!

Donc c'est normal que nous ptit français nous ayons retenu le "Luke" dans cette phrase. :-)
ps : je suis pas sûr à 100% de la 1ere phrase de vador. pour le reste j'en mets ma main au feu (3-4 secondes, faut pas pousser ^^)

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Et j'ajouterais qu'en France, c'est plutôt "un pour tous, et chacun pour soit ". Sinon je savais pas la forme inverse et encore moins son rattachement a la Suisse. BMCMJ je crois qu'en France on dit : chacun pour soi,le bon dieu pour tous.

Posté le

website

(8)

Répondre

Si quelqu'un peut prévenir le Palmashow par rapport à leur sketch "quand ils sont mousquetaires" (ou un titre comme ça)...

NB : si vous ne le connaissez pas vous êtes dans l’impossibilité de comprendre la référence, merci de ne rien répondre dans ce cas-là

Posté le

website

(0)

Répondre

Quand j'ai lu l'anecdote, deux pensées sont venues à moi. La première est que cette phrase reste vraiment belle. L'intérêt d'un seul suffit à soulever les autres. Cela donne une importance à un individu. Il ne fini pas noyé dans une marée d'autre personne. Sa vie est reconnu et sa mort serait malheureuse pour tous. Mais l'inverse est tout aussi beau, qu'un seul se soulève pour l'intérêt des autres. Qui de nos jours serait capable d'affronter les épreuves pour les autres ? Vraiment je trouve cela utopique mais tellement beau. La deuxième est que si seulement on pensait tous ainsi, le monde en serait que plus beau. Mais comme il est dit, nos devises sont bien différentes actuellement. Elles se rapproche plutôt de "Tout pour moi et tant pour tous". Que la nature soit là et fasse ses propres problèmes via les maladies etc c'est une chose. Mais qu'ont vivent en se marchant sur les autres c'est vraiment animal. Par la faute d'autre, certains se replient et deviennent égoïste. Bref, cette citation soulève beaucoup de problème !

ps: Je pense que l'inversion s'est faite car on fonctionne de manière croissante. On part du plus petit au plus grand, car dans notre intellect on met en avant l'individu (soi) et ensuite autrui (tous). J'émet l'hypothèse ...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Un pour tous = 1 personne se battra pour les autres (amis? société?)
Tous pour un = les autres se battront pour 1 personne.
Les 2 messages associés pronent un message de solidarité reciproque.
Après pour le sens, "un pour tous, tous pour un" ou le contraire, je dirais que ça dépend de nos va
leurs... Logiquement, je dirais ce qui semble le plus important (ou le moins commun) doit être à la fin. La question alors est de savoir: qu'est ce qui est plus important dans cette phrase, le fait que les autres soient solidaires envers une seule personne ou le contraire? Si les 2 se valent alors pas de dispute, on fait simplement comme on veut! Afficher tout
Merci pour ta reponse !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Vador : Obi-Wan ne t'as jamais dit ce qui est arrivé à ton père.

Luke : oh il m'en a dit assez ! il m'a dit que vous l'aviez tué !

VF : Vador : Non Luke, je suis ton père.

VO : Vador : No, I am your father.

vf et vo : Luke : Naaaaoooon !!!!!!

Donc c'est normal que nous ptit français nous ayons retenu le "Luke" dans cette phrase. :-)
ps : je suis pas sûr à 100% de la 1ere phrase de vador. pour le reste j'en mets ma main au feu (3-4 secondes, faut pas pousser ^^)
Afficher tout
en VO: Luke: you have killed my father!
Dark Vador: No! I am your father

Posté le

android

(2)

Répondre