Les écureuils à l'assaut de Wall Street

Proposé par
le

Les écureuils aiment s'attaquer au NASDAQ, un des plus grands marchés boursiers au monde, situé à New York. En décembre 1987, 2 mois après un krach boursier, un écureuil s'attaqua à un câble électrique ce qui eut pour conséquence de couper les transactions du NASDAQ pendant plus d'une heure. Rebelote en 1994 avec une coupure d'une demi-heure.


Commentaires préférés (3)

Un coup de la caisse d'épargne !

Posté le

iphone

(738)

Répondre

Aux dernières nouvelles les deux écureuils fautifs sont toujours enfermés à Guantanamo.

Posté le

iphone

(373)

Répondre

a écrit : il faut éradiquer les écureuils (parole de spéculateur) On pourrait aussi éradiquer les spéculateurs (parole d'écureuil).

Posté le

android

(626)

Répondre


Tous les commentaires (35)

Un coup de la caisse d'épargne !

Posté le

iphone

(738)

Répondre

mon lapin a fait pareil, du coup ben plus d imprimante.

Posté le

android

(7)

Répondre

Ca a du sentir l ecureuil grillé quand même...

Posté le

android

(9)

Répondre

il faut éradiquer les écureuils (parole de spéculateur)

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça me rappelle la voiture de madame qui avait des problèmes d'allumage...Après quelques investigations du garagiste, celui-ci découvrit, pas plus surpris que ça, qu'un écureuil avait grignoté la gaine électrique d'allumage. À la livraison du nouveau câblage, le garagiste m'a fait sentir... pas étonnant : ça flairait la noisette à plein nez !

Posté le

iphone

(29)

Répondre

a écrit : Un coup de la caisse d'épargne ! La banque nouvelle définition!
C'est ça le truc sans bourse pas de crise financière. et ça l'écureuil l'a saisi!

Posté le

android

(7)

Répondre

La bourse, une histoire de glands.

Posté le

android

(83)

Répondre

Ça joue sur les actions caisse d'épargne ? Une piste... Ou les clusters de nesle peut-être !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Aux dernières nouvelles les deux écureuils fautifs sont toujours enfermés à Guantanamo.

Posté le

iphone

(373)

Répondre

vive la nature moi je dis... la société dans laquelle on vit n'est que bullshit

Posté le

website

(0)

Répondre

Ils ont grignotés les cordons de la bourse ....
Ça concerne le NASDAQ !!! ça devait être de la fibre optique

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : il faut éradiquer les écureuils (parole de spéculateur) On pourrait aussi éradiquer les spéculateurs (parole d'écureuil).

Posté le

android

(626)

Répondre

a écrit : mon lapin a fait pareil, du coup ben plus d imprimante. Et plus de lapin..

Posté le

android

(15)

Répondre

Un écureuil malin qui voulait faire un cadeau à sa mouette, un petit bouquet d'hélicoptère...

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour info , le vrai nom de l'écureuil est Spermophile du grec sperma " graine " et " philein " aimer . Il vit dans l'hémisphère nord , particulièrement en Amérique du nord où il pullule sur les pelouses arbustives des grandes villes . " Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi " est un roman bien connu de Katherine Pancol . Ce nom de Spermophile avec sa mauvaise traduction de " qui aime le sperme " lui a valu la qualification par les religieux de créature dépravée et vouée à la débauche . Au XIV ème siècle tuer un écureuil c'était tuer le démon . Il fut ensuite appelé ombre rousse ou ombre grise , ombre du diable bien sur , ce qui avec l'apport du latin " scuriolus " ( ombre ) est devenu escuriel , escureuil , et enfin écureuil .

Posté le

iphone

(77)

Répondre

Il faut savoir que si en France l'écureuil est considéré comme un animal mignon et apprécié de la plupart des gens il n'en est rien a New-York. Cela est dû au fait qu'ils sont très nombreux là bas. Pour faire une comparaison on pourrait dire qu'ils ont une image de cet animal qui se rapproche de l'image qu'on a du rat en France.

Posté le

iphone

(6)

Répondre