Le lotus ne se mouille pas

Proposé par
le
dans

Il existe des surfaces naturelles où l'eau glisse très facilement. La feuille de lotus est le meilleur exemple, car elle est superhydrophobe : les gouttes d'eau prennent une forme de bille et roulent dessus sans la mouiller, tout en la nettoyant des impuretés. Les chercheurs se sont inspirés de cet effet lotus pour créer des matériaux autonettoyants comme des vitres ou du textile.

Cela est dû au fait que des petits picots microscopiques recouvrent de façon régulière l'épiderme de la feuille de lotus. Ce sont ces plots qui maintiennent les gouttes d'eau rondes, on peut imager cette situation par le fakir assis sur sa planche de clous. À part la feuille de lotus, il existe plus de 200 plantes qui ont le même comportement comme les feuilles de capucine, la tulipe, le magnolia, le ginkgo. Cependant les végétaux ne sont pas les seuls à utiliser cet effet, certains animaux comme le canard (avec ses plumes) ont ces caractéristiques hydrophobes.


Tous les commentaires (66)

a écrit : Non ça c'est un phénomène différent, il me semble qu'il y a une anecdote à ce sujet d'ailleurs.
Je ne me rappelle plus le nom de ce phénomène physique mais je suis sûr qu' Adrien59 a la réponse et qu'il va nous éclairer :)
Oui en effet ce serait du à la vapeur d'eau entre la goutte et la plaque qui la ferait lévitai

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Pas de débat sur la religion et les croyances svp. Je rappelle à certains que la charte interdit le prosélytisme, pas de faire référence à une religion quand c'est lié à l'anecdote.

Merci.

Posté le

website

(1)

Répondre

a écrit : Non ça c'est un phénomène différent, il me semble qu'il y a une anecdote à ce sujet d'ailleurs.
Je ne me rappelle plus le nom de ce phénomène physique mais je suis sûr qu' Adrien59 a la réponse et qu'il va nous éclairer :)
C'est l'effet de Leidenfrost, le principe est en substance celui dont a parlé Alexdu80, mais bon c'est quand même mieux expliqué dans l'anecdote de scmb. Comme le disait valentindep au-dessus, ici ça a plus à voir avec le savon.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Ce qui brille est vulgaire, ce qui est vulgaire ne vaut rien, or le métal brille, donc le métal ne vaut rien.

Ce qui est simple est beau, ce qui est beau vaut cher, or quoi de plus simple qu'une feuille de PQ ? Donc le PQ est un produit de luxe.

Hum... À la réflexion je viens de faire un
sacré HS... Mais tant que j'y suis, autant que j'explique. Ce que je viens d'écrire s'appelle un syllogisme. Toutes les étapes sont purement logiques, mais ce qu'il y a de drôle avec ces trucs là, c'est que même si la structure de la phrase est censée renvoyer quelque chose de vrai, le fait que le langage soit manipulable à l'envie fait qu'on peut vite se retrouver à dire des énormités en partant d'un truc vrai et en enchaînant des étapes qui semblent évidentes.

Bref.
Afficher tout
Au même titre que: "Plus y a d'gruyère, plus y a d'trous; Plus y a d'trous, moins y a d'gruyère; Donc plus y a d'gruyère, moins y a d'gruyère..."...
Avé l'accent, svp...
Et même si on emploie à tort "gruyère" car comme chacun sait, le gruyère n'a pas de trou, c'est l'emmental qui en contient...

Désolée du HS mais ça me tentait trop...
Et les termes "syllogisme" et "syllogisme", faudrait peut-être que j'arrive à les imprégner un jour!!!
Car je sais en faire mais je me rappelle jamais comment ça s'appelle...
Lol!!!
Merci pour ce rappel, donc...

Posté le

iphone

(6)

Répondre

D'ailleurs les pieds de Jésus étaient hydrophobes, c'est comme ça qu'il a pu marcher sur l'eau !
"Non Philippe ne me tape pas" haha

Posté le

android

(11)

Répondre

Le lotus "Sacré" en plus de ses propriétés hydrophobes possède plusieurs caractéristique étonnante. Ses graines peuvent rester en dormance plusieurs siècles et germer quand les conditions redeviennent propices. Cette plante peut contrôler sa température, de 30 a 36° ! Et ses racines ont un effet regulateur sur la glycémie dans le sang. Donc très profitable au diabétique. Ça c'était les vestiges d'un reportage sur Arte. Mais sur wikipedia y a beaucoup plus de précision. En fait cette plante a le qualificatif de "Sacré" parcequ'elle est vraiment miraculeuse. En fait comme dans le cochon tout est bon dans le lotus, si je peux me permettre ce choc des civilisations. Cette plante reste immaculé et pure (grace a ses propriétés hydrophobe) même dans les zones les plus marécageuse et boueuse. Elle garde un caractère sacré dans de nombreuse civilisations. Le fait qu'elle reste pure au milieu de la gadou lui donnant justement ce coté sacré comme si elle venait du Paradis d'après certains peuples. Dans la religion bouddhiste, indouiste et musulmane elle a une place particulière. L'eveil, le sacré, et la limite entre Dieu et la création pour l'Islam. La plante de la contemplation et de l'éveil en quelque sorte.
Voici le lien
fr.m.wikipedia.org/wiki/Nelumbo_nucifera
+lotus de la limite sur google.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : À quand les smartphones en feuilles de lotus ? On pourrait les utiliser sous la douche pour lire des anecdotes, et donc se doucher moins bête ! :-) ça existe déjà : Xperia go par exemple

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : ça existe déjà : Xperia go par exemple Oui paix et détente , si possible avec l impression dessus d' une lecture un peu chiante afin de pouvoir mieux "évacuer "
Dans les 2 sens du terme bien sur

Posté le

iphone

(0)

Répondre

En mécanique ça s'appelle la capillarité . @Kysses J ai bien aimé ton histoire de gruyère xD pas mal du tout même .

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Ah merci je l'avais sur le bout de la langue et impossible de le retrouver :D
Par contre, faire court ce n'est pas toujours faire clair.
Tu penses vraiment que qui que ce soit aurait compris si j'avais balancé "voili voilou, j'ai fait un sophisme !" ;)
Oui ce n'est pas si évident que ça de faire la différence entre les deux . Avec un sophisme , deux prémisses justes peuvent entraîner une conclusion fausse, pas avec le syllogisme, si les 2 prémisses sont justes, alors la conclusion aussi. Seule la conclusion permet de bien distinguer les 2 . On peut facilement le démontrer avec un diagramme de Venn !

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Ah merci je l'avais sur le bout de la langue et impossible de le retrouver :D
Par contre, faire court ce n'est pas toujours faire clair.
Tu penses vraiment que qui que ce soit aurait compris si j'avais balancé "voili voilou, j'ai fait un sophisme !" ;)
Oui ce n'est pas si évident que ça de faire la différence entre les deux . Avec un sophisme , deux prémisses justes peuvent entraîner une conclusion fausse, pas avec le syllogisme, si les 2 prémisses sont justes, alors la conclusion aussi. Seule la conclusion permet de bien distinguer les 2 . On peut facilement le démontrer avec un diagramme de Venn !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Il n'y a pas de trous dans le Gruyère suisse. En revanche il y en a dans le Français. Au cas où..

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Si je me passe juste sous la douche (sans frotter ni rien :) ), mes bras ou mes mains peuvent être mouillés mais sur mon ventre l'eau glisse à peu près de la même façon. C'est peut être lié à la pilosité ?
Ça le fait à vous aussi ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : En mécanique ça s'appelle la capillarité . @Kysses J ai bien aimé ton histoire de gruyère xD pas mal du tout même . Heu non. La capillarité c'est quand un liquide pénètre un matériau poreux, c'est donc le phénomène inverse de l'hydrophobie.

Posté le

iphone

(4)

Répondre

Il y a egalement une fleur qui a le même principe a la Réunion. Sa s'appel "feuille songe". C'est comme cela qu'on appelle sa ici.

Posté le

android

(0)

Répondre

La feuille de songe aussi donne cet effet !

974 en force !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Ah, je savais que les plumes de canard étaient hydrophobes (pour ça qu'ils peuvent plonger et ressortir secs...Encore une victoire de canard !) mais pas pour le lotus !

Posté le

website

(6)

Répondre

la structure qui recouvre les feuilles de lotus est fractale il me semble.. des picots sur des picots..etc.

Posté le

android

(0)

Répondre

La non-mouillabilité, du diamant par expemble, est il un phénomène semblable ou deux choses diffèrentes ?

Posté le

android

(0)

Répondre