L’athlète polonaise qui battit tous les records était en fait un homme

Proposé par
robson16
le
dans

La sprinteuse polonaise Stanislawa Walasiewicz remporta la médaille d'or du 100 mètres aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1932 et celle d'argent quatre ans plus tard. À sa mort, l'autopsie révéla que la championne était hermaphrodite, possédant à la fois des caractéristiques féminines et masculines. Néanmoins, le CIO ne lui retira pas ses médailles car son acte de naissance la désignait comme une femme.


Commentaires préférés (3)

"Athlète célèbre aux Etats-Unis, elle fut tuée par une balle perdue lors d'une fusillade à Cleveland (Ohio)."

Hermaphrodite ou pas, elle/il est quand même mort(e) avec deux trous de balles...

Posté le

android

(735)

Répondre

Elle a aussi remporte l eurovision de cette année ^^

Posté le

windowsphone

(291)

Répondre


Tous les commentaires (57)

Elle était dopée naturellement

J'imagine la honte de cette femme ou de cette homme quand elle a fini deuxieme ça prouve que certaine fois les femmes peuvent surprendre les hommes...

Posté le

android

(0)

Répondre

Il y avait eu le cas d'une athlète aussi qui avait remporté beaucoup de médailles et à sa retraite elle fut assassiné dans un supermarché et à l'autopsie les médecins ont révélé que c'était un homme avec les parties génitales athrophiées ...

Posté le

android

(11)

Répondre

Je comprends pas tout ce tapage à l'époque.. c'est de la discrimination de faire une tel différence. Homme ou femme, c'était une personne de talent dans son domaine donc pourquoi mêler ses histoires personnels à sa carrière d'athlète?

Posté le

android

(17)

Répondre

Femme ou pas ces compétences reste exeptionnelles

Posté le

android

(11)

Répondre

"Athlète célèbre aux Etats-Unis, elle fut tuée par une balle perdue lors d'une fusillade à Cleveland (Ohio)."

Hermaphrodite ou pas, elle/il est quand même mort(e) avec deux trous de balles...

Posté le

android

(735)

Répondre

On apprendra peut etrr qu'Hussein Bolt est une femme aussi :'0

Posté le

windowsphone

(11)

Répondre

Est-ce que tous les athlètes de haut niveau se font autopsier ?

Posté le

android

(7)

Répondre

Il y a une histoire similaire qui s'est passé récemment avec une athlète sud africaine

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Il y avait eu le cas d'une athlète aussi qui avait remporté beaucoup de médailles et à sa retraite elle fut assassiné dans un supermarché et à l'autopsie les médecins ont révélé que c'était un homme avec les parties génitales athrophiées ... C'est elle

a écrit : Je comprends pas tout ce tapage à l'époque.. c'est de la discrimination de faire une tel différence. Homme ou femme, c'était une personne de talent dans son domaine donc pourquoi mêler ses histoires personnels à sa carrière d'athlète? Une personne de talent chez les femmes mais en courant avec des hommes c'eut été différent!!

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : Je comprends pas tout ce tapage à l'époque.. c'est de la discrimination de faire une tel différence. Homme ou femme, c'était une personne de talent dans son domaine donc pourquoi mêler ses histoires personnels à sa carrière d'athlète? Quelque chose de relatif aux exploits sportifs et aux règles de compétition doit t'échapper: on distingue les hommes des femmes dans bon nombre de disciplines pour une question d'équité. Nous sommes différents sur le plan physionomique.

Elle a aussi remporte l eurovision de cette année ^^

Posté le

windowsphone

(291)

Répondre

N y avait il pas aussi une skieuse dans le même cas?

Posté le

android

(2)

Répondre

Il y a déjà eu beaucoup d'affaires de ce type-là en athlétisme ! Un cas plus récent est celui de Caster Semenya ( Jamaïque ) qui court sur 800 mètres. Elle est du génotype XY et produit un taux de testostérone inhabituel.

a écrit : Quelque chose de relatif aux exploits sportifs et aux règles de compétition doit t'échapper: on distingue les hommes des femmes dans bon nombre de disciplines pour une question d'équité. Nous sommes différents sur le plan physionomique. D'autant plus qu'à l'époque la façon dont la société voyait la femme n'était pas très glorieuse. Il y a eu beaucoup de chemin parcouru mine de rien.

Posté le

android

(2)

Répondre

L'hermaphrodisme n'existe pas chez l'être humain. S'il existe bien des hommes à utérus, ou des femmes avec des caractères sexuels masculins, cela est dû à des problèmes hormonaux et/ou chromosomiques.
Pour être considéré comme hermaphrodite, il faut posséder les deux appareils FONCTIONNELS, ce qui n'est pas possible.

Intéressant, mais j'ai du mal avec le titre "L’athlète [...] était en fait un homme", en l'occurrence cette athlète était hermaphrodite, donc ni femme ni homme (selon l'autopsie).
Ce n'était donc pas plus un homme qu'une femme physiquement parlant, et elle était femme sur à peu près tous les autres domaines (administrativement, socialement, ...).
Ca me semble un mauvais raccourci racoleur ce "homme" dans le titre :)