L'invité qui gagna Wimbledon

Proposé par
le
dans

Le tennisman Goran Ivanisevic est le seul joueur à avoir gagné le tournoi de Wimbledon en ayant bénéficié d'une wild-card (invitation). En effet, son classement de l'époque (125ème joueur mondial) était trop faible pour lui permettre de rentrer dans le tableau final. Il avait perdu 3 fois en finale de ce tournoi des années auparavant, raison pour laquelle les organisateurs l'invitèrent en 2001.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Comme quoi tout le monde peut gagner... Bravo à lui ;) Sans vouloir faire le rabat-joie, il faut quand même rappeller que ce sont des professionnels. Pour réussir à participer à 3 finales, il devait être très bon joueur.
En tout cas, il a très bien rentabilisé sa place "gratuite" :)

Posté le

android

(148)

Répondre

Il faut remettre les choses à leur places. Un classement tel que celui ci est tout sauf une hiérarchie réelle dans le niveau de jeu et encore moins dans le potentiel de victoire.sinon il ne serait pas évolutif. Et la preuve avec cette anecdote.

Je rajouterai que je trouve troublant le fait qu'il ai perdu en étant outsider, et qu'il ai gagné en étant considéré comme «looser».
nul besoin de s' appeler Freud pour comprendre l'avantage de l'énorme pression en moins. Comme quoi ce qui fait la différence a un certain niveau, c'est principalement le mental et la gestion du stress. Et que notre principal adversaire dans la vie c'est nous même...

Posté le

android

(130)

Répondre


Tous les commentaires (23)

Comme quoi tout le monde peut gagner... Bravo à lui ;)

Posté le

android

(7)

Répondre

En étant 125 ème il a gagné??? Il y a un bug dans la matrice j'ai l impression...sa fais bizzare!!!

Posté le

android

(0)

Répondre

comme quoi! il a simplement attendu qu'on l'invite pour gagner :)

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Comme quoi tout le monde peut gagner... Bravo à lui ;) Sans vouloir faire le rabat-joie, il faut quand même rappeller que ce sont des professionnels. Pour réussir à participer à 3 finales, il devait être très bon joueur.
En tout cas, il a très bien rentabilisé sa place "gratuite" :)

Posté le

android

(148)

Répondre

Je pense qu'il avait baissé dans le classement à cause d'une blessure, sinon il aurait sans doute pas fait 3 finales avant.

Posté le

website

(0)

Répondre

Euh... Pour un ex N°2 mondial, c'est "jouable" non ? Pour info, de mémoire c'était en 2000 ou 2001...
Je rajouterai que la finale était énorme avec un dernier set dantesque. Quand même pas un Mahut-Isner ( près de 11 h ), mais le set de la victoire avait été TRES disputé.

Posté le

website

(1)

Répondre

En espérant que notre lucky loozer belge (David goffin) va faire pareil !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

En plus de sa il a empoché un chèque de plus d'un million d euro!! Et c'est mérité je trouve !!!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Sans vouloir faire le rabat-joie, il faut quand même rappeller que ce sont des professionnels. Pour réussir à participer à 3 finales, il devait être très bon joueur.
En tout cas, il a très bien rentabilisé sa place "gratuite" :)
Soyons relatif, il ne faisait pas non plus parti des 10 ou 20 premiers mondiaux, et il a surement du jouer contre beaucoup de joueur mieux classés que lui...

Posté le

android

(0)

Répondre

Quel fut sont classement après sa victoire ?

Posté le

website

(3)

Répondre

Le français Nicolas Mahut a lui aussi des wild card un peu partout grace à son match contre John Isner, le plus long du monde. Nicolas etant 108e mondial je crois ( de tête, sans garantie )

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Soyons relatif, il ne faisait pas non plus parti des 10 ou 20 premiers mondiaux, et il a surement du jouer contre beaucoup de joueur mieux classés que lui... Il a été Nº 2 mondial...

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Il faut quand même rappeler qu'il a été n*2 mondial en 1994, ce type n'est pas n'importe qui

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Il faut remettre les choses à leur places. Un classement tel que celui ci est tout sauf une hiérarchie réelle dans le niveau de jeu et encore moins dans le potentiel de victoire.sinon il ne serait pas évolutif. Et la preuve avec cette anecdote.

Je rajouterai que je trouve troublant le fait qu'il ai perdu en étant outsider, et qu'il ai gagné en étant considéré comme «looser».
nul besoin de s' appeler Freud pour comprendre l'avantage de l'énorme pression en moins. Comme quoi ce qui fait la différence a un certain niveau, c'est principalement le mental et la gestion du stress. Et que notre principal adversaire dans la vie c'est nous même...

Posté le

android

(130)

Répondre

a écrit : Il faut quand même rappeler qu'il a été n*2 mondial en 1994, ce type n'est pas n'importe qui Cela n'as rien à voir agassi à été numéros 1,ça ne fait pas de lui un joueur au niveaux aujourd'hui

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cela n'as rien à voir agassi à été numéros 1,ça ne fait pas de lui un joueur au niveaux aujourd'hui Même s'il y a eu quelques années entre sa meilleure position et sa victoire, ça donne quand même une idée du niveau: Même si Nadal ou Federer devait se blesser, à leur retour on ne serait qu'à moitié surpris de leur victoire à un tournoi du grand chelem.

Je me souviens qu'à l'époque, même si ses meilleures années était derrière lui, il envoyait encore...

Posté le

website

(1)

Répondre

c'est un joueur qui avait un service énorme. C'était son principal atout pour remporter les matchs sur gazon.D'ailleurs je crois me souvenir que durant ce Wimbledon il a établi le record du plus grand nombre de ace marqués en un tournoi

Posté le

android

(3)

Répondre

comme quoi rien ne sert de courir il faut partir a point lol

Posté le

android

(0)

Répondre

pour l'anecdote, Goran était (et est toujours pour moi) un de meilleurs serveur/volleyeur du circuit (d'ou ses 3 finales à Wimbledon avant celle de 2001) et à fini dans le Top10 ATP 10 années de suite, pendant les années 90.
À wimbledon en 2001, les organisateurs ont délivré une wild card parce qu'il prenait sa retraite à la fin de la saison et que Wimbledon lui tenait particulièrement à coeur. Ça devait donc continuer son baroud d'honneur...
Et enfin, sur Youtube on peut trouver le dernier jeu du match gagné en finale en 5 longs ses contre Pat Rafter (8/6 au 5° de mémoire) ou Goran n'arrive presque plus à servir avec les yeux plein de larmes.... un grand moment de sport, merci Goran !!!!!

Posté le

android

(5)

Répondre