Pourquoi dit-on spam ?

Proposé par
le

Le Spam est à l'origine une marque de jambon épicée en conserve dont les publicités répétaient le nom. Les Monty Python les parodièrent avec un sketch où le mot spam envahit les discussions et le menu d'un restaurant, et rendirent ainsi célèbre l'association entre spam et message indésirable.


Tous les commentaires (40)

a écrit : 1 truc marrant avec les québécois, ils tiennent a leur formules françaises ce qui ne les empêche pas de "canceler" (détruire) ce qui ne leur convient pas (et en plus ils conjuguent : je cancèle, tu cancèles, nous cancèlons, etc....)
Nos complexes en sont comiques, une langue vivante est une langue qui évolue.
En France elle n'évolue pas, elle s'anglicise!

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : C'est faux...
Historiquement le premier pourriel a été envoyé le 3 mai 1978[11] par Gary Thuerk alors commercial chez Digital Equipment Corporation (DEC). Ce premier message indésirable a consisté en l'envoi de 393 courriels contenant une invitation à une présentation des produits de DEC grâce au réseau
ARPANET.[12]

Source: wikipedia
Afficher tout
Wow...! Quelle impertinance!

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Pourriels...... Ça m énerve ces mots quebequois... J ai rien contre le Québec mais contre le fait de franciser bêtement mot e fois que tout le monde l utilise. Je dirai "pourriel" et "courriel" quand on entendra parler du championnat de France de balle au pied, n'a ! Je trouve mieux d'adapter un mot à une langue que d'adapter une langue à un mot.

Posté le

iphone

(8)

Répondre

a écrit : Pourriels...... Ça m énerve ces mots quebequois... J ai rien contre le Québec mais contre le fait de franciser bêtement mot e fois que tout le monde l utilise. Je dirai "pourriel" et "courriel" quand on entendra parler du championnat de France de balle au pied, n'a ! Et tant qu'ils y sont, ils ont également "gratuiciel" pour freeware, et même "partagiciel" pour shareware !

a écrit : C'est faux...
Historiquement le premier pourriel a été envoyé le 3 mai 1978[11] par Gary Thuerk alors commercial chez Digital Equipment Corporation (DEC). Ce premier message indésirable a consisté en l'envoi de 393 courriels contenant une invitation à une présentation des produits de DEC grâce au réseau
ARPANET.[12]

Source: wikipedia
Afficher tout
Si c'est sur Wikipédia c'est forcément vrai. J'adore les gènes qui disent "si! j'ai raison, je l'ai vu sur Wikipédia"

@Chnoub : 3 ans plus tard, ton souhait est exaucé ! Merci Paris et Monaco !

C'est peut-être vrai mais la vrai signification est que le sigle de l'homme représente le spermatozoïde (représenté par un rond et surmonté d'une flèche pour symboliser qu'il bouge) et le sigle de la femme représente l'ovule (représenté aussi par un rond et d'une croix pour symboliser qu'il reste fixe)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est faux...
Historiquement le premier pourriel a été envoyé le 3 mai 1978[11] par Gary Thuerk alors commercial chez Digital Equipment Corporation (DEC). Ce premier message indésirable a consisté en l'envoi de 393 courriels contenant une invitation à une présentation des produits de DEC grâce au réseau
ARPANET.[12]

Source: wikipedia
Afficher tout
Quand on prend comme source Wikipédia c'est tout de suite moins crédible...

Et pour ceux qui ont envie de savoir à quoi ressemble le bon Spam original, il suffit d'aller sur www.spam.com Miam.
(on pourrait d'ailleurs rajouter ça aux sources web)

a écrit : C'est faux...
Historiquement le premier pourriel a été envoyé le 3 mai 1978[11] par Gary Thuerk alors commercial chez Digital Equipment Corporation (DEC). Ce premier message indésirable a consisté en l'envoi de 393 courriels contenant une invitation à une présentation des produits de DEC grâce au réseau
ARPANET.[12]

Source: wikipedia
Afficher tout
t'es québécois toi,hein!?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est peut-être vrai mais la vrai signification est que le sigle de l'homme représente le spermatozoïde (représenté par un rond et surmonté d'une flèche pour symboliser qu'il bouge) et le sigle de la femme représente l'ovule (représenté aussi par un rond et d'une croix pour symboliser qu'il reste fixe) Quel rapport ???

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pourriels...... Ça m énerve ces mots quebequois... J ai rien contre le Québec mais contre le fait de franciser bêtement mot e fois que tout le monde l utilise. Je dirai "pourriel" et "courriel" quand on entendra parler du championnat de France de balle au pied, n'a ! Wooo la on se calme. En France on utilise bien des anglissismes à la con! On peut pas juger un dialecte, surtout qu'il porte beaucoup de sens aux personnes qui le pratiquent. Montréal est à moitié anglophone, et les quebecois francophone ne trouvent pas de boulot sans etre bilingues, ce qui n'est pas le cas des anglophones. Ne pas oublier qu'ils sont moins de 10 millions et que la proximité des anglophones et la mondialisation menacent leur français. On peut pas les blamer des "franciser" plus qu'il n'en faut les choses!

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : C'est peut-être vrai mais la vrai signification est que le sigle de l'homme représente le spermatozoïde (représenté par un rond et surmonté d'une flèche pour symboliser qu'il bouge) et le sigle de la femme représente l'ovule (représenté aussi par un rond et d'une croix pour symboliser qu'il reste fixe) Pas compris le rapport avec l'anecdote et le "spam".

a écrit : Pourriels...... Ça m énerve ces mots quebequois... J ai rien contre le Québec mais contre le fait de franciser bêtement mot e fois que tout le monde l utilise. Je dirai "pourriel" et "courriel" quand on entendra parler du championnat de France de balle au pied, n'a ! Héhé, moi je trouve les mots assez funs, mais fais gaffe aux protecteurs de la belle langue française qui risque de te décapiter pour avoir profèré des paroles aussi ignobles :P

Posté le

android

(0)

Répondre

Moi,je croyais que Spam était personnage genre phasme qui était l'ami
De Bug une abeille et de Wiki une coccinelle.


J'ai découvert ses insectes dans un site pour enfants que ça appelle Bayam.

a écrit : En France elle n'évolue pas, elle s'anglicise! Le verbe canceller est français (Froissart, XVème siècle), il a été pris et conservé par l'anglais, pendant que les coqs hexagonaux le laissaient disparaître ; vivent les Québécois !

a écrit : Pourriels...... Ça m énerve ces mots quebequois... J ai rien contre le Québec mais contre le fait de franciser bêtement mot e fois que tout le monde l utilise. Je dirai "pourriel" et "courriel" quand on entendra parler du championnat de France de balle au pied, n'a ! Les Québécois parlent mieux français...que les français! Et oui, en émigrant vers le continent américain, ils sont restés en communauté et ont été moins touchés par l'anglicisme qui gagna l'Europe..

a écrit : On devrait utiliser "Mercurocrome" comme terme francisé !!! Ou "Sijuvabiencestjuvamine" mais ça risque d'être un peu long.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : 1 truc marrant avec les québécois, ils tiennent a leur formules françaises ce qui ne les empêche pas de "canceler" (détruire) ce qui ne leur convient pas (et en plus ils conjuguent : je cancèle, tu cancèles, nous cancèlons, etc....)
Nos complexes en sont comiques, une langue vivante est une langue qui évolue.
En fait, canceller est bien un verbe français aujourd'hui tombé en désuétude dont l'étymologie est latine. Le verbe anglais vient directement du français.