Le saxophone, un instrument de la famille des bois

Proposé par
le
dans

Bien que composé à 90% de laiton, le saxophone est un instrument de la famille des bois. Le son qu'il produit est obtenu à partir de la vibration dans le bec de l'instrument d'une anche en roseau. Il est souvent rattaché à tort à la famille des cuivres qui eux ont une embouchure métallique.

Adolf Sax, inventeur du saxophone, a également conçu un saxophone pour la famille des cuivres, le saxhorn.


Commentaires préférés (3)

Les saxhorns ne sont pas des saxophones mais s'apparentent plus au tuba (d'après la dèfinition même de Sax)

Posté le

unknown

(67)

Répondre

Pour la flute traversière c'est pareil, elle peut être en maillechort, en argent ou en or par exemple. Il en existe aussi en bois comme à l'origine, mais très peu. J'ai aussi déjà vu des saxophones en bois, le son est incomparable... Le prix aussi :)

Posté le

unknown

(86)

Répondre

a écrit : Ca me parait un peu bizarre... J'ai fait du saxo pendant des années, et il a toujours été classé dans les cuivres, par les profs d'instruments comme par tous les divers profs de solfège que j'ai eu....
Je pense que classiquement on le range tout de même dans les cuivres ;)
Etant saxophoniste a haut niveau, je peux t'assurer que cet instrument est dans la famille des bois. Cependant, il est souvent confondu dans les cuivres car les saxos doublent la plupart du temps leurs parties dans tout les orchestres ;)

Posté le

unknown

(63)

Répondre


Tous les commentaires (18)

Les saxhorns ne sont pas des saxophones mais s'apparentent plus au tuba (d'après la dèfinition même de Sax)

Posté le

unknown

(67)

Répondre

Pour la flute traversière c'est pareil, elle peut être en maillechort, en argent ou en or par exemple. Il en existe aussi en bois comme à l'origine, mais très peu. J'ai aussi déjà vu des saxophones en bois, le son est incomparable... Le prix aussi :)

Posté le

unknown

(86)

Répondre

Et aussi, les bois n'ont pas tous une embouchure en bois, d'ailleurs il n'y a rien de mieux qu'une embouchure en or pour une flute traversière...

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Ca me parait un peu bizarre... J'ai fait du saxo pendant des années, et il a toujours été classé dans les cuivres, par les profs d'instruments comme par tous les divers profs de solfège que j'ai eu....
Je pense que classiquement on le range tout de même dans les cuivres ;)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Ca me parait un peu bizarre... J'ai fait du saxo pendant des années, et il a toujours été classé dans les cuivres, par les profs d'instruments comme par tous les divers profs de solfège que j'ai eu....
Je pense que classiquement on le range tout de même dans les cuivres ;)
Etant saxophoniste a haut niveau, je peux t'assurer que cet instrument est dans la famille des bois. Cependant, il est souvent confondu dans les cuivres car les saxos doublent la plupart du temps leurs parties dans tout les orchestres ;)

Posté le

unknown

(63)

Répondre

J ai fait du saxo pendant 6ans et ce qu il dit est totalement vrai

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Et aussi, les bois n'ont pas tous une embouchure en bois, d'ailleurs il n'y a rien de mieux qu'une embouchure en or pour une flute traversière... De même, l'argent est recommandé à l'intérieur...
La flute n'ayant pas d'anche et n'étant pas en bois, elle fait quand même partie de cette famille car son ancêtre était en roseau !

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Chouette, je vais bien impressionner mon prof de musique, il va pas me croire, vérifier sur le net devant toute la classe et j'aurais raison ! Youpi !

a écrit : Ca me parait un peu bizarre... J'ai fait du saxo pendant des années, et il a toujours été classé dans les cuivres, par les profs d'instruments comme par tous les divers profs de solfège que j'ai eu....
Je pense que classiquement on le range tout de même dans les cuivres ;)
Et non. Selon l'organologie (science de tout ce qui se rapporte aux instruments de musique) c'est bien un bois.

Ta définition du classement du saxophone n'est pas tout à fait exacte. Un cuivre est un instrument de la famille des vents qui possède une embouchure avec ou sans coulisse et/ou pistons.
Le bois lui, fait aussi partie bien évidemment des vent mais possède un clétage. Donc le saxophone et bien un bois mais uniquement grâce à ce fameux clétage. Ainsi, même le serpent, ancêtre du tuba est un bois puisque il possède des trous assimilés à des clefs, et bien qu'il soit pourvu d'une embouchure.

A savoir aussi, en fait le son est produit par la vibration de l'air causée par la anche et non par le métal. Le principe est le suivant : quand vous faites vibrer l'air dans un tube, plus il est long, plus le son est grave. Dans le cas présent c'est un cône recourbé (sauf soprano). Quand vous appuyez sur les clés, vous allongez ou raccourcissez le tube. Le trou que vous bouchez ou ouvrez doit être de la taille du tube à cet endroit, ce qui est rarement le cas à 100%, c'est pour ça que bcp de sax sont faux.

Perso moi c'est ma prof de musique qui a bien insister la dessus :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : A savoir aussi, en fait le son est produit par la vibration de l'air causée par la anche et non par le métal. Le principe est le suivant : quand vous faites vibrer l'air dans un tube, plus il est long, plus le son est grave. Dans le cas présent c'est un cône recourbé (sauf soprano). Quand vous appuyez sur les clés, vous allongez ou raccourcissez le tube. Le trou que vous bouchez ou ouvrez doit être de la taille du tube à cet endroit, ce qui est rarement le cas à 100%, c'est pour ça que bcp de sax sont faux. Afficher tout C'est tout à fait juste. Une autre raison qui fait que de nombreuses notes au sax sont naturellement fausses c'est l'utilisation d'une clé d'octave pour jouer les notes aiguës. En effet pour jouer un fa medium par exemple, le saxophoniste exécute le doigté d'un fa grave mais appuie sur une clef supplémentaire qui ouvre un petit trou au milieu de la colonne d'air, ce qui permet de passer à l'octave supérieure. Seulement il n'est pas possible (à ma connaissance) de faire un saxophone avec une clé d'octave par note. Donc le compromis souvent trouvé consiste à ne faire que deux trous et à ouvrir l'un ou l'autre selon qu'on se trouve dans le bas ou dans le haut de la gamme (un système permet de le faire en n'utilisant qu'une seule clé). Cela fait que pour la plupart des notes médium, la colonne d'air n'est pas coupée en son milieu mais avant ou après et ainsi beaucoup de notes sont fausses. Le fa dièse ou le sol sont souvent les notes les plus justes. Cependant en connaissant son saxophone, le saxophoniste peut s' habituer à corriger la note automatiquement (par exemple toujours baisser le ré médium qui est souvent trop haut) en ouvrant (pour baisser) ou fermant un peu plus la bouche autour du bec.

(Source: mes cours de saxophone)

Posté le

android

(3)

Répondre

Le saxophone est bien un bois!On nous assimile toujours à tort aux cuivres ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

Adolf à inventer le saxophone? C'est étonnant pour un dictateur.

a écrit : Adolf à inventer le saxophone? C'est étonnant pour un dictateur. Manquerai plus qu'il vienne de la Saxe...