Le tour de France, plus facile en voiture

Proposé par
le
dans

C'est dès sa deuxième édition en 1904 que les premières tricheries firent leur apparition sur le tour de France. Le cycliste Pierre Chevalier, très tôt distancé lors de la première étape, arriva troisième à Lyon peu essoufflé. Il avait fait une partie du trajet en voiture et sera suspendu à vie. Le vainqueur final Henri Cornet doit sa victoire au fait que les 4 premiers avaient été disqualifiés.


Commentaires préférés (3)

C'est pour éviter ces tricheries que fut conçue en 1910, par Henri Desgrange, la voiture-balai Elle permettait non pas de récupérer les coureurs mais de contrôler que les retardataires n'utilisaient pas d'autres véhicules que leur vélo.

Posté le

iphone

(203)

Répondre

je me demande bien quel type de voiture avais été utilisé en 1904.ça devais pas passer inaperçu dans c'est année là!

Posté le

android

(111)

Répondre

a écrit : non je pense pas , il en à pas particulièrement plus de tricheurs dans le Cyclisme, c'est juste qu'ils passent plus de test de drogues que les autres sports. Il y a beaucoup de tricheurs dans chaque sport. ( simulation de faute , gestes interdit , ... )
Mais pour ce qui est du dopage , il y a eut beaucoup plus de cas dans le cyclisme ( ou sports d'endurance en general ) que dans n'importe quel autre domaine.
Tu peux te doper au tennis pour avoir la pêche, mais si t'es mauvais , ça changera rien , tu finira perdant avec 6-0 6-0 6-0 , mais tu seras pas fatigué. Pareil en basket , si tu mesures 1m65 et que tu as des petites mains , le dopage te servira à rien ... Etc.
Tout ça pour dire , que la triche se trouve dans tous les sports , mais que le dopage est bien plus répandu dans les sports d'endurance.

Posté le

iphone

(170)

Répondre


Tous les commentaires (40)

C'est pour éviter ces tricheries que fut conçue en 1910, par Henri Desgrange, la voiture-balai Elle permettait non pas de récupérer les coureurs mais de contrôler que les retardataires n'utilisaient pas d'autres véhicules que leur vélo.

Posté le

iphone

(203)

Répondre

La triche, c'est pas durable. Mauvais calcul.

Posté le

iphone

(7)

Répondre

L'innovation en matière de tricherie est toujours surprenante.
Au début, les idées sont simplistes et facilement concrétisable, une simple logique. Ensuite cela se complexifie jusqu'à devenir une science.

Posté le

android

(16)

Répondre

je me demande bien quel type de voiture avais été utilisé en 1904.ça devais pas passer inaperçu dans c'est année là!

Posté le

android

(111)

Répondre

C'est vraiment un sport de tricheur et ça l'as toujours été, je vois pas comment ont peux prendre plaisir à suivre ces coureurs en sachant ce qu'ils se mettent dans le cornet.

Posté le

android

(1)

Répondre

non je pense pas , il en à pas particulièrement plus de tricheurs dans le Cyclisme, c'est juste qu'ils passent plus de test de drogues que les autres sports.

Posté le

android

(4)

Répondre

je vois bien cette henri la en GROS porc entrain d'aller a 2 a l'heure tranquille en bouffant des hamburger... ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : non je pense pas , il en à pas particulièrement plus de tricheurs dans le Cyclisme, c'est juste qu'ils passent plus de test de drogues que les autres sports. alors la je suis completement d accord avec ca

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : non je pense pas , il en à pas particulièrement plus de tricheurs dans le Cyclisme, c'est juste qu'ils passent plus de test de drogues que les autres sports. Lol! Dans les autres sports aussi ça commence à se doper dès les sections/niveaux amateurs?

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Lol! Dans les autres sports aussi ça commence à se doper dès les sections/niveaux amateurs? Lol! Dans le cyclisme amateur il se dopent ?
Y a qu'en professionnel qu'ils se dopent, voire l'élite des amateurs, mais c'est même pas sur.

Et puis je sais pas ce qui est le pire, se doper ou se rouler par terre en hurlant a la mort parce qu'un adversaire à joué un peu trop physique. Pour moi le cyclisme c'est bien mieux que le foot, et en plus ils sont pas payés une fortune pour jouer les figurants sur la ligne de touche, parce que les 4000km ils les font tous. ;)

Posté le

iphone

(14)

Répondre

a écrit : non je pense pas , il en à pas particulièrement plus de tricheurs dans le Cyclisme, c'est juste qu'ils passent plus de test de drogues que les autres sports. Il y a beaucoup de tricheurs dans chaque sport. ( simulation de faute , gestes interdit , ... )
Mais pour ce qui est du dopage , il y a eut beaucoup plus de cas dans le cyclisme ( ou sports d'endurance en general ) que dans n'importe quel autre domaine.
Tu peux te doper au tennis pour avoir la pêche, mais si t'es mauvais , ça changera rien , tu finira perdant avec 6-0 6-0 6-0 , mais tu seras pas fatigué. Pareil en basket , si tu mesures 1m65 et que tu as des petites mains , le dopage te servira à rien ... Etc.
Tout ça pour dire , que la triche se trouve dans tous les sports , mais que le dopage est bien plus répandu dans les sports d'endurance.

Posté le

iphone

(170)

Répondre

a écrit : Il y a beaucoup de tricheurs dans chaque sport. ( simulation de faute , gestes interdit , ... )
Mais pour ce qui est du dopage , il y a eut beaucoup plus de cas dans le cyclisme ( ou sports d'endurance en general ) que dans n'importe quel autre domaine.
Tu peux te doper au tennis pour avoir la p
êche, mais si t'es mauvais , ça changera rien , tu finira perdant avec 6-0 6-0 6-0 , mais tu seras pas fatigué. Pareil en basket , si tu mesures 1m65 et que tu as des petites mains , le dopage te servira à rien ... Etc.
Tout ça pour dire , que la triche se trouve dans tous les sports , mais que le dopage est bien plus répandu dans les sports d'endurance.
Afficher tout
Bah si tu sais pas faire du vélo, t'es pas dans le merde hein ! :D

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : Il y a beaucoup de tricheurs dans chaque sport. ( simulation de faute , gestes interdit , ... )
Mais pour ce qui est du dopage , il y a eut beaucoup plus de cas dans le cyclisme ( ou sports d'endurance en general ) que dans n'importe quel autre domaine.
Tu peux te doper au tennis pour avoir la p
êche, mais si t'es mauvais , ça changera rien , tu finira perdant avec 6-0 6-0 6-0 , mais tu seras pas fatigué. Pareil en basket , si tu mesures 1m65 et que tu as des petites mains , le dopage te servira à rien ... Etc.
Tout ça pour dire , que la triche se trouve dans tous les sports , mais que le dopage est bien plus répandu dans les sports d'endurance.
Afficher tout
c'est sur qu'il y a des exeptions dans certain sport de l'avantage du dopage, mais tous les sports demandant des effort physique et même psycologique ont avantage ,exemple. soccer, Football américain, cross, natation etc.., alors le cyclisme n'est pas à part des autres

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'innovation en matière de tricherie est toujours surprenante.
Au début, les idées sont simplistes et facilement concrétisable, une simple logique. Ensuite cela se complexifie jusqu'à devenir une science.
Certes simplistes et surtout simples à mettre en place, mais c'est surtout que aujourd'hui, les coureurs, on ne les lâche pas une seconde, ils sont sans cesse suivis par une ou plusieurs caméras. Tout de suite plus dur de monter dans une bagnole ;)

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Bon ba moi je vais me mettre au curling : au moins dans ce sport, il n'y a pas de tricheurs ^^

Posté le

android

(5)

Répondre

L an passée , en cyclisme , on a eu le coureur qui avait fait installé une batterie pour un aide au pédalage .

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : L an passée , en cyclisme , on a eu le coureur qui avait fait installé une batterie pour un aide au pédalage . je me rappelle de ça, ils l'ont attrapé et ils l'ont déchiré...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

si on a l'impression que le dopage est une affaire de cyclisme, c'est simplement du au fait qu'ils n'ont pas les moyens de cacher les resultats. dans le foot, allez me dire que personne se dope. mais bon, le salaire explique tout.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : si on a l'impression que le dopage est une affaire de cyclisme, c'est simplement du au fait qu'ils n'ont pas les moyens de cacher les resultats. dans le foot, allez me dire que personne se dope. mais bon, le salaire explique tout. Quel rapport avec le salaire ?
Tu crois que les cycliste se dope par leur propre moyen , et que s'ils n'ont pas d'argent , il se payent des produits plus facil à détecter que les footballeurs ?
Oh t'es drôlement naïf toi. Ce sont les sponsors et équipe qui fournissent la dope au cycliste. Lans Armstrong , aurait eut droit à un système hyper élaboré , de produits dopant qu'ils auraient caché en traitement contre le cancer qu'il venait d'avoir.
Le mec était un petit cycliste très mauvais , il a un cancer et il revient sur son vélo , gagne tous les trophées , ses coups de pédale pourrait nourrir une centrale nucléaire....
Et tout ça n'a pas encore été détecté.
Et s'il y a plus de contrôle en cyclisme qu'au foot , c'est que c'est justifié.

Ok, au foot tu peux être plus endurant. Mais domenech aurait pu donner du dopage à toute son équipe, quand t'as des joueurs égocentrique et une stratégie pourrie , ça sert à rien.
Donc , pourquoi risquer de se faire virer , alors que tenir 90minutes, pour un bon sportif , c'est facilement faisable.
Zizou n'était pas l'homme le plus rapide , et n'avais pas la puissance d'un catcheur sur le terrain. Il se plaçait la ou il fallait, était tres tactique , savait dribbler , et passer avec précision etc...

Posté le

iphone

(7)

Répondre