Beaucoup de choix pour les jeunes Chinoises

Proposé par
le
dans

Conséquence de la politique de l'enfant unique depuis 1979, un grand nombre de Chinois risque de rester célibataires. En effet, la moyenne des naissances est déséquilibrée : sur les 10 dernières années, les naissances de garçons ont été entre 5 et 15% plus nombreuses que les naissances de filles. Les statisticiens estiment qu'au moins 10 millions de Chinois resteront célibataires d’ici 2020.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Tant pis pour eux ! Sinon comme commentaire plus idiot tu as ou pas?

Posté le

iphone

(291)

Répondre

Si le taux de naissances est plus faible chez les femmes j'espère que la taux d'homosexualité chez les hommes est plus élevé pour palier à cette inégalité :)

Posté le

iphone

(287)

Répondre

Ce n'est pas tout à fait vrai de dire que statistiquement il y a un déséquilibre du nombre de naissances.
Les couples chinois n'ont pas plus de chance d'avoir un garçon qu'un couple européen.

Le vrai paramètre c'est qu'en Chine le fait d'avoir un garçon est considéré comme plus désirable, notamment parce qu'il conservera le patrimoine de ses parents alors qu'une fille finira par être mariée et à "appartenir" à une autre famille (ce qui peut même coûter une dot à ses parents). Une fille est donc vue comme un fardeau financier.

De fait, lorsqu'un couple chinois a une fille, il n'est pas rare que la femme se fasse avorter ou que l'on tue l'enfant à sa naissance. Si l'enfant est gardé en vie, il se peut aussi qu'on ne lui apporte qu'un minimum de soins (cela coute moins cher et s'il meurt, il pourra être remplacé par un autre enfant qui par chance sera peut etre un garçon).

Heureusement les mentalités évoluent dans les villes mais c'est encore loin d'être le cas dans les campagnes.

Posté le

android

(246)

Répondre


Tous les commentaires (82)

Pour info, l'Inde est touché par un problème similaire. On constate chaque année environ 910 naissances de filles contre 1000 de garçons. Et on estime à plusieurs dizaines de millions (jusqu'à 40 millions), le nombre d'hommes se retrouvant sans partenaire. La principale raison en Inde était le refus du droit de naissance aux filles donc la préférence aux garçons.

Posté le

website

(53)

Répondre

a écrit : Tant pis pour eux ! Sinon comme commentaire plus idiot tu as ou pas?

Posté le

iphone

(291)

Répondre

Si le taux de naissances est plus faible chez les femmes j'espère que la taux d'homosexualité chez les hommes est plus élevé pour palier à cette inégalité :)

Posté le

iphone

(287)

Répondre

a écrit : Si le taux de naissances est plus faible chez les femmes j'espère que la taux d'homosexualité chez les hommes est plus élevé pour palier à cette inégalité :) ta remarque est un peu bizarre...l'homosexualité n'est pas un choix et n'est sûrement pas lié à une condition célibataire!

Posté le

android

(0)

Répondre

"un grand nombre de Chinois risquent de rester célibataires"... ou de passer au système D ! LOL

Posté le

android

(0)

Répondre

Il manque un mot : "plus* de 10 millions".
Le problème dans tout ça c'est que ça s'empirer. Dans une ou deux générations ça va vraiment pas le faire

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : Il manque un mot : "plus* de 10 millions".
Le problème dans tout ça c'est que ça s'empirer. Dans une ou deux générations ça va vraiment pas le faire
Ah ben pour le coup j'ai aussi oublié un mot et je n'arrive pas a éditer mon message.
Ça va s'empirer !

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : ta remarque est un peu bizarre...l'homosexualité n'est pas un choix et n'est sûrement pas lié à une condition célibataire! J'entendais par là justement que si l'homosexualité est élevée il y aura moins de célibat chez les hommes mais de toutes façons ce n'était en aucun cas une remarque pertinente mais un peu d'humour.

Posté le

iphone

(44)

Répondre

D'ou l'utilité de partager sa femme avec les autres ... Bande de radin ( je suis celibataire ) :P .

Du coup ceux qui disent qu'on a tous la femme de notre vie qui nous attend quelquepart sont des menteurs car avec 9 naissance de fille sur 10 naissance de mec ben y'en a toujours un soit qui va se marier avec sa main droite ou servir d'amant pour la femme d'un des 9 mecs restant . ^^

Posté le

iphone

(46)

Répondre

a écrit : "un grand nombre de Chinois risquent de rester célibataires"... ou de passer au système D ! LOL Système B plutôt lol comme Bran*****

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Ce n'est pas tout à fait vrai de dire que statistiquement il y a un déséquilibre du nombre de naissances.
Les couples chinois n'ont pas plus de chance d'avoir un garçon qu'un couple européen.

Le vrai paramètre c'est qu'en Chine le fait d'avoir un garçon est considéré comme plus désirable, notamment parce qu'il conservera le patrimoine de ses parents alors qu'une fille finira par être mariée et à "appartenir" à une autre famille (ce qui peut même coûter une dot à ses parents). Une fille est donc vue comme un fardeau financier.

De fait, lorsqu'un couple chinois a une fille, il n'est pas rare que la femme se fasse avorter ou que l'on tue l'enfant à sa naissance. Si l'enfant est gardé en vie, il se peut aussi qu'on ne lui apporte qu'un minimum de soins (cela coute moins cher et s'il meurt, il pourra être remplacé par un autre enfant qui par chance sera peut etre un garçon).

Heureusement les mentalités évoluent dans les villes mais c'est encore loin d'être le cas dans les campagnes.

Posté le

android

(246)

Répondre

Ce déséquilibre existe en France mais il est bien moins flagrant bien sur, environ 100 fille pour 106 garçon.
Ce déséquilibre s'inverse à l'âge adulte car la mortalité chez les garçon est plus élevée.
Donc même si l'écart est plus important en chine il va également diminuer fortement. Donc le déséquilibre n'aura pas de conséquence à grande échelle.

Posté le

iphone

(8)

Répondre

L'un dans l'autre on s'arrange toujours... Sinon y'a qu'à autoriser la polygamie pour les femmes!!

Posté le

iphone

(7)

Répondre

Polygamie pour les femmes = polyandrie (ça existe dans certaines tribus d'Afrique, à système matriarcal)

Posté le

iphone

(32)

Répondre

Il me semble aussi que ce déséquilibre n'est pas naturel, mais dû aux petites filles tuées par leurs parents qui souhaitent avoir un garçon.

Posté le

website

(7)

Répondre

[quote="Amae"]De fait, lorsqu'un couple chinois a une fille, il n'est pas rare que la femme se fasse avorter ou que l'on tue l'enfant à sa naissance. [/quote]

Pas tout à fait. C'est vrai ce que tu dis, mais je ne crois pas que ça soit un des principal facteur responsable.

Il faut savoir que dans les campagnes, justement pour éviter l'infanticide, si le premier enfant est une fille, les parents peuvent avoir une dérogation pour en faire un deuxième.

Posté le

website

(6)

Répondre

Déjà que quand il y a plus de femmes que d'hommes, il reste un paquet de célibataire, là j'imagine bien leurs calvaires. J'ai la chance d'être en couple, mais je compati... Surtout que c'est un problème de gouvernement qui n'a donc pas découlé de la mentalité des habitants eux même.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

[quote=adinx]Pas tout à fait. C'est vrai ce que tu dis, mais je ne cro [...] s peuvent avoir une dérogation pour en faire un deuxième.[/quote]Effectivement, si le premier enfant est une fille, il est possible de "retenter sa chance" pour essayer d'avoir un garçon, si la famille a de nouveau une fille, et veut encore essayer d'avoir un troisième enfant masculin cette fois, elle devra s'acquitter d'une amende équivalent à 13000 euros.
On oublie souvent cet aspect de la politique de l'enfant unique qui pousse à croire qu'on a le droit qu'à un seul enfant.

Posté le

iphone

(12)

Répondre

Un grand nombre risquE, pas risquENT ;)

Posté le

website

(1)

Répondre