Les Suisses prêts pour la Troisième Guerre mondiale

Proposé par
kief
le
dans

Il n'est pas rare de tomber sur une porte blindée dans une cave en Suisse. En effet, la loi fédérale suisse imposait jusqu'au 1er janvier 2012 de disposer d'un abri à proximité de son habitation. Cette loi en a fait le pays comptant le plus d'abris par habitant avec 8,6 millions de places, soit plus que la population totale du pays !

Avant 2012, cette loi imposait aux propriétaires de maisons d'habitation de réaliser des abris et de les entretenir. Cela ne concerne plus que les gros immeubles et lotissements.


Tous les commentaires (143)

a écrit : En tant que Suisse, habitant en Suisse, je vais essayer de préciser un peu les sujets ci-dessus.
On a plein d'abri anti-atomique, mais faut pas se leurrer, ils ne servent à rien. Si ce n'est, en cas de catastrophe naturelle, à reloger les gens (mais uniquement les abris de l'état). Il faut se le d
ire, à l'époque en Suisse, ils étaient parano durant la guerre froide et avaient peur qu'on se ramasse une bombe nucléaire... Voilà pourquoi on a plein d'abris, mais franchement, ça ne sert à rien!
Nous avons effectivement une armée, mais de milice. Ça veut dire qu'elle n'est pas professionnelle comme en France. Tous les suisses doivent faire le service militaire, même si maintenant on peut l'esquiver sans trop de difficulté. Tous ceux qui ont fait l'armée on une arme à la maison. Ce qui ne sert aussi à rien, sauf à tout ceux qui se sont suicider avec, c'est dire... Les hauts gradés Suisse pensent qu'on est la meilleure armée du monde. Pour avoir fait le service militaire, je vous assure que est faux! Et je pense que s'il devait y avoir une guerre en Suisse, ça serait l'armée avec le plus de déserteur au monde! Elle coûte extrêmement cher, mais pour rien. De plus en plus, on vise pour une Suisse sans armée.
Concernant les votations, il est vrai qu'on vote énormément. Entre 4 à 8 par année, et ce pour plein de sujets en même temps. Ce qui change de la France (car je suis aussi français et à part pour les présidentiels tous les 4 ans, je n'ai jamais voté). Ce droit de vote est bien, mais parfois dangereux, car il est arrivé que la majorité des suisses ont voté des lois allant à l'encontre de la CEDH. Un parti y est à l'origine, c'est l'UDC qui pourrait être affilié au FN, mais avec beaucoup plus de supporter qu'en France. Donc une majorité des votant suisses sont xénophobe (principalement en suisse allemande), n'ayons pas peur des mots. Cependant, je ne pense pas que les abris anti-atomique soient le résultat d'une votation, mais sûrement d'une volonté du gouvernement à cette période. Je reste volontiers à votre disposition si vous avez d'autres questions sur la Suisse.
Afficher tout
Je confirme ce qui tu le parrain de mon frère habite en suisse et ils ont bien un habri mais il n'a jamais servit bien sur !..

a écrit : Pour protéger l'argent des évadés fiscaux ? ah ah l'argent de cahuzac

Posté le

android

(0)

Répondre

je pensais que c'est israël qui comptait le plus d'abri ...mais.bon

Posté le

android

(0)

Répondre

Je vis en Suisse et pourtant mon immeuble datant d'avant 2012 n'a pas de porte blindée mais celui d'à côté si. Bizarre!

a écrit : Je vis en Suisse et pourtant mon immeuble datant d'avant 2012 n'a pas de porte blindée mais celui d'à côté si. Bizarre! Dans un quartier, il faut suffisament de place pour tous les habitants, donc certains immeubles/certaines maisons peuvent être dépourvus d'abri atomique, mais cela signifie que l'immeuble/la maison voisin ont un grand abri!

Ah nos bonnes vieilles caves blindées :)
A rajouter que (comme dit plus haut) certains ponts possèdent (possédaient) des explosifs dans les piliers pour empêcher/ralentir (en temps de guerre) les déplacements de l'ennemi en faisant tout simplement sauter le pont en entier. Ce qui est aussi le cas pour les entrés de tunnels.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour l'époque c'est compréhensible cette attitude mais maintenant que l'Europe n'est plus en guerre et ne le sera probablement plus jamais je pense qu'elle ne doit plus se soucier de rien. Elle est entourée de pays alliés puissant économiquement et militairement. "puissant économiquement" bof je dirais plutôt que niveau économie c'est le bordel en ce moment

Posté le

android

(1)

Répondre

Mon beau pere m'avais amené aux sous sols de leur nouvel appartement en me disant qu'on allait dans l'abri anti atomique. Je croyais que c'etait une blague. Enfin, quand j'ai vu l'epaisseur de la porte ca m'a calmé !
(pour cacher une bonne bouteille sur un long terme ca peut etre très pratique par contre)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : En tant que Suisse, habitant en Suisse, je vais essayer de préciser un peu les sujets ci-dessus.
On a plein d'abri anti-atomique, mais faut pas se leurrer, ils ne servent à rien. Si ce n'est, en cas de catastrophe naturelle, à reloger les gens (mais uniquement les abris de l'état). Il faut se le d
ire, à l'époque en Suisse, ils étaient parano durant la guerre froide et avaient peur qu'on se ramasse une bombe nucléaire... Voilà pourquoi on a plein d'abris, mais franchement, ça ne sert à rien!
Nous avons effectivement une armée, mais de milice. Ça veut dire qu'elle n'est pas professionnelle comme en France. Tous les suisses doivent faire le service militaire, même si maintenant on peut l'esquiver sans trop de difficulté. Tous ceux qui ont fait l'armée on une arme à la maison. Ce qui ne sert aussi à rien, sauf à tout ceux qui se sont suicider avec, c'est dire... Les hauts gradés Suisse pensent qu'on est la meilleure armée du monde. Pour avoir fait le service militaire, je vous assure que est faux! Et je pense que s'il devait y avoir une guerre en Suisse, ça serait l'armée avec le plus de déserteur au monde! Elle coûte extrêmement cher, mais pour rien. De plus en plus, on vise pour une Suisse sans armée.
Concernant les votations, il est vrai qu'on vote énormément. Entre 4 à 8 par année, et ce pour plein de sujets en même temps. Ce qui change de la France (car je suis aussi français et à part pour les présidentiels tous les 4 ans, je n'ai jamais voté). Ce droit de vote est bien, mais parfois dangereux, car il est arrivé que la majorité des suisses ont voté des lois allant à l'encontre de la CEDH. Un parti y est à l'origine, c'est l'UDC qui pourrait être affilié au FN, mais avec beaucoup plus de supporter qu'en France. Donc une majorité des votant suisses sont xénophobe (principalement en suisse allemande), n'ayons pas peur des mots. Cependant, je ne pense pas que les abris anti-atomique soient le résultat d'une votation, mais sûrement d'une volonté du gouvernement à cette période. Je reste volontiers à votre disposition si vous avez d'autres questions sur la Suisse.
Afficher tout
Tous les 5ans les élections présidentielles en France :)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : En tant que Suisse, habitant en Suisse, je vais essayer de préciser un peu les sujets ci-dessus.
On a plein d'abri anti-atomique, mais faut pas se leurrer, ils ne servent à rien. Si ce n'est, en cas de catastrophe naturelle, à reloger les gens (mais uniquement les abris de l'état). Il faut se le d
ire, à l'époque en Suisse, ils étaient parano durant la guerre froide et avaient peur qu'on se ramasse une bombe nucléaire... Voilà pourquoi on a plein d'abris, mais franchement, ça ne sert à rien!
Nous avons effectivement une armée, mais de milice. Ça veut dire qu'elle n'est pas professionnelle comme en France. Tous les suisses doivent faire le service militaire, même si maintenant on peut l'esquiver sans trop de difficulté. Tous ceux qui ont fait l'armée on une arme à la maison. Ce qui ne sert aussi à rien, sauf à tout ceux qui se sont suicider avec, c'est dire... Les hauts gradés Suisse pensent qu'on est la meilleure armée du monde. Pour avoir fait le service militaire, je vous assure que est faux! Et je pense que s'il devait y avoir une guerre en Suisse, ça serait l'armée avec le plus de déserteur au monde! Elle coûte extrêmement cher, mais pour rien. De plus en plus, on vise pour une Suisse sans armée.
Concernant les votations, il est vrai qu'on vote énormément. Entre 4 à 8 par année, et ce pour plein de sujets en même temps. Ce qui change de la France (car je suis aussi français et à part pour les présidentiels tous les 4 ans, je n'ai jamais voté). Ce droit de vote est bien, mais parfois dangereux, car il est arrivé que la majorité des suisses ont voté des lois allant à l'encontre de la CEDH. Un parti y est à l'origine, c'est l'UDC qui pourrait être affilié au FN, mais avec beaucoup plus de supporter qu'en France. Donc une majorité des votant suisses sont xénophobe (principalement en suisse allemande), n'ayons pas peur des mots. Cependant, je ne pense pas que les abris anti-atomique soient le résultat d'une votation, mais sûrement d'une volonté du gouvernement à cette période. Je reste volontiers à votre disposition si vous avez d'autres questions sur la Suisse.
Afficher tout
Dit le socialiste français qui vit en Suisse...

a écrit : En tant que Suisse, habitant en Suisse, je vais essayer de préciser un peu les sujets ci-dessus.
On a plein d'abri anti-atomique, mais faut pas se leurrer, ils ne servent à rien. Si ce n'est, en cas de catastrophe naturelle, à reloger les gens (mais uniquement les abris de l'état). Il faut se le d
ire, à l'époque en Suisse, ils étaient parano durant la guerre froide et avaient peur qu'on se ramasse une bombe nucléaire... Voilà pourquoi on a plein d'abris, mais franchement, ça ne sert à rien!
Nous avons effectivement une armée, mais de milice. Ça veut dire qu'elle n'est pas professionnelle comme en France. Tous les suisses doivent faire le service militaire, même si maintenant on peut l'esquiver sans trop de difficulté. Tous ceux qui ont fait l'armée on une arme à la maison. Ce qui ne sert aussi à rien, sauf à tout ceux qui se sont suicider avec, c'est dire... Les hauts gradés Suisse pensent qu'on est la meilleure armée du monde. Pour avoir fait le service militaire, je vous assure que est faux! Et je pense que s'il devait y avoir une guerre en Suisse, ça serait l'armée avec le plus de déserteur au monde! Elle coûte extrêmement cher, mais pour rien. De plus en plus, on vise pour une Suisse sans armée.
Concernant les votations, il est vrai qu'on vote énormément. Entre 4 à 8 par année, et ce pour plein de sujets en même temps. Ce qui change de la France (car je suis aussi français et à part pour les présidentiels tous les 4 ans, je n'ai jamais voté). Ce droit de vote est bien, mais parfois dangereux, car il est arrivé que la majorité des suisses ont voté des lois allant à l'encontre de la CEDH. Un parti y est à l'origine, c'est l'UDC qui pourrait être affilié au FN, mais avec beaucoup plus de supporter qu'en France. Donc une majorité des votant suisses sont xénophobe (principalement en suisse allemande), n'ayons pas peur des mots. Cependant, je ne pense pas que les abris anti-atomique soient le résultat d'une votation, mais sûrement d'une volonté du gouvernement à cette période. Je reste volontiers à votre disposition si vous avez d'autres questions sur la Suisse.
Afficher tout
Même si je suis avec attention les anecdotes du site, je ne fais que peu de commentaires. Mais là je me permets de répondre car je trouve assez biaisé ce qui est dit ici et j'espère surtout que ce commentaire ne sert pas de référence à tout le monde en ce qui concerne la Suisse. Il s'agit d'un avis très personnel et c'est tout.
Plus particulièrement, je considère que l'armée est pour la Suisse garante de son indépendance politique et de sa neutralité.
Par ailleurs, comparer l'UDC suisse au FN français est à mon sens une grande marque d'ignorance. Mais ce n'est que mon avis...

a écrit : En tant que Suisse, habitant en Suisse, je vais essayer de préciser un peu les sujets ci-dessus.
On a plein d'abri anti-atomique, mais faut pas se leurrer, ils ne servent à rien. Si ce n'est, en cas de catastrophe naturelle, à reloger les gens (mais uniquement les abris de l'état). Il faut se le d
ire, à l'époque en Suisse, ils étaient parano durant la guerre froide et avaient peur qu'on se ramasse une bombe nucléaire... Voilà pourquoi on a plein d'abris, mais franchement, ça ne sert à rien!
Nous avons effectivement une armée, mais de milice. Ça veut dire qu'elle n'est pas professionnelle comme en France. Tous les suisses doivent faire le service militaire, même si maintenant on peut l'esquiver sans trop de difficulté. Tous ceux qui ont fait l'armée on une arme à la maison. Ce qui ne sert aussi à rien, sauf à tout ceux qui se sont suicider avec, c'est dire... Les hauts gradés Suisse pensent qu'on est la meilleure armée du monde. Pour avoir fait le service militaire, je vous assure que est faux! Et je pense que s'il devait y avoir une guerre en Suisse, ça serait l'armée avec le plus de déserteur au monde! Elle coûte extrêmement cher, mais pour rien. De plus en plus, on vise pour une Suisse sans armée.
Concernant les votations, il est vrai qu'on vote énormément. Entre 4 à 8 par année, et ce pour plein de sujets en même temps. Ce qui change de la France (car je suis aussi français et à part pour les présidentiels tous les 4 ans, je n'ai jamais voté). Ce droit de vote est bien, mais parfois dangereux, car il est arrivé que la majorité des suisses ont voté des lois allant à l'encontre de la CEDH. Un parti y est à l'origine, c'est l'UDC qui pourrait être affilié au FN, mais avec beaucoup plus de supporter qu'en France. Donc une majorité des votant suisses sont xénophobe (principalement en suisse allemande), n'ayons pas peur des mots. Cependant, je ne pense pas que les abris anti-atomique soient le résultat d'une votation, mais sûrement d'une volonté du gouvernement à cette période. Je reste volontiers à votre disposition si vous avez d'autres questions sur la Suisse.
Afficher tout
Par contre, je voudrais te contredire sur le fait que les xénophobes sont suisses allemands : certes, si tu regardes en gros, c'est ce qui apparaît. Mais quand tu regardes de plus près, les grandes villes romandes (Lausanne, Genève...) votent la même chose que les grandes villes suisses-allemandes (Zürich, Bern...). Il en va de même pour les régions rurales : la campagne vaudois (p.ex.) vote pareil que la campagne alémanique. Ainsi, c'est plus une histoire de contexte plutôt que de géographie du pays à proprement parler : la campagne, plus conservatrice, est en général plutôt réfractaire à la nouveauté, au contraire des villes, plutôt innovatrices.

Si cette xénophobie comme tu l'appelles est si présente, c'est simplement que la majorité de la partie allemande de la Suisse est campagnarde, et, de ce fait, plus conservatrice. Je ne parlerais donc pas de xénophobie mais plutôt de conservationnisme, qui serait un terme mieux appliqué à la situation de notre pays. (:

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Un peu parano quand même! Étonnant de la part d'un pays si peu en guerre! On sait jamais

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En tant que Suisse, habitant en Suisse, je vais essayer de préciser un peu les sujets ci-dessus.
On a plein d'abri anti-atomique, mais faut pas se leurrer, ils ne servent à rien. Si ce n'est, en cas de catastrophe naturelle, à reloger les gens (mais uniquement les abris de l'état). Il faut se le d
ire, à l'époque en Suisse, ils étaient parano durant la guerre froide et avaient peur qu'on se ramasse une bombe nucléaire... Voilà pourquoi on a plein d'abris, mais franchement, ça ne sert à rien!
Nous avons effectivement une armée, mais de milice. Ça veut dire qu'elle n'est pas professionnelle comme en France. Tous les suisses doivent faire le service militaire, même si maintenant on peut l'esquiver sans trop de difficulté. Tous ceux qui ont fait l'armée on une arme à la maison. Ce qui ne sert aussi à rien, sauf à tout ceux qui se sont suicider avec, c'est dire... Les hauts gradés Suisse pensent qu'on est la meilleure armée du monde. Pour avoir fait le service militaire, je vous assure que est faux! Et je pense que s'il devait y avoir une guerre en Suisse, ça serait l'armée avec le plus de déserteur au monde! Elle coûte extrêmement cher, mais pour rien. De plus en plus, on vise pour une Suisse sans armée.
Concernant les votations, il est vrai qu'on vote énormément. Entre 4 à 8 par année, et ce pour plein de sujets en même temps. Ce qui change de la France (car je suis aussi français et à part pour les présidentiels tous les 4 ans, je n'ai jamais voté). Ce droit de vote est bien, mais parfois dangereux, car il est arrivé que la majorité des suisses ont voté des lois allant à l'encontre de la CEDH. Un parti y est à l'origine, c'est l'UDC qui pourrait être affilié au FN, mais avec beaucoup plus de supporter qu'en France. Donc une majorité des votant suisses sont xénophobe (principalement en suisse allemande), n'ayons pas peur des mots. Cependant, je ne pense pas que les abris anti-atomique soient le résultat d'une votation, mais sûrement d'une volonté du gouvernement à cette période. Je reste volontiers à votre disposition si vous avez d'autres questions sur la Suisse.
Afficher tout
Magnifique passage des bunkers atomique au votations du 11 février hahahha

Entre ça et l'anecdote sur le nombre d'armes en Suisse, c'est le parfait endroit en cas d'invasion de zombie !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour répondre a Straub, qui a son avis et que je respecte. Heureusement que la Suisse n'est pas que Romande (cf le commentaire sur l'abolition de l'armée). Mais je crains qu'aucun Suisse Allemand soit la pour me soutenir. Je suis là!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En tant que Suisse, habitant en Suisse, je vais essayer de préciser un peu les sujets ci-dessus.
On a plein d'abri anti-atomique, mais faut pas se leurrer, ils ne servent à rien. Si ce n'est, en cas de catastrophe naturelle, à reloger les gens (mais uniquement les abris de l'état). Il faut se le d
ire, à l'époque en Suisse, ils étaient parano durant la guerre froide et avaient peur qu'on se ramasse une bombe nucléaire... Voilà pourquoi on a plein d'abris, mais franchement, ça ne sert à rien!
Nous avons effectivement une armée, mais de milice. Ça veut dire qu'elle n'est pas professionnelle comme en France. Tous les suisses doivent faire le service militaire, même si maintenant on peut l'esquiver sans trop de difficulté. Tous ceux qui ont fait l'armée on une arme à la maison. Ce qui ne sert aussi à rien, sauf à tout ceux qui se sont suicider avec, c'est dire... Les hauts gradés Suisse pensent qu'on est la meilleure armée du monde. Pour avoir fait le service militaire, je vous assure que est faux! Et je pense que s'il devait y avoir une guerre en Suisse, ça serait l'armée avec le plus de déserteur au monde! Elle coûte extrêmement cher, mais pour rien. De plus en plus, on vise pour une Suisse sans armée.
Concernant les votations, il est vrai qu'on vote énormément. Entre 4 à 8 par année, et ce pour plein de sujets en même temps. Ce qui change de la France (car je suis aussi français et à part pour les présidentiels tous les 4 ans, je n'ai jamais voté). Ce droit de vote est bien, mais parfois dangereux, car il est arrivé que la majorité des suisses ont voté des lois allant à l'encontre de la CEDH. Un parti y est à l'origine, c'est l'UDC qui pourrait être affilié au FN, mais avec beaucoup plus de supporter qu'en France. Donc une majorité des votant suisses sont xénophobe (principalement en suisse allemande), n'ayons pas peur des mots. Cependant, je ne pense pas que les abris anti-atomique soient le résultat d'une votation, mais sûrement d'une volonté du gouvernement à cette période. Je reste volontiers à votre disposition si vous avez d'autres questions sur la Suisse.
Afficher tout
Oui, je comprenais pas trop ton commentaire au début mais c'est lorsque l'on voit que le fait que le peuple a un accès direct aux lois misent en place dans le pays te dérangent, je comprends mieux l'inutilité de l'armée, les méchants xénophobe de l'UDC.
Dis le moi si je me trompe mais être conservateur c'est pas encore inadmissible j'espère.
Un habitant d'un des pays les plus riches au monde ou il fait vraiment bon vivre.

a écrit : En tant que Suisse, habitant en Suisse, je vais essayer de préciser un peu les sujets ci-dessus.
On a plein d'abri anti-atomique, mais faut pas se leurrer, ils ne servent à rien. Si ce n'est, en cas de catastrophe naturelle, à reloger les gens (mais uniquement les abris de l'état). Il faut se le d
ire, à l'époque en Suisse, ils étaient parano durant la guerre froide et avaient peur qu'on se ramasse une bombe nucléaire... Voilà pourquoi on a plein d'abris, mais franchement, ça ne sert à rien!
Nous avons effectivement une armée, mais de milice. Ça veut dire qu'elle n'est pas professionnelle comme en France. Tous les suisses doivent faire le service militaire, même si maintenant on peut l'esquiver sans trop de difficulté. Tous ceux qui ont fait l'armée on une arme à la maison. Ce qui ne sert aussi à rien, sauf à tout ceux qui se sont suicider avec, c'est dire... Les hauts gradés Suisse pensent qu'on est la meilleure armée du monde. Pour avoir fait le service militaire, je vous assure que est faux! Et je pense que s'il devait y avoir une guerre en Suisse, ça serait l'armée avec le plus de déserteur au monde! Elle coûte extrêmement cher, mais pour rien. De plus en plus, on vise pour une Suisse sans armée.
Concernant les votations, il est vrai qu'on vote énormément. Entre 4 à 8 par année, et ce pour plein de sujets en même temps. Ce qui change de la France (car je suis aussi français et à part pour les présidentiels tous les 4 ans, je n'ai jamais voté). Ce droit de vote est bien, mais parfois dangereux, car il est arrivé que la majorité des suisses ont voté des lois allant à l'encontre de la CEDH. Un parti y est à l'origine, c'est l'UDC qui pourrait être affilié au FN, mais avec beaucoup plus de supporter qu'en France. Donc une majorité des votant suisses sont xénophobe (principalement en suisse allemande), n'ayons pas peur des mots. Cependant, je ne pense pas que les abris anti-atomique soient le résultat d'une votation, mais sûrement d'une volonté du gouvernement à cette période. Je reste volontiers à votre disposition si vous avez d'autres questions sur la Suisse.
Afficher tout
Quel ingrat, si tu trouves la Suisse si mal fichue, il faut t'en aller.

a écrit : Je confirme bien j'habitais en Suisse et mon immeuble avait pour porte de garage une immense porte blindée moi qui suis française je les ai un peu pris pour des paranos ^^ Et à ce que j'ai entendu ( sans aucune source sûre) qu'il y aurait de l'explosif à l'entrée des tunnels du pays pour bloquer l'entrée dans le territoire Suisse en cas d'attaque ! Afficher tout les emplacements pour les explosifs sont là, mais il sont vides (pas qu'ils soient volés), ils sont remplis qu'en cas de conflit.

a écrit : Je confirme bien j'habitais en Suisse et mon immeuble avait pour porte de garage une immense porte blindée moi qui suis française je les ai un peu pris pour des paranos ^^ Et à ce que j'ai entendu ( sans aucune source sûre) qu'il y aurait de l'explosif à l'entrée des tunnels du pays pour bloquer l'entrée dans le territoire Suisse en cas d'attaque ! Afficher tout L'histoire avec les bombes vers les tunnels c'est vrai mais pas sur tous que sur quelques-uns ^^ et sinon si tu vieux mieux savoir il y a notre cher ami Google x)