L'origine des expressions khâgne et Hypokhâgne

Proposé par
le

La célèbre appellation des classes préparatoires littéraires, hypokhâgne et khâgne, provient de moqueries des élèves de classes militaires à l'égard des étudiants littéraires. Ces derniers, réputés comme peu sportifs, avaient les genoux cagneux, et cette caractéristique devint leur étiquette.

Pour paraître plus savant, le surnom fut conservé mais orthographié "à la grecque ancienne". De même, les étudiants scientifiques prirent le nom de taupins parce qu'ils passaient leur temps avec le nez dans leur travail.


Commentaires préférés (3)

J'ai également lu une autre explication qui vaut ce quelle vaut. Cela viendrait de "cagne" désignant la paresse. Les étudiants de cette classe ne "faisait rien" par rapport aux travailleurs et étaient donc des paresseux, des cagneux.

Posté le

unknown

(131)

Répondre

Pour les prepas scientifique , c est plutôt parce qu ils passent le concours des mines , creusent comme des taupes ..

Posté le

unknown

(102)

Répondre

je me demande si ce n'est pas aussi à ces littéraires qu'on doit le mot "khôlle"...
d'ailleurs le fait de surnommer les prépas scientifiques les "taupes" (ou les "taupins" pour les premières années) je pense que c'est parce qu'ils ne sortent plus de leur trou pendant deux ans ^^ !
Mais on pourrait carrément faire un lexique avec toutes les expressions qu'on emploie dans le milieu ! ^_^

Posté le

android

(103)

Répondre


Tous les commentaires (21)

J'ai également lu une autre explication qui vaut ce quelle vaut. Cela viendrait de "cagne" désignant la paresse. Les étudiants de cette classe ne "faisait rien" par rapport aux travailleurs et étaient donc des paresseux, des cagneux.

Posté le

unknown

(131)

Répondre

Pour les prepas scientifique , c est plutôt parce qu ils passent le concours des mines , creusent comme des taupes ..

Posté le

unknown

(102)

Répondre

Merci pour la précision sur les taupins. Je ne savait pas

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Faux. En effet cela provient de moqueries venant de la part des élèves de classes militaires. Ceux-ci les appelaient cagneux du fait qu'il portaient leurs tablettes d'écriture sur leurs genoux, qui a force devenaient cagneux.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je crois que la proposition pour les khâgnes est vrai! Mais la précision sur les taupins de l'est pas ;)
Je n'est pour source que mon prof de français mais il semblerais plutôt que cela soit en rapport avec les mines! (Les prépas ont été créé sous Napoléon et les ingénieurs les plus recherchés étaient ceux des mines pour les armées car, spécialistes des terrains, ils faisaient creuser les tranchées, choisissaient et faisaient préparer les terrains pour les déplacement qui selon la tactique de Napoléon devaient être extrêmement rapide!!)

Posté le

unknown

(9)

Répondre

je me demande si ce n'est pas aussi à ces littéraires qu'on doit le mot "khôlle"...
d'ailleurs le fait de surnommer les prépas scientifiques les "taupes" (ou les "taupins" pour les premières années) je pense que c'est parce qu'ils ne sortent plus de leur trou pendant deux ans ^^ !
Mais on pourrait carrément faire un lexique avec toutes les expressions qu'on emploie dans le milieu ! ^_^

Posté le

android

(103)

Répondre

Ma sœur serait contente de lire ça !

a écrit : je me demande si ce n'est pas aussi à ces littéraires qu'on doit le mot "khôlle"...
d'ailleurs le fait de surnommer les prépas scientifiques les "taupes" (ou les "taupins" pour les premières années) je pense que c'est parce qu'ils ne sortent plus de leur trou
pendant deux ans ^^ !
Mais on pourrait carrément faire un lexique avec toutes les expressions qu'on emploie dans le milieu ! ^_^
Afficher tout
C'est tout à fait exact pour les khôlles, réorthographiées par les khâgneux.

a écrit : Faux. En effet cela provient de moqueries venant de la part des élèves de classes militaires. Ceux-ci les appelaient cagneux du fait qu'il portaient leurs tablettes d'écriture sur leurs genoux, qui a force devenaient cagneux. L'anecdote n'est pas fausse pour autant tu rajoute juste une info supplémentaire , c'est gonflant les gens qui ont une info et qui gueule direct FAUX!!!!!!! tout sa pour deux malheureux pouces verts !

Et pour les prépa scientifiques math sup et math spé on dit 1/2 et 3/2 parce ceux qui font les classes prépa rêvent d'intégrer l'X (surnom de Polytechnique) qui est la grande école la plus prestigieuse. Or si vous intégrez x entre 0 et 1 donc pour la 1ere année, le résultat est 1/2 et entre 0 et 2 le résultat est 3/2...

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Et pour les prépa scientifiques math sup et math spé on dit 1/2 et 3/2 parce ceux qui font les classes prépa rêvent d'intégrer l'X (surnom de Polytechnique) qui est la grande école la plus prestigieuse. Or si vous intégrez x entre 0 et 1 donc pour la 1ere année, le résultat est 1/2 et entre 0 et 2 le résultat est 3/2... Afficher tout C'est faux pour obtenir 3/2 il faut intégrer entre 1 et 2 et non entre 0 et 2, tout comme les 5/2 entre 2 et 3

Posté le

android

(12)

Répondre

Dans un épisode de Karambolage, l'équipe nous explique l'origine de ce mot également. :)

a écrit : C'est faux pour obtenir 3/2 il faut intégrer entre 1 et 2 et non entre 0 et 2, tout comme les 5/2 entre 2 et 3 C'est fou la propension des utilisateurs de ce site à hurler "c'est faux" à tout bout de champ... Alors ok, c'est entre 1 et 2, et pas entre 0 et 2, mais l'idée générale y était et ce calcul ne va pas servir pour déterminer la solidité d'un pont alors était-ce bien la peine de commencer son post en hurlant "c'est faux" pour un chiffre erroné dans 4 lignes de texte ? D'ailleurs la même remarque pourrait tout aussi bien être faite en commençant par "exact" : "Exact sauf une petite erreur : 3/2 c'est entre 1 et 2 et pas entre 0 et 2".

Et les élèves des prépa éco sont des épiciers !
Mais c'est beaucoup moins usité que les taupins et les khâgneux je pense

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : je me demande si ce n'est pas aussi à ces littéraires qu'on doit le mot "khôlle"...
d'ailleurs le fait de surnommer les prépas scientifiques les "taupes" (ou les "taupins" pour les premières années) je pense que c'est parce qu'ils ne sortent plus de leur trou
pendant deux ans ^^ !
Mais on pourrait carrément faire un lexique avec toutes les expressions qu'on emploie dans le milieu ! ^_^
Afficher tout
Je pense que le mot khôl est issu de la langue arabe et non pas grecque

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je pense que le mot khôl est issu de la langue arabe et non pas grecque Le mot "khôlle" ne vient ni de l'arabe ni du grec. C'est le mot colle qui désigne les exercices oraux en prépa, réorthographié par les littéraires à la manière de cagneux devenu khâgneux. D'ailleurs, certains khâgneux s'amusent modifier tous les mots en -ca- en remplaçant la syllabe par -khâ- comme le khâhier, l'Akhâdémie...

a écrit : je me demande si ce n'est pas aussi à ces littéraires qu'on doit le mot "khôlle"...
d'ailleurs le fait de surnommer les prépas scientifiques les "taupes" (ou les "taupins" pour les premières années) je pense que c'est parce qu'ils ne sortent plus de leur trou
pendant deux ans ^^ !
Mais on pourrait carrément faire un lexique avec toutes les expressions qu'on emploie dans le milieu ! ^_^
Afficher tout
Le mot "khôl "vient de l'arabe qui veut dire "noir"

a écrit : Le mot "khôlle" ne vient ni de l'arabe ni du grec. C'est le mot colle qui désigne les exercices oraux en prépa, réorthographié par les littéraires à la manière de cagneux devenu khâgneux. D'ailleurs, certains khâgneux s'amusent modifier tous les mots en -ca- en remplaçant la syllabe par -khâ- comme le khâhier, l'Akhâdémie... Afficher tout Je pense que le mot "Khôncours Blanc" est rentré dans le dico khâgneux aussi ! ^^

a écrit : Je crois que la proposition pour les khâgnes est vrai! Mais la précision sur les taupins de l'est pas ;)
Je n'est pour source que mon prof de français mais il semblerais plutôt que cela soit en rapport avec les mines! (Les prépas ont été créé sous Napoléon et les ingénieurs les plus recherchés étaient c
eux des mines pour les armées car, spécialistes des terrains, ils faisaient creuser les tranchées, choisissaient et faisaient préparer les terrains pour les déplacement qui selon la tactique de Napoléon devaient être extrêmement rapide!!) Afficher tout
Pour avoir été taupin et mineur, je peux assurer qu'on nous appelle "taupes" car on reste enfermés chez nous à travailler, et lorsque l'on sort, la lumière nous aveugle :)

a écrit : C'est fou la propension des utilisateurs de ce site à hurler "c'est faux" à tout bout de champ... Alors ok, c'est entre 1 et 2, et pas entre 0 et 2, mais l'idée générale y était et ce calcul ne va pas servir pour déterminer la solidité d'un pont alors était-ce bien la peine de commencer son post en hurlant "c'est faux" pour un chiffre erroné dans 4 lignes de texte ? D'ailleurs la même remarque pourrait tout aussi bien être faite en commençant par "exact" : "Exact sauf une petite erreur : 3/2 c'est entre 1 et 2 et pas entre 0 et 2". Afficher tout Un résultat vrai mais avec une erreur est un résultat faux (sauf en physique où un petit développement limité rend vrai n'importe quel résultat approximatif ^^) !