La vision thermique des serpents

Proposé par
le
dans

Certains serpents sont sensibles aux radiations infrarouges et peuvent percevoir les plus infimes changements de température, ce qui leur permet de chasser la nuit et de frapper leur proie très précisément. Leur vision est alors semblable à celle que l'on peut avoir avec une caméra thermique, et ne se base pas sur la lumière.


Commentaires préférés (3)

De façon générale, les serpents ont une très mauvaise vue : le champ visuel d’un animal se déplaçant au ras du sol étant par ailleurs limité, certains serpents se dressent sur leur corps quand ils chassent ; ils se repèrent dans leur milieu en sentant les odeurs et les déplacements d'air grâce à leur langue bifide. Les boïdés et certains vipéridés (crotalidaes), eux, ont une image thermique de la proie. Ils sont sensibles aux radiations infrarouges et peuvent percevoir les plus infimes changements de température.

Posté le

unknown

(152)

Répondre

Bien sûr que si c'est basé sur de la lumière, seulement ce n'est pas de la lumière visible mais infrarouge ...

Posté le

unknown

(14)

Répondre

a écrit : Les ondes infra-rouges peuvent être causées par l'agitation "thermique", tout comme les UV, les micro-ondes, la Lumière visible, etc... Ça s'appelle l'effet photoélectrique. Même les tubes de coolidge (rayons X) utilisent cet effet! Donc pour moi, tout ce qui est généré par effet photoélectrique peut être assimilé a de la Lumière. Afficher tout Je dirais même mieux, tous ces formes d'énergie sont des ondes électromagnétiques !
Et en physique on ne résume pas la lumière à la partie du spectre dite de "la lumière visible" (sous entendu par l'oeil humain), au contraire on généralise à tout le spectre possible. Ouvrez une encyclopédie respectable si vous ne faite pas confiance à Wikipedia !
Alors ici dire qu'ils ne voient pas la lumière mais les infrarouges feraient penser à certains que les infrarouges ne sont pas similaires aux ondes du spectre visible aux humains. Il faut corriger cet erreur qui porte à confusion !

Posté le

unknown

(15)

Répondre


Tous les commentaires (29)

De façon générale, les serpents ont une très mauvaise vue : le champ visuel d’un animal se déplaçant au ras du sol étant par ailleurs limité, certains serpents se dressent sur leur corps quand ils chassent ; ils se repèrent dans leur milieu en sentant les odeurs et les déplacements d'air grâce à leur langue bifide. Les boïdés et certains vipéridés (crotalidaes), eux, ont une image thermique de la proie. Ils sont sensibles aux radiations infrarouges et peuvent percevoir les plus infimes changements de température.

Posté le

unknown

(152)

Répondre

Bien sûr que si c'est basé sur de la lumière, seulement ce n'est pas de la lumière visible mais infrarouge ...

Posté le

unknown

(14)

Répondre

Non, les rayonnements infra-rouges ne sont pas de la "lumière", il s'agit : d'infra-rouge (chaleur). La lumière ne concerne que les rayonnements visibles (perceptible par l'œil humain) compris entre 260 et 400 nm. Le reste n'est pas de la lumière : onde radio, micro-onde, UV, IR, ondes sonores, ultra-son, rayons X et gamma, etc ! Il s'agit donc bien d'une vision thermique.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Les ondes infra-rouges peuvent être causées par l'agitation "thermique", tout comme les UV, les micro-ondes, la Lumière visible, etc... Ça s'appelle l'effet photoélectrique. Même les tubes de coolidge (rayons X) utilisent cet effet! Donc pour moi, tout ce qui est généré par effet photoélectrique peut être assimilé a de la Lumière.

Posté le

unknown

(12)

Répondre

--> nat geo wild, les documentaires de Brady Barr ;)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Pour info les longueurs d'ondes visibles pour l'oeil humain vont de 380nm (violet) à 780 nm (rouge) et non pas de 260nm à 400nm !

Posté le

unknown

(13)

Répondre

@nadir: J'en ai entendu parler aussi ça m'avait complètement bluffé.Je n'ai d'ailleurs plus vu les serpents de la mm manière!

Posté le

unknown

(1)

Répondre

C'est tres etonnant @mel94 g apercu une fois un serpent mancho! Le povre

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Moi un serpent cul de jatte.Très dur aussi

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Les ondes infra-rouges peuvent être causées par l'agitation "thermique", tout comme les UV, les micro-ondes, la Lumière visible, etc... Ça s'appelle l'effet photoélectrique. Même les tubes de coolidge (rayons X) utilisent cet effet! Donc pour moi, tout ce qui est généré par effet photoélectrique peut être assimilé a de la Lumière. Afficher tout Je dirais même mieux, tous ces formes d'énergie sont des ondes électromagnétiques !
Et en physique on ne résume pas la lumière à la partie du spectre dite de "la lumière visible" (sous entendu par l'oeil humain), au contraire on généralise à tout le spectre possible. Ouvrez une encyclopédie respectable si vous ne faite pas confiance à Wikipedia !
Alors ici dire qu'ils ne voient pas la lumière mais les infrarouges feraient penser à certains que les infrarouges ne sont pas similaires aux ondes du spectre visible aux humains. Il faut corriger cet erreur qui porte à confusion !

Posté le

unknown

(15)

Répondre

A mon humble avis il ne s'agit que d'ondes dont l'oeil humain ne perçoit qu'une partie et qu'il nomme "Lumière" ou "visible" le serpent se moque de notre vocabulaire, c'est sa manière de voir. La chauve souris crée une image visible pour elle d'après des sons émis.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Effectivement le serpent est quasi aveugle. "L'image thermique" qu'il perçoit est en fait une représentation spatio-temporelle de son environnement. Cette prouesse est possible grâce à sa langue et à sa cognition. D'autre part il est capable de ressentir les vibrations les plus plus infimes. La science à l'instar de la literrature, des arts,... est un bien universel. A ce titre l'idéal serait de rendre disponible au plus grand nombre la culture. Mais ici on parle d'un idéal... Et on ne construit pas sa vie sur des idéaux malheureusement.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Effectivement le serpent est quasi aveugle. "L'image thermique" qu'il perçoit est en fait une représentation spatio-temporelle de son environnement. Cette prouesse est possible grâce à sa langue et à sa cognition. D'autre part il est capable de ressentir les vibrations les plus plus infimes. La science à l'instar de la literrature, des arts,... est un bien universel. A ce titre l'idéal serait de rendre disponible au plus grand nombre la culture. Mais ici on parle d'un idéal... Et on ne construit pas sa vie sur des idéaux malheureusement. Afficher tout Sacré sophiste va !
C'est comme si tu disais " Le soleil tourne dans le sens des aiguilles d'une montre. Le sens des aiguilles d'une montre est le sens direct. Or le sens direct c'est le sens indirect quand on regarde dans l'autre sens."

La science ne peut pas être un bien universel car ce n'est pas un acquis de l'humanité, elle est en perpétuelle évolution et elle n'est considérée nulle part comme naturelle ou gratuite.

Et la langue du serpent lui sert à gouter l'air, non pas à se représenter l'espace qui l'entoure.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Ce n'est pas parce qu'on ne vois pas que ce n'est pas de la lumière. Ce n'est juste pas de la lumière visible.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Ils utilisent pour cela un organe specifique qui s'appel l'oeil parietal.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Leur vision se base aussi sur la lumiere, possedant un boa lorsque j'allume le vivarium l'iris du serpent reagis et se retrecis av la lumiere d'ou une reaction a celle-ci, se qui prouve que cher certaine espece la lumiere contribue a leur vue!!
;-)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Si les serpents se dressent c'est pour montrer qu'ils n'ont pas peur face à l'ennemi. Ils ont certes une très mauvaise vue mais une perception de ce qui les entoure très poussée.

Au passage, si vous n'êtes pas content des règles du propriétaire du site, vous pouvez toujours partir.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Les serpents ont une langue fourchue pour percevoir les différentes odeurs dans l'air . Ensuite ils analysent les odeurs dans leur palais qui est très sensible. (Source: "On n'est pas que des cobayes" sur ARTE ,replay du 20 avril 2012)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Non, les rayonnements infra-rouges ne sont pas de la "lumière", il s'agit : d'infra-rouge (chaleur). La lumière ne concerne que les rayonnements visibles (perceptible par l'œil humain) compris entre 260 et 400 nm. Le reste n'est pas de la lumière : onde radio, micro-onde, UV, IR, ondes sonores, ultra-son, rayons X et gamma, etc ! Il s'agit donc bien d'une vision thermique. Afficher tout si, c'est de la lumière. la lumière est généralement considérée comme allant des rayons X jusqu'à la limites des ondes radars (soit l'Infra-rouge lointain ), soit la zone respectant la dualité onde-particule. les serpents se servent de la lumière émise par les corps des proies plutôt que celle réfléchie, c'est tout. et l'Infra rouge n'est pas le domaine de la chaleur , au contraire puisque ce sont des sources plus froides qui les émettent que celles émettant dans le visible ( comme le soleil) ou pire, dans l'UV...

Posté le

android

(2)

Répondre

Heuuuu les infrarouges sont une onde lumineuse donc de la lumiere..

Posté le

iphone

(0)

Répondre