Prendre le train à 5000 mètres d'altitude

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (2)

1ère ligne à relier la région autonome du Tibet au reste de la Chine, qui a coûté environ 3,5 milliards d'euros, et qui a transporté 52,76 millions de voyageurs depuis son entrée en service.

Du point de vu des Tibétains et différents observateurs, certains craignent que cette ligne ne favorise une immigration massive en provenance du reste de la Chine et qu'elle n'amène le peuple tibétain à devenir minoritaire.
On craint également que le gouvernement chinois n'utilise la ligne pour renforcer sa présence militaire dans la région.

Bonjour @Tybs.

Tout un chacun est en droit de se demander quelle est, où sont, les raisons de la construction de cette ligne ferroviaire "de la démesure"...

Il ne fait pas l'ombre d'un doute, que depuis 25 à 30 ans, la Chine cherche à "avoir le plus grand" en tout: le plus grand barrage hydraulique, le plus grand aéroport off-shore, le plus long canal, etc...
Un petit aperçu non exhaustif ici:
blog.altiplano-voyage.com/asie/voyage-chine/top-10-constructions-chinoises-les-plus-folles/

Mais de plus, dans le cas de cette ligne ferroviaire, bien plus d'une personne a élevé la voix, pour critiquer ce "cordon ombilical" qui semble chercher à asseoir le Pouvoir de Pékin sur l'ex État souverain du Tibet.
(Lire les paragraphes détaillés dans le lien wikipédia posté conjointement à l'anecdote, pour en savoir plus)

Depuis des décennies, l'Etat Chinois oeuvre pour retrouver la splendeur d'autrefois, qu'était l'Empire du Milieu.
Les premières mesures furent le retour de Hong Kong et de Macao, au sein de sa Souveraineté.
Actuellement, les manoeuvres Chinoises vont dans le but (par le fait acquis), de mettre fin aux litiges maritimes sur les îles Parcel et îles Spartly, en Mer de Chine Méridionale.

De plus, la Chine n'abandonne pas -et probablement jamais, d'ailleurs ! - de reprendre le contrôle sur la "Province rebelle" (tel comme elle l'appelle) de Taïwan.
Une des propositions de Pékin, est d'ailleurs de creuser un tunnel ferroviaire entre le continent et l'île de Taiwan, comme mesure d'appât. Cependant, Pékin agit en parallèle, pour contraindre le plus d'États Souverains du monde, à rompre ses relations Diplomatiques, Économiques et Commerciales, afin d'isoler Taipei.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Tunnel_du_d%C3%A9troit_de_Ta%C3%AFwan


Tous les commentaires (7)

1ère ligne à relier la région autonome du Tibet au reste de la Chine, qui a coûté environ 3,5 milliards d'euros, et qui a transporté 52,76 millions de voyageurs depuis son entrée en service.

Du point de vu des Tibétains et différents observateurs, certains craignent que cette ligne ne favorise une immigration massive en provenance du reste de la Chine et qu'elle n'amène le peuple tibétain à devenir minoritaire.
On craint également que le gouvernement chinois n'utilise la ligne pour renforcer sa présence militaire dans la région.

Bonjour @Tybs.

Tout un chacun est en droit de se demander quelle est, où sont, les raisons de la construction de cette ligne ferroviaire "de la démesure"...

Il ne fait pas l'ombre d'un doute, que depuis 25 à 30 ans, la Chine cherche à "avoir le plus grand" en tout: le plus grand barrage hydraulique, le plus grand aéroport off-shore, le plus long canal, etc...
Un petit aperçu non exhaustif ici:
blog.altiplano-voyage.com/asie/voyage-chine/top-10-constructions-chinoises-les-plus-folles/

Mais de plus, dans le cas de cette ligne ferroviaire, bien plus d'une personne a élevé la voix, pour critiquer ce "cordon ombilical" qui semble chercher à asseoir le Pouvoir de Pékin sur l'ex État souverain du Tibet.
(Lire les paragraphes détaillés dans le lien wikipédia posté conjointement à l'anecdote, pour en savoir plus)

Depuis des décennies, l'Etat Chinois oeuvre pour retrouver la splendeur d'autrefois, qu'était l'Empire du Milieu.
Les premières mesures furent le retour de Hong Kong et de Macao, au sein de sa Souveraineté.
Actuellement, les manoeuvres Chinoises vont dans le but (par le fait acquis), de mettre fin aux litiges maritimes sur les îles Parcel et îles Spartly, en Mer de Chine Méridionale.

De plus, la Chine n'abandonne pas -et probablement jamais, d'ailleurs ! - de reprendre le contrôle sur la "Province rebelle" (tel comme elle l'appelle) de Taïwan.
Une des propositions de Pékin, est d'ailleurs de creuser un tunnel ferroviaire entre le continent et l'île de Taiwan, comme mesure d'appât. Cependant, Pékin agit en parallèle, pour contraindre le plus d'États Souverains du monde, à rompre ses relations Diplomatiques, Économiques et Commerciales, afin d'isoler Taipei.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Tunnel_du_d%C3%A9troit_de_Ta%C3%AFwan

a écrit : Bonjour @Tybs.

Tout un chacun est en droit de se demander quelle est, où sont, les raisons de la construction de cette ligne ferroviaire "de la démesure"...

Il ne fait pas l'ombre d'un doute, que depuis 25 à 30 ans, la Chine cherche à "avoir le plus grand" en
tout: le plus grand barrage hydraulique, le plus grand aéroport off-shore, le plus long canal, etc...
Un petit aperçu non exhaustif ici:
blog.altiplano-voyage.com/asie/voyage-chine/top-10-constructions-chinoises-les-plus-folles/

Mais de plus, dans le cas de cette ligne ferroviaire, bien plus d'une personne a élevé la voix, pour critiquer ce "cordon ombilical" qui semble chercher à asseoir le Pouvoir de Pékin sur l'ex État souverain du Tibet.
(Lire les paragraphes détaillés dans le lien wikipédia posté conjointement à l'anecdote, pour en savoir plus)

Depuis des décennies, l'Etat Chinois oeuvre pour retrouver la splendeur d'autrefois, qu'était l'Empire du Milieu.
Les premières mesures furent le retour de Hong Kong et de Macao, au sein de sa Souveraineté.
Actuellement, les manoeuvres Chinoises vont dans le but (par le fait acquis), de mettre fin aux litiges maritimes sur les îles Parcel et îles Spartly, en Mer de Chine Méridionale.

De plus, la Chine n'abandonne pas -et probablement jamais, d'ailleurs ! - de reprendre le contrôle sur la "Province rebelle" (tel comme elle l'appelle) de Taïwan.
Une des propositions de Pékin, est d'ailleurs de creuser un tunnel ferroviaire entre le continent et l'île de Taiwan, comme mesure d'appât. Cependant, Pékin agit en parallèle, pour contraindre le plus d'États Souverains du monde, à rompre ses relations Diplomatiques, Économiques et Commerciales, afin d'isoler Taipei.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Tunnel_du_d%C3%A9troit_de_Ta%C3%AFwan
Afficher tout
Tes commentaires sont très intéressants,
mais cela fait longtemps que j'ai envie de te dire que l'on ne dit pas "tél comme", mais "tél que". Ceci dans vouloir te vexer évidemment. Cordialement.

Posté le

android

(2)

Répondre

Et pour l'anecdote, j'ai vue un reportage sur ce train, des bouteilles d'oxygène sont fournies aux passagers qui en ont besoin.

Posté le

android

(3)

Répondre

L'état souverain du Tibet a disparu, par éclatement en une multitude de mini royaumes divers, en 742, cela fait plus de 1250 ans
La première chose qu'on fait les Chinois de Mao en arrivant à Lhassa a été de supprimer l'esclavage, au grand dam du Dalaïlama qui s'est retrouvé obligé de libérer les paysans qui appartenaient à leur terre depuis des dizaines de générations, sans que cela gène le moins du monde les Bouddhistes qui possédaient 95% des terres et des paysans.
Les Bouddhistes l'ont mal pris, car ils n'étaient pas aussi tolérants au Tibet qu'ils le sont dans le reste du monde...

a écrit : Tes commentaires sont très intéressants,
mais cela fait longtemps que j'ai envie de te dire que l'on ne dit pas "tél comme", mais "tél que". Ceci dans vouloir te vexer évidemment. Cordialement.
Tu as tout à fait raison.
"Tout comme" est la bonne expression.
Merci.

a écrit : 1ère ligne à relier la région autonome du Tibet au reste de la Chine, qui a coûté environ 3,5 milliards d'euros, et qui a transporté 52,76 millions de voyageurs depuis son entrée en service.

Du point de vu des Tibétains et différents observateurs, certains craignent que cette ligne ne favorise une imm
igration massive en provenance du reste de la Chine et qu'elle n'amène le peuple tibétain à devenir minoritaire.
On craint également que le gouvernement chinois n'utilise la ligne pour renforcer sa présence militaire dans la région.
Afficher tout
C'est déjà le cas me semble-t-il. Si tu vas au Xizang, tu ne verras que peu ou pas de tibétains, il faut aller au Népal ou en Inde.