Les combinaisons spatiales sont très onéreuses

Proposé par
le
dans

Les combinaisons spatiales utilisées par les astronautes sont des objets qui demandent une grande attention : elles coûtent des millions de dollars l'unité et nécessitent des milliers d'heures de travail, notamment en coutures, faites à la main. C'est pourquoi on utilise encore à bord de l'ISS des combinaisons ayant 40 ans, la prochaine génération n'étant pas encore prête.


Commentaires préférés (3)

Ces combinaisons sont peu pratique , très grosse ... La NASA travaille donc pour des combinaisons très flexible se collant direct sur la peau comme ce qu'on voit dans les films , à l'aide des nouveaux matériaux. Mais il reste un certain temps avant d'en avoir une fonctionnel.

Posté le

android

(145)

Répondre

À noter que, d'après les sources, cela a failli coûter la vie à un astronaute qui a failli se noyer : parti en mission, son système de refroidissement s'est brisé et l'eau contenue dans ce système a commencé à remplir le casque de l'astronaute d'eau....
Ils doivent pas être rassuré là haut... Surtout que les prochaines combi sont (seraient ?) prevues pour 2024!

Posté le

android

(142)

Répondre

Une autre anecdote intéressante sur les combinaisons spatiale. Lors de la mission Voskhod 2 où Leonov fut le premier homme a sortir dans l'espace la combinaison n'avait pas été expérimenté dans les conditions réelles d'utilisation (pour des raisons évidentes). Du coup la combinaison s'est trop dilatée et Leonov s'est retrouvé dans une combinaison si grande qu'il n'avait plus les mains dans les gants ou les pieds dans les bottes. Il a dû faire tomber la pression à 0,27 atmosphère pour pouvoir de nouveau se contorsionner pour retourner dans le sas de la navette. Lors de sa sortie et de son retour son pouls est monté à 143 battement par minutes et son corps à 38°C. Comme quoi les combinaisons spatiales ont énormément évoluées.

Posté le

android

(243)

Répondre


Tous les commentaires (42)

Ces combinaisons sont peu pratique , très grosse ... La NASA travaille donc pour des combinaisons très flexible se collant direct sur la peau comme ce qu'on voit dans les films , à l'aide des nouveaux matériaux. Mais il reste un certain temps avant d'en avoir une fonctionnel.

Posté le

android

(145)

Répondre

À noter que, d'après les sources, cela a failli coûter la vie à un astronaute qui a failli se noyer : parti en mission, son système de refroidissement s'est brisé et l'eau contenue dans ce système a commencé à remplir le casque de l'astronaute d'eau....
Ils doivent pas être rassuré là haut... Surtout que les prochaines combi sont (seraient ?) prevues pour 2024!

Posté le

android

(142)

Répondre

Une autre anecdote intéressante sur les combinaisons spatiale. Lors de la mission Voskhod 2 où Leonov fut le premier homme a sortir dans l'espace la combinaison n'avait pas été expérimenté dans les conditions réelles d'utilisation (pour des raisons évidentes). Du coup la combinaison s'est trop dilatée et Leonov s'est retrouvé dans une combinaison si grande qu'il n'avait plus les mains dans les gants ou les pieds dans les bottes. Il a dû faire tomber la pression à 0,27 atmosphère pour pouvoir de nouveau se contorsionner pour retourner dans le sas de la navette. Lors de sa sortie et de son retour son pouls est monté à 143 battement par minutes et son corps à 38°C. Comme quoi les combinaisons spatiales ont énormément évoluées.

Posté le

android

(243)

Répondre

Or, sur terre, tu as le choix entre débourser une petite somme pour te vêtir ou aller vivre chez les nudistes. Je vois par ailleurs l'homme à la conquête des autres planètes et les investisseurs qui pensent à la filière de l'habillement et l'argent qu'ils vont amasser en vendant des combinaisons à coup de millions. En d'autres termes, ce qui sur terre était sans valeur va devenir une denrée rare dans l'espace. C'est la relativité de la vie.

Posté le

android

(0)

Répondre

Conclusion : Si un jour on arrive à coloniser une autre planète il faudra aussi trouver une solution pour fabriquer les combis un peu plus vite !!! Ou alors s'en passer totalement .

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : À noter que, d'après les sources, cela a failli coûter la vie à un astronaute qui a failli se noyer : parti en mission, son système de refroidissement s'est brisé et l'eau contenue dans ce système a commencé à remplir le casque de l'astronaute d'eau....
Ils doivent pas être rassuré là ha
ut... Surtout que les prochaines combi sont (seraient ?) prevues pour 2024! Afficher tout
Comme dans le nouveau film "life" !!!super film d'ailleurs

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Or, sur terre, tu as le choix entre débourser une petite somme pour te vêtir ou aller vivre chez les nudistes. Je vois par ailleurs l'homme à la conquête des autres planètes et les investisseurs qui pensent à la filière de l'habillement et l'argent qu'ils vont amasser en vendant des combinaisons à coup de millions. En d'autres termes, ce qui sur terre était sans valeur va devenir une denrée rare dans l'espace. C'est la relativité de la vie. Afficher tout Je sais pas si j'irais jusqu'à dire que c'est la relativité de la vie non plus mais c'est vrai que c'est assez paradoxal!

Logique que cela coûte des millions de dollars. Si elle n'est pas certifiée 100% hermétique, l'astronaute mourra. Si il y a simplement un trou de la taille d'une pointe d'aiguille, c'est la fin. Il faut donc plusieurs tests pour le vérifier.
Toujours à propos de la combinaison, elle doit être parfaitement isolée car il fait extrêmement froid dans l'espace (de l'ordre de -150 degrés Celsius il me semble).
Autre coût : le casque. Un casque normal, et les rétines des astronautes seraient brulées directement à cause du soleil. Il faut donc une visière en or (mais je ne sais pas pourquoi cette matière précise)..
Enfin, il faut des systèmes pour la pression dans la combinaison, des réserves d'air, d'eau...
Il me semble même qu'ils ont un système pour pouvoir faire la grande commission sans devoir rentrer (car la combinaison ne s'enlève pas en 10 secondes).

Posté le

android

(41)

Répondre

a écrit : Logique que cela coûte des millions de dollars. Si elle n'est pas certifiée 100% hermétique, l'astronaute mourra. Si il y a simplement un trou de la taille d'une pointe d'aiguille, c'est la fin. Il faut donc plusieurs tests pour le vérifier.
Toujours à propos de la combinaison, elle doit
être parfaitement isolée car il fait extrêmement froid dans l'espace (de l'ordre de -150 degrés Celsius il me semble).
Autre coût : le casque. Un casque normal, et les rétines des astronautes seraient brulées directement à cause du soleil. Il faut donc une visière en or (mais je ne sais pas pourquoi cette matière précise)..
Enfin, il faut des systèmes pour la pression dans la combinaison, des réserves d'air, d'eau...
Il me semble même qu'ils ont un système pour pouvoir faire la grande commission sans devoir rentrer (car la combinaison ne s'enlève pas en 10 secondes).
Afficher tout
La visière en or, c'est un autre problème que l'isolation thermique. Au contraire il laisse passer la chaleur. (C'est une autre partie du casque qui isole)

Pour quoi de l'or ? Parce que les rayonnements solaires chargent électriquement les parties éclairées, alors que celles dans l'ombre ne sont pas chargée.

Si les matériaux sont isolants (comme tous les matériaux transparents) ça peut créer des tensions de plusieurs milliers de volts entre les parties éclairées et celles qui ne le sont pas. (Et il y a toujours la moitié de la combi qui n'est pas éclairée)

La combi est conductrice pour régler ce problème.
OR, (si j'ose dire) difficile de faire un matériaux à la fois transparents et conducteur. L'or étant le meilleur conducteur, une très fine couche d'or permet de maintenir une visibilité à travers, tout en permettant au courants de surface de s'équilibrer quand même.

Après, sous la couche d'or, le casque doit aussi s'obscurcir ou se rendre plus transparent en fonction de la luminosité. Mais ça, c'est la techno des vitres teintés, c'est encore autre chose. ;)

Isolant thermiquement, résistant à la pression, transparents - mais adaptable à la luminosité, conducteur ... Ça en fait des contraintes techniques !!

:)

a écrit : Logique que cela coûte des millions de dollars. Si elle n'est pas certifiée 100% hermétique, l'astronaute mourra. Si il y a simplement un trou de la taille d'une pointe d'aiguille, c'est la fin. Il faut donc plusieurs tests pour le vérifier.
Toujours à propos de la combinaison, elle doit
être parfaitement isolée car il fait extrêmement froid dans l'espace (de l'ordre de -150 degrés Celsius il me semble).
Autre coût : le casque. Un casque normal, et les rétines des astronautes seraient brulées directement à cause du soleil. Il faut donc une visière en or (mais je ne sais pas pourquoi cette matière précise)..
Enfin, il faut des systèmes pour la pression dans la combinaison, des réserves d'air, d'eau...
Il me semble même qu'ils ont un système pour pouvoir faire la grande commission sans devoir rentrer (car la combinaison ne s'enlève pas en 10 secondes).
Afficher tout
Faire une combinaison étanche ne coûte pas des millions ! Et en fait il n'y a pas de température à proprement parler dans le vide. Pour l'or, la couche sur la visière doit coûter quelques dizaines d'euros.

Donc je pense qu'il faut chercher ailleurs la raison du prix.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Or, sur terre, tu as le choix entre débourser une petite somme pour te vêtir ou aller vivre chez les nudistes. Je vois par ailleurs l'homme à la conquête des autres planètes et les investisseurs qui pensent à la filière de l'habillement et l'argent qu'ils vont amasser en vendant des combinaisons à coup de millions. En d'autres termes, ce qui sur terre était sans valeur va devenir une denrée rare dans l'espace. C'est la relativité de la vie. Afficher tout T'es partie loin toi

"The age of pioneers" ou "the spacewalkers" est un film russe de 2017 qui retranscrit la mission au cinéma ;)

a écrit : À noter que, d'après les sources, cela a failli coûter la vie à un astronaute qui a failli se noyer : parti en mission, son système de refroidissement s'est brisé et l'eau contenue dans ce système a commencé à remplir le casque de l'astronaute d'eau....
Ils doivent pas être rassuré là ha
ut... Surtout que les prochaines combi sont (seraient ?) prevues pour 2024! Afficher tout
Ça me rappelle le film "Life", sorti il y a peu, où l'on peut voir une scène identique.
Scène qui, d'ailleurs, fait froid dans le dos.

a écrit : Faire une combinaison étanche ne coûte pas des millions ! Et en fait il n'y a pas de température à proprement parler dans le vide. Pour l'or, la couche sur la visière doit coûter quelques dizaines d'euros.

Donc je pense qu'il faut chercher ailleurs la raison du prix.
La raison est simple, cest gérer par l'état donc tout coûte beaucoup beaucoup BEAUCOUP plus cher que dans la vraie vie.
Il suffit de lire la biographie d' Elon Musk pour comprendre les centaines de milliers de dollars qu'il économise à fabriquer lui même de nombreuses parties de ses fusées.
De plus depuis la conquête de la lune, il n'y a plus de budget pour l'espace, rien n'a évolué depuis plus de 60 ans.
Les astronautes d'aujourd'hui ne savent pas si ils doivent rire ou pleurer la première fois qu'ils montent dans une cabine spatiale tellement touts est vieux et obsolète.
60 pour faire une combinaison , mort de rire ils sont commencer quand du coup celle qui servent aujourd'hui, en 1890 :-)

A savoir que pour préparer une sortie extra-véhiculaire (EVA) un astronaute/spationaute/taïkonaute doit respirer un mélange d'oxygène relativement pur à une certaine pression pour habituer son organisme à assimiler à celui fourni par le pack de support de vie de sa combinaison. Cette procédure dure quelques heures afin de purger son organisme des autres éléments indésirables.

a écrit : Ça me rappelle le film "Life", sorti il y a peu, où l'on peut voir une scène identique.
Scène qui, d'ailleurs, fait froid dans le dos.
Ça vous dérange pas de spoiler un film récent ? Sans rire...

a écrit : Ça vous dérange pas de spoiler un film récent ? Sans rire... C'est tiré d'un fait réel. Peut on parler de spoil?

a écrit : Comme dans le nouveau film "life" !!!super film d'ailleurs Film pas du tout réaliste, encore plus que gravity ou autre , On peut aimer le scénario , Mais le film se contredit sur pleins pleins de choses.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est tiré d'un fait réel. Peut on parler de spoil? Ah je crois pas que ce soit un fait réel. Le film relate l'histoire d'un alien qui dévore tous les astronautes dans une station spatiale internationale grosso merdo. Un scénario bidon mais qui fait ses fruits malgré tout.

Posté le

android

(0)

Répondre