Une Formule 1 à 6 roues a déjà remporté une course

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

Est ce que ces deux roues supplémentaires servent vraiment à quelque chose ?

Posté le

android

(220)

Répondre

Du coup ils devaient perdre un temps fou au stand ?

a écrit : Non pas "malheureusement" mais plutôt "Heureusement".

Ses règles qui changent toutes les saisons permettent de limiter les voitures sans ça se serais trop dangereux. Et puis ça permet de réguler toute les écuries.
Et alors ? Le dangers n'est pas le mal absolue si les personnes sont consentantes. J'avais adoré la phrase de la soeur de Jo Siffert, pilote qui s'est tué lors d'une course : "Vaut mieux s'amuser pendant 34 ans, que s'emmerder pendant 80ans". C'est dangereux, c'est vrai, c'est ce qui en fait un sport magnifique, comme les sports automobile en général. La fédération a aseptisée la F1, et l'a tué en même temps.

Posté le

android

(235)

Répondre


Tous les commentaires (73)

Est ce que ces deux roues supplémentaires servent vraiment à quelque chose ?

Posté le

android

(220)

Répondre

Je ne pensai pas que les écuries avait autant de liberté vis-à-vis de leur voiture.

Posté le

android

(30)

Répondre

Du coup ils devaient perdre un temps fou au stand ?

a écrit : Je ne pensai pas que les écuries avait autant de liberté vis-à-vis de leur voiture. Beaucoup moins maintenant. Les règles sont de plus en plus strict et les courses de plus en plus encadrée malheureusement. Ça a permis de grandes avancées ( le turbo, l'aérodynamique, etc )

Posté le

android

(17)

Répondre

On la voit dans le film Rush, c'est surprenant!!

a écrit : Beaucoup moins maintenant. Les règles sont de plus en plus strict et les courses de plus en plus encadrée malheureusement. Ça a permis de grandes avancées ( le turbo, l'aérodynamique, etc ) Non pas "malheureusement" mais plutôt "Heureusement".

Ses règles qui changent toutes les saisons permettent de limiter les voitures sans ça se serais trop dangereux. Et puis ça permet de réguler toute les écuries.

a écrit : Du coup ils devaient perdre un temps fou au stand ? Je ne pense pas, puisque les roues ne sont pas changées par un seul mécanicien. Il y a en general 3 mécano par roue: 1 qui déboulonne, 1 qui enlève la roue usagée et 1 qui met en place la nouvelle roue.
Il faut juste plus de mécano, mais pas plus de temps (si ce nest que la proximité des roues 4 roues avant peut les faire se gêner).

Posté le

android

(40)

Répondre

a écrit : Non pas "malheureusement" mais plutôt "Heureusement".

Ses règles qui changent toutes les saisons permettent de limiter les voitures sans ça se serais trop dangereux. Et puis ça permet de réguler toute les écuries.
Et alors ? Le dangers n'est pas le mal absolue si les personnes sont consentantes. J'avais adoré la phrase de la soeur de Jo Siffert, pilote qui s'est tué lors d'une course : "Vaut mieux s'amuser pendant 34 ans, que s'emmerder pendant 80ans". C'est dangereux, c'est vrai, c'est ce qui en fait un sport magnifique, comme les sports automobile en général. La fédération a aseptisée la F1, et l'a tué en même temps.

Posté le

android

(235)

Répondre

a écrit : Est ce que ces deux roues supplémentaires servent vraiment à quelque chose ? Oui ça sert : plus de surface en contact avec le sol donc plus d'adhérence. De mémoire ils durent arrêter car leur manufacturier de pneus ne voulait pas continuer le développement de pneus qui ne pouvaient être amortis sur plusieurs écuries.
De plus, le règlement a indiqué après qu'une F1 avait 4 roues, pas plus. Heureusement car d'autres écuries étudiaient la même chose (notamment 4 roues à l'arrière).
Ça tend une perche pour ceux qui disent que la F1 c'est un petit train...

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : Je ne pense pas, puisque les roues ne sont pas changées par un seul mécanicien. Il y a en general 3 mécano par roue: 1 qui déboulonne, 1 qui enlève la roue usagée et 1 qui met en place la nouvelle roue.
Il faut juste plus de mécano, mais pas plus de temps (si ce nest que la proximité des roues 4 roues avant peut
les faire se gêner). Afficher tout
A cette époque, le changement de roues était exceptionnel : pneus sur-usés, passage en pluie... Du coup les mécanos se débrouillaient, bien loin de l'entrainement intensif d'aujourd'hui.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Est ce que ces deux roues supplémentaires servent vraiment à quelque chose ? Techniquement, elles doivent apporter plus d adhérence dans les virages, vu qu' elles sont directrices, et selon l'ingénieur, cette technique devait réduire la prise a l'air des roues. Les année 70-80 en formule 1 étaient des années de test, ou beaucoup de choses étaient autorisés, comme de l appui aérodynamique très important (aileron avant et arrière énorme, fond plat qui fut ensuite interdit car les voitures pouvaient s envoler). Les moteurs étaient différents entre les écuries (cylindré, puissance des turbos, poids) alors qu aujourd'hui, la cylindré des moteurs, leur puissances, le poids de la monoplace (minimum 690kg pour 2014), ... Sont strictement réglementés.

a écrit : Et alors ? Le dangers n'est pas le mal absolue si les personnes sont consentantes. J'avais adoré la phrase de la soeur de Jo Siffert, pilote qui s'est tué lors d'une course : "Vaut mieux s'amuser pendant 34 ans, que s'emmerder pendant 80ans". C'est dangereux, c'est vrai, c'est ce qui en fait un sport magnifique, comme les sports automobile en général. La fédération a aseptisée la F1, et l'a tué en même temps. Afficher tout Red Bull a construit une F1 sans tenir compte des règles imposés que Vettel a piloté. Il a jugé cette voiture qui frôlait les 500km/h dangereuse et inconduisible surtout en compétition.
A cette vitesse, le moindre dépassement ou la moindre devient humainement impossible et il y aurait encore moins de spectacle.
Le règlement est bien là pour préserver le peu de spectacle qu'il reste.

Posté le

android

(20)

Répondre

Il y a eu d'autres F1 à six roues mais aucune d'elles n'a pas pu participer à une course il y a eu la Ferrari 312 T6 avec 4 roues arrière alignées comme sur les camions.
La Williams fw07e / fw08d avec deux essieux arrières et la march 2-4-0

Cette voiture, ou du moins une F1 à six roues ( je ne sais pas si c'est la même ) était visible il y a quelque année au musée automobile de cannes, et elle a inspirer une F1 dans un manga des année 80 !

Ça me rappelle la 2-j race car , utilisée aux 24 h du mans dans les années 70 : la voiture utilisait deux "ventilateurs" pour aspirer l'air en dessous de la voiture et le rejeter a l'arrière alimenté par deux moteurs de moto neige. Cette innovation avait pour but d'offrir un appuie très important . D'ailleurs l'ecurie avait gagné cette année là. Mais il fut interdit de faire la course avec de telles installations l'année suivante et le trophée fut retiré aux coureurs .

a écrit : Non pas "malheureusement" mais plutôt "Heureusement".

Ses règles qui changent toutes les saisons permettent de limiter les voitures sans ça se serais trop dangereux. Et puis ça permet de réguler toute les écuries.
non... bien souvent désormais, les règles sont faites pour annuler l'avantage d'une écurie sur la concurrencr. Ca freine donc clairement la recherche et l'innovation sous prétexte que les ingés des écuries adverses sont moins malins (plus le droit à l'antipatinage, diffuseur soufflés, pots à effet coenda etc...)
De même, le manufacturier de gommes unique sont un frein à l'innivation. Il y a quelques années, les différents fabriquants de gommes innovaient sans cesse en F1 pour être les meilleurs... aujourd'hui, la FIA pond un carnet des charges auquel Pirelli se contente de répondre.
Bref, depuis bien longtemps, ce n'est plus la sécurité des pilotes qui est facteur de modification du règlement en F1, sinon elles auraient une vitre protectrice façon cockpit d'avion de chasse...
Cette saison, les F1 vont changer radicalement, il y a des tas de nouvelles règles mais seulement 2 concernent l'innovation ou la sécurité.
L'innovation avec moteur ibride V6 qui est le futur de nos voitures citadines à moyen terme... car les réserves des énergies fossiles sont non renouvelable et ce serait un non sens de continuer à faire des V10 ou V12 qui consomment pour rien.
La sécurité avec un abaissement de la hauteur maximale du nez de la F1 afin de limiter les risques pour le pilote en cas de harponnage latérale par une autre voiture.
Le reste... modification des fonds plats, ailerons, pots d'échappements... c'est juste pour fausser la concurrence et freiner les innovations des grosses écuries.
Quand on voit les millions investient par certaines écuries en innovations, recherches, soufflerie... pour qu'on leur interdise de les utiliser librement... quelle arnaque.

Posté le

android

(22)

Répondre

Ce chère véhicule n'est pas le seul du même genre, la March 711 fut inspire de la Tyrell P34 mais quant a elle posséder 4 roues motrices arrière afin d'accentuer la propulsion et d'éloigner l'aileron du courant chaud d'air du moteur. Ce modèle ne verra jamais le jour faute d'argent.
L'écurie Ferrari s'essaiera aussi au six roues avec un train arrière disposant de roue doubloué pour des soucis d'état des pneus. Elle ne sera elle non plus pas en circuit, non homolaguable car trop large.

Et pour ceux se demandant, la Tyrell disposer d'immense pneu arrière, les quartes roues avant contrecarrant les perturbations des arrières.

a écrit : Red Bull a construit une F1 sans tenir compte des règles imposés que Vettel a piloté. Il a jugé cette voiture qui frôlait les 500km/h dangereuse et inconduisible surtout en compétition.
A cette vitesse, le moindre dépassement ou la moindre devient humainement impossible et il y aurait encore moins de spectacle. <
br /> Le règlement est bien là pour préserver le peu de spectacle qu'il reste. Afficher tout
Regarde les vidéos du tourist Trophy, bon je sais, c'est de la moto, mais elles sont surpuissantes, c'est hyper dangereux, les lois sont pas si strictes, et c'est un spectacle de fou. (Je ne pense pas non plus que de normaliser la f1 attire du monde, bien au contraire.) A mon sens les "batailles technologiques" en f1 devraient être plus libre, et récompenser ainsi plus que le pilote. Plutôt que de tout axer sur la normalisation et la fiabilité des moteurs (plusieurs courses/essais libre et chronométrés par moteur aujourd'hui contre 1 seule avant)

Posté le

android

(12)

Répondre

Y'en a qui ont regardé récemment Rush.

Posté le

android

(3)

Répondre