La plante qui vaut de l'or

Proposé par
le
dans

La pervenche de Madagascar est une plante qui peut rapporter gros, car certains de ses composants valent plusieurs millions de dollars le kilo en raison d'une production très faible. En effet, cette plante renferme 70 alcaloïdes, des molécules organiques qui ont un effet sur l'organisme humain. On y trouve en particulier la vinblastine et la vincristine que l'on utilise dans certains traitements anticancéreux.


Commentaires préférés (3)

a écrit : C'est incroyable tout ce que l'on peut guérir par les plantes ! demande au danois ;-)

Posté le

android

(90)

Répondre

a écrit : De la chimie, des molécules de synthèse, à part l’homéopathie, pas grand chose de naturel dans les médicaments... Plus de 50% des médicaments proviennent directement des plantes (digitaline; quinine; taxol...)
Ensuite il y a l'hemisynthese c'est à dire la modification de la structure d'une molécule naturelle pour la rendre plus performante. C'est notamment le cas pour le captopril qui provient du venin de serpent.
On peut également citer l'aspirine qui provient de l'écorce de saule ou encore les AVK avec le mélilot !

Bref, il faut se renseigner avant d'écrire n'importe quoi.

Posté le

iphone

(186)

Répondre


Tous les commentaires (89)

C'est incroyable tout ce que l'on peut guérir par les plantes !

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : C'est incroyable tout ce que l'on peut guérir par les plantes ! A ton avis, ça vient d'où les médicaments?

Posté le

website

(35)

Répondre

D'autres plantes comme l'opium vont donner des molécules alcalines comme la morphine par exemple. C'est dire le pouvoir de ces dernières !

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : C'est incroyable tout ce que l'on peut guérir par les plantes ! demande au danois ;-)

Posté le

android

(90)

Répondre

a écrit : A ton avis, ça vient d'où les médicaments? De la chimie, des molécules de synthèse, à part l’homéopathie, pas grand chose de naturel dans les médicaments...

Posté le

website

(7)

Répondre

a écrit : De la chimie, des molécules de synthèse, à part l’homéopathie, pas grand chose de naturel dans les médicaments... Oui mais beaucoup de médicaments sont issus de plantes ou la publicité m'aurait menti? :0

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : De la chimie, des molécules de synthèse, à part l’homéopathie, pas grand chose de naturel dans les médicaments... Et alors ? L'arsenic est naturel, il n'en est pas moins mortel.

Posté le

website

(8)

Répondre

Vu le prix du kilo de ces molécules, le gouvernement francais devrait en profiter pour se lancer dans le jardinage pour redresser la France.
Plus sérieusement, pourquoi la production est aussi faible?

Posté le

iphone

(21)

Répondre

a écrit : Vu le prix du kilo de ces molécules, le gouvernement francais devrait en profiter pour se lancer dans le jardinage pour redresser la France.
Plus sérieusement, pourquoi la production est aussi faible?
Parce que dans une plante il n'y a qu'une quantité infime de produit... C'est bien de dire que ça vaut des millions mais pour atteindre le kilo de substance mais c'est époustouflant la biomasse nécessaire...!

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Parce que dans une plante il n'y a qu'une quantité infime de produit... C'est bien de dire que ça vaut des millions mais pour atteindre le kilo de substance mais c'est époustouflant la biomasse nécessaire...! Merci de ta réponse, c'est plus clair avec ta précision.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Cette plante a donc les memes vertus que la marijuana ! ;)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : De la chimie, des molécules de synthèse, à part l’homéopathie, pas grand chose de naturel dans les médicaments... Plus de 50% des médicaments proviennent directement des plantes (digitaline; quinine; taxol...)
Ensuite il y a l'hemisynthese c'est à dire la modification de la structure d'une molécule naturelle pour la rendre plus performante. C'est notamment le cas pour le captopril qui provient du venin de serpent.
On peut également citer l'aspirine qui provient de l'écorce de saule ou encore les AVK avec le mélilot !

Bref, il faut se renseigner avant d'écrire n'importe quoi.

Posté le

iphone

(186)

Répondre

a écrit : Parce que dans une plante il n'y a qu'une quantité infime de produit... C'est bien de dire que ça vaut des millions mais pour atteindre le kilo de substance mais c'est époustouflant la biomasse nécessaire...! Le rendement de l'extraction de ces molécules est également un gros problème...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : De la chimie, des molécules de synthèse, à part l’homéopathie, pas grand chose de naturel dans les médicaments... Le plus drôle dans ton post c'est qu'en plus l'homéopathie n'est absolument pas naturelle. Le principe est le même qu'un vaccin à savoir prendre une substance qui provoque des effets délétères et la diluer pour en avoir une infime quantité et provoquer l'effet inverse.
C'est d'ailleurs au taux de dilution que correspondent les chiffres ! 7CH correspond à 1 molécule active pour 10 milliards de molécules d'eau (autant dire qu'à de telles dilutions autant prendre un verre d'eau ça coûte moins cher).

Posté le

iphone

(14)

Répondre

a écrit : Plus de 50% des médicaments proviennent directement des plantes (digitaline; quinine; taxol...)
Ensuite il y a l'hemisynthese c'est à dire la modification de la structure d'une molécule naturelle pour la rendre plus performante. C'est notamment le cas pour le captopril qui provient du venin de
serpent.
On peut également citer l'aspirine qui provient de l'écorce de saule ou encore les AVK avec le mélilot !

Bref, il faut se renseigner avant d'écrire n'importe quoi.
Afficher tout
Pour l'aspirine par exemple, c'était il y a bien longtemps que l'on faisait des décoction d’écorce de saule pour calmer les douleurs.
En effet l'écorce de saule contient de l'acide salicylique.
Mais de nos jours l'aspirine ainsi qu'un très grand nombre de médicaments est produit synthétiquement en laboratoire.
Suit donc ce lien : www.ac-nancy-metz.fr/pres-etab/varoq/aspirine/aspi3.htm#III.%20La%20synth
Moi je ne trouve plus grand chose de naturel dans la composition de l'aspirine.
Et comme tu dis si bien :Il faut se renseigner avant d'écrire n'importe quoi

Posté le

website

(9)

Répondre

Encore plus rentable: l homéopathie. Aucun principe actif, couts de production dérisoires et des millions de gens prêts à y croire.

Posté le

iphone

(9)

Répondre

a écrit : Et alors ? L'arsenic est naturel, il n'en est pas moins mortel. Et qu'est ce que le fait que l'arsenic soit naturel et mortel a à voir avec la synthèse des médicaments ??

Posté le

website

(4)

Répondre